1. //
  2. // 15e journée
  3. // Brest/Marseille (1-2)

Marseille fait tomber Francis-Le Blé

Invaincus à domicile cette saison, les joueurs du Stade brestois ont concédé leur première défaite 2 à 1 face à des Marseillais intéressants. Barton, auteur de deux passes décisives, a fait son match.

Modififié
0 9
Brest - Olympique de Marseille : 1-2
Buts : Benschop (42e) pour le Stade brestois. Diawara (34e) et Ayew (57e) pour l'OM.

Temps pourri, stade à l’anglaise, match au couteau. Ce dimanche après-midi, seule la pelouse - à provoquer une syncope chez un jardinier britannique - était faite pour dépayser Joey Barton. So what ? Bien décidé à donner le meilleur dans la forteresse de Francis-Le Blé quelques jours après son mauvais match face à Lyon, le numéro six de l’Olympique de Marseille a montré à ceux qui en doutaient encore qu’il n’était pas qu’un « bad boy » ou un fan des Smiths. Aujourd’hui, sous la pluie brestoise, on a pu voir ce que Barton le footballeur savait faire. Deux passes décisives, une victoire et quatre-vingt dix minutes plus tard, l’Anglais a le sourire. Son OM, annoncé mourant lors du mois de novembre, est seul deuxième de Ligue 1.

La mi-temps de Diawara

« Chez Francis » , on ne rigole pas. C’est simple, le Stade brestois est la seule forteresse du royaume où aucun visiteur ne s’est imposé cette saison. Et ça se voit. Malgré les conditions de jeu difficiles, les Brestois débutent le match en patron. Sur leurs côtés, Mendy et Baysse font les efforts et emmerdent considérablement Abdallah et Morel, qui ont déjà pas mal de taf avec les bons Chafni et Lesoimier. Après le classique quart d’heure passé à subir et à courber l’échine face à une équipe motivée qui donne tout devant son public, les Phocéens relèvent la tête. Absent face à Lyon et décevant ces dernières semaines, Morgan Amalfitano prend le match à son compte. Une tête qui file du boulot à Thébaux, d’abord, puis deux rushs, conclus par des frappes pas assez précises pour filer l’avantage aux Phocéens et fermer le clapet des frères Ayew, seuls en retraits. Frustrés, les Ghanéens combinent entre frangins. André pour Jordan qui remet à son aîné qui dégaine, juste à côté de la lucarne brestoise.

La demi-heure de jeu marque le début d’un gros temps fort pour l’OM. Des phases de jeu intéressantes que les joueurs d’Élie Baup vont vite concrétiser. Suite à un ballon mal renvoyé par la défense brestoise, Cheyrou hérite de la balle et décale parfaitement Barton. En bonne position de centre, l’Anglais lève la tête et voit Diawara seul à l’entrée de la surface. Le service en retrait est parfait, le plat du pied du Sénégalais aussi. Lucarne. Mais parce que Souley reste Souley, et que c’est pour ça qu’on l’aime et qu’on le déteste du côté de Marseille, quelques minutes plus tard, sur un corner brestois, l’ancien Bordelais oublie un peu Benschop. Opportuniste suite à une bonne reprise de Lesoimier, le Hollandais égalise juste avant la pause. Costaud.

The Ayew’s, un bon groupe

Pas sonnés par l’égalisation brestoise, les Phocéens entament la seconde période le pied au plancher. Kaboré a remplacé Cheyrou, touché à l’adducteur droit, un peu avant la pause, et s’est échauffé tout seul pendant la pause sur la pelouse. Très présent et plus tranchant qu’un Valbuena plus éteint que d’habitude, Amalfitano envoie rapidement un centre que Barton reprend de volée au second poteau, mais Thébaux est impeccable. C’est encore l’ancien Lorientais qui, peu avant l’heure de jeu, récupère une bonne balle et sert parfaitement Barton dans la profondeur. L’Anglais, qui voit Thébaux arriver dans ses pieds, lève la tête et sert parfaitement André Ayew, qui pousse la balle dans le but vide. Totalement dominés, les Brestois plient sous les assauts des frangins Ayew, tout sauf avares d’efforts. Pas décidé à perdre sa première rencontre à domicile, Landry Chauvin dégaine ses dernières cartouches. Bruno Grougi et surtout Geoffrey Dernis, aux faux airs de Cristiano Ronaldo en cette fin de match, entrent en jeu. C’est d’ailleurs l’ancien Montpelliérain qui, d’un bel enchaînement crochet – frappe, force Morel à une superbe parade de la tête. Le coup franc de la dernière chance ne donne rien pour les Brestois. Francis-Le Blé tombe. L’OM est deuxième.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bon comme je vais répéter ce que je disais après la défaite contre lyon, l'om n'est pas si mal. Après il faut pas s'enflammer ils sont capables de perdre à domicile contre Lorient...
Pourquoi je suis plutôt satisfait de l'om c'est que dans des conditions en coulisses merdique (anigo,labrune,margarita, supporters, stade en chantier...)le jeu est plutôt correct, et je pense que dans cette situation bordélique baup est l'entraineur idoine, un ego minimal, il fait le boulot et cherche pas se mêler au lupanar général et c'est pour ça que ça tient...
En plus l'om va rentrer dans un rythme d'un match par semaine et franchement je me dis que sur un malentendu la 3ème place est jouable!!
Sur le match d'aujourd'hui pas mal de fébrilité derrière malgré tout, jordan volontaire mais brouillon, andré ce mec je me demande quelle vma il a tant il court sans jamais s'arrêter...amalfitano confirme qu'il revient bien et valbuena a vraiment du mal sur les terrains gras et humides (son jeu de changement d'appui bref en pâtit)barton sobre et propre...

A chaque match que j'ai vu de Brest je me suis dit la même chose, Lesoimier est vraiment mésestimé, ce n'est pas un "top player" mais il pourrait faire du bien dans des meilleurs clubs de L1!
Marek Hamsik Niveau : National
Lucarne de Souley ! Bonne manière de le remettre en confiance, je l'espère en tous cas. Le fond de heu marseillais n'a pas été si mauvais que ça aujourd'hui, et c'est vrai que Barton, dès qu'il a un peu plus d'espace au milieu, peut distiller des bon ballons. Et à propos de Kaboré (qui est rentré en cours de match), c'est certainement le joueur le moins technique de l'effectif, des frappes en tribunes et des contrôles ratés, mais il est utile pour faire le sale boulot, se battre et harcelr l'adversaire.

Sinon, à quand le lancement du petit Jobello ? (je n'ai pas vu le match, donc je ne sais pas si il est rentré aujourd'hui, et je dis "petit" alors qu'il est plus âgé que moi :p ). Il me parait assez prometteur, alors pourquoi ne pas le lancer dans des matchs comme celui-ci ? Même si le centre de formation de l'OM n'est pas le plus performant de France (bizarre dans cette ville passionnée de foot qu'on ne puisse pas sortir plus de jeunes performants) certain jeunes mériteraient leur chance, à l'image d'un Umtiti ou d'un Ghezzal à Lyon
j'enrageais à l'égalisation mais les 3 points st mérités.

moi aussi je suis satisfait des joueurs et du coach (pr le reste, on repassera). le jeu fourni est tantôt séduisant; en pensant à Gignac et à Remy (celui qui a perdu sa famille, obviously), l'animation offensive ne devrait pas être le pt faible de l'OM cette saison.

Barton, 2 passes décisives. je matais le match en streaming english, les commentateurs étaient aux anges^^
Très bon match de l'OM et beau match dans l'ensemble.
Je sais pas vous mais j'ai pris pas mal de plaisir comme j'en prends depuis le début de la saison à voir jouer l'OM.
Le quatuor offensif a été très bon.
Valbuena peut etre un cran en dessous sur ce match mais gros match d'amal et des frères Ayew.
Au passage Jordan est en train de s'affirmer complétement et prouve qu'il mérite une place dans le 11.

Mention spéciale au public brestois et à Lesoimier que je connaissais pas mais qui nous a posé pas mal de soucis.
Superbe ambiance dans le stade en effet, et je suis d'accord sur Lesoimier, il a du ballon.
André Ayew, c'est le pied pour nous supporters! Ce mec se défonce comme un malade sur le terrain, et en plus il est technique et incassable (même si aujourd'hui on a vu un peu de sang, chose rare!) Merci Abedi, et j'espère que l'abrutis de Labrune ne va pas le vendre. Pourvu qu'il soit toujours là si un jour un mec avec de l'oseille achète le club, je rêverai de le voir faire toute sa carrière chez nous. (un rêve, je sais bien!)
Sinon, un grand bravo à Barton, il a fait un super match et montré qu'il était un bon joueur de foot.
Carrément d'accord, l'esprit qu'on aime et qu'on demande à tout joueur Dédé il le porte en lui.
S'il murit encore un peu, qu'il reste performant et .. qu'il reste encore quelques temps au club, mon rêve ce serait de le voir en capitaine.
Mais pour ça il va nous falloir un changement de direction et évite. En 2014 peut etre ? après que le stade soit fini même si je pense que le stade n'a pas réellement d'influence sur la situation du club puisqu'il n'appartient pas au club.

Et pour revenir au match j'ai oublié de parler de Barton en effet qui nous a fait un match top classe avec 2 passe décisive (enfin la première c'est quand meme Diawara et sa frappe de mule qui se la rend décisive).
en effet, DD Ayew ferait un très grand capitaine, il a tout, du charisme, de la fougue, de la technique et en plus il sort du centre de formation! et mettre un gardien capitaine est une grosse connerie.
Concernant la vente du club, le plus dur est de trouver le mec plein d'oseille qui a envie d'en perdre.
Le gros point positif aussi, c'est que l'OM gagne quasiment tous ses matchs contre les mal classés. Prenez les équipes classées entre la 10ème et la 20ème place, c'est 100% de victoires (à part la défaite à Troyes et les matchs à venir contre Bastia et Lorient). On a vu malheureusement qu'on ne peut pas lutter en face à face direct contre les plus gros (Lyon, Bordeaux, Paris, même Valenciennes), mais si on continue comme ça, comme l'a dit quelqu'un plus haut, sur un malentendu la Champion's est loin d'être inaccessible...

Toutes proportions gardées, je me rappelle d'une saison où Man United a gagné le titre en ayant foiré quelques matchs contre ses concurrents directs, mais en ayant 100% de victoires (aller+retour)contre les équipes qui ont fini le classement entre la 8ème et la 20ème place...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 9