1. //
  2. // 16es
  3. // Clermont-OM (1-2)

Marseille gagne, mais galère toujours

Bien supérieur à son adversaire, l'OM a eu du mal à le démontrer sur le terrain de Clermont. Grace à Gomis, l'équipe de Garcia s'est toutefois contentée du minimum en se qualifiant pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Mais il reste du travail pour le nouvel entraîneur.

Modififié
1k 6

Clermont Foot 63 1-2 Olympique de Marseille

Buts : Centonze (52e) pour Clermont // Machach (45e), Gomis (67e) pour Marseille

Des choix forts et de la détermination. Un Lassana Diarra avec le brassard et une volonté de produire du jeu. Une impression de fébrilité constante et pas assez de buts pour conforter totalement sa suprématie. Un Gomis en fer de lance décisif de sa bande. En apparence, l'Olympique de Marseille de Rudi Garcia ressemble étrangement à celui de Franck Passi. Sauf que Garcia n'est là que depuis quelques jours, qu'il n'a pas perdu face au PSG et qu'il a profité d'un concurrent plus faible en Coupe de la Ligue pour s'offrir sa première victoire. Et pouvoir continuer à travailler en toute sérénité.

Avec la titularisation de l'inattendu Maxime Lopez, un retour à quatre derrière et une volonté de passer sur les côtés, les hommes de Garcia ont donc ramené le minimum de Clermont : une qualification en huitièmes de finale de Coupe de la Ligue symbolisée par les bonnes performances de ses jeunes en première mi-temps, puis par le but du sauveur Gomis après avoir été malmené par un club de Ligue 2. Clermont n'a d'ailleurs pas démérité, mais il y a tout simplement une division d'écart entre les deux équipes. Même si elle a été longue à se dessiner sur le terrain comme au tableau d'affichage.

Domination logique, stérile et patiente


Trois données avant de passer au match : Diarra est le nouveau capitaine de Rudi Garcia, l’entraîneur aligne une équipe presque type et Rolando en fait partie. Le système ultra-défensif du Parc est oublié au profit d’un 4-3-3 plus classique, censé garder la balle, jouer vertical et faire courir le bloc clermontois. Et logiquement, la rencontre se déroule en grande partie dans le camp de l’outsider. Les énormes cuisses de Thiam ne voient pas beaucoup le ballon, alors que le milieu marseillais Machach-Lopez-Diarra règne en maître. Sarr, lui, se balade sur tout le front de l’attaque.

Bref, Marseille trottine tranquillement en attendant l’ouverture. Mangés physiquement et techniquement, les pensionnaires de Ligue 2 résistent comme ils peuvent. Sans avoir, paradoxalement, à compter sur les miracles de son gardien. Il faut dire que Gomis, bien que disponible, ne se montre pas très habile dans la zone de vérité. C’est même Thiam, son homologue, qui est l’attaquant le plus proche du tremblement de filet. L’OM touche deux fois plus le cuir que son adversaire, effectue deux fois plus de passes, mais le score ne se débloque pas, malgré les bonnes choses réalisées par le jeune Lopez, dix-huit ans et première titularisation au compteur.

Zinédine, futur préféré des Olympiens ?


Tant mieux pour le public, qui a l'air de passer un bon moment. Accompagnés de leur fanfare, les supporters ont rempli les petites tribunes. Hélas pour eux, Machach casse un peu l'ambiance juste avant la mi-temps en ouvrant le score sur une remise parfaite de Gomis. Leur deuxième tir cadré seulement. Il est l'heure pour Corinne Diacre de s'interroger sur la tactique à adopter.

Faut-il jouer plus haut et presser davantage, quitte à laisser des espaces derrière ? La coach semble opter pour cette solution. Et ça paye : profitant d'une affreuse absence de Rekik, Centonze égalise d'une belle frappe. Comme quoi, il ne suffit pas de changer d'entraîneur pour métamorphoser des joueurs. Un autre qui ne change pas et qui reste décisif du bon côté de la barrière, c'est Gomis. Déjà passeur sur le premier but, l'avant-centre offre une fois de plus la victoire aux siens à vingt minutes du terme en profitant d'une passe de Thauvin. Ce qui ne rassure pas l'OM, qui tremble jusqu'au bout. Comme sous Passi, en fait.

Les résultats de Coupe de la Ligue

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
Erratum en présentation, c'est une qualif pour les 8ém de finale.

Sinon je ne sais pas ou le mettre alors j'en parle ici mais c'est scandaleux que France TV n'ait pas mis le PFC Metz pour les habitants des régions concernés. Merci pour la combine avec canal.

Soit disant à chaque région son match et nous on se fait avoir. Bolloré, France télé, tous en**** !
Apparemment le capitanat de Diarra serait plus une erreur sur la feuille de match qu'un "choix fort" de la part de Garcia, et la volonté de passer sur les ailes avec des ailiers sur leurs faux pieds qui avait pour ordre de combiner et de se recentrer...

Mis à part ça Rekik confirme que même en latéral gauche il est malheureusement pas du tout au niveau (mm contre une ligue 2) et Sakai est catastrophique à droite, c'est dmg car Garcia adore les latéraux qui apportent le fameux "jeux sur les ailes" en espérant vite voir le petit Sané à gauche (car Bedimo est horrible aussi) et qu'on recrute à droite (Maicon pour 6 mois ?). Sarr catastrophique également en espérant vite le retour de Cabella et Alessandrini.

Petit commentaire sur Gomis qui est exactement le joueur annoncé par les supp de l'OL, décisif 1 fois pour bcp de déchet mais bon il mettrait ses 14 buts dans la saison et son envie fait du bien.

Par contre coeur avec les doigts pour Maxime Lopez vraiment excellent ce soir, faudrait pas que l'OM oubli de le prolonger car avec ce genre de prestation il va vite attirer du monde, et son attente av Flo Thauv semble prometteuse.

Bref il y a du taff pour arrêter de serrer les fesses dans les derniers 1/4 d'heure.
RomainSounh Niveau : Loisir
On ne va pas faire la fine bouche, Garcia est là depuis moins d'une semaine et il a déjà rammené un point du parc et une qualif en coupe de la ligue, c'est plutot sympa comme bilan.
Il va falloir encore du temps pour faire mieux jouer l'équipe mais ça ne semble plus impossible de viser la 5ème place , moins que la semaine dernière en tout cas
Va falloir sérieusement penser à recruter en défense, en janvier, à moins qu'un jeune du centre de formation puisse donner le change... Rekik c'est pas possible de pas être au niveau face à une L2...
Si on doit recruter léger pour cet hiver, qu'on prenne au moins 2 latéraux et un milieu supplémentaire (Zambo Anguissa ne doit plus figurer sur une feuille de match, c'est scandaleux).

En tout cas, Lopez a vraiment été pas mal et Machach également. Dommage qu'on ait pas d'option d'achat pour ce dernier, je l'aurais bien pris. Mais bon, cet enculé de Sadran va faire tellement gonfler les prix...
Le keltois Niveau : CFA2
J'aimerai bien savoir pourquoi tu trouves qu'Anguissa ne devrait plus jouer (je ne pas regarder le match hier, je ne sais pas s'il a joué), car sur les matchs que j'ai vu de l'Om et j'en ai vu pas mal, je le trouve plutôt intéressant. Physiquement il est présent et j'aime bien le fait qu'il essaie de jouer vers l'avant et à vouloir transpercer les lignes. Perso je ne comprends pas du tout ce bashing sur ce joueur. Sachant que tu as trouvé Machach pas mal alors que depuis le début de saison c'est une trompette, juste là à faire des fautes dangereuses et à mettre des coups.

Par contre je suis dégoûté d'avoir loupé ce match car j'aurai bien aimé voir jouer le petit Lopez.
1 réponse à ce commentaire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 6