1. //
  2. // 18e journée
  3. // Monaco/Marseille (1-0)

Marseille fait le coup de la panne à Monaco

Le scalp de l'OM pour terminer une belle semaine monégasque. Sûrs de leurs forces ce dimanche soir, les hommes du Rocher s'offrent de tristes Marseillais et un succès de prestige (1-0) en clôture de la 18e journée de Ligue 1. Les Phocéens, qui pouvaient mettre le PSG à quatre points après la déconvenue parisienne de l'après-midi à Guingamp, sont passés au travers comme rarement.

Modififié
4 69

Monaco - OM
(1-0)

Bernardo Silva (66') pour Monaco


Alors que les stagiaires de 3e commencent à peupler les entreprises françaises, faisant ainsi office de bruyant décompte jusqu'à Noël, Bilal Boutobba, lui, a touché le gros lot. À tout juste 16 piges, le gamin né après la Coupe du monde 1998 enfile son maillot beaucoup trop grand pour lui et court tel un chien fou vers le côté droit. Il reste à peine dix minutes à jouer dans cet étrange Monaco - Marseille, et Marcelo Bielsa vient d'offrir un sacré kiff à un gosse devenu le plus jeune joueur de l'histoire de l'OM à avoir foulé une pelouse de Ligue 1. Un vent de fraîcheur, mais un record anecdotique dans la cité phocéenne, puisque l'entrée du gaucher a été plus symbolique qu'autre chose. Complètement à la ramasse offensivement, où Payet est encore passé à côté lors d'un « gros » match, pas plus à l'aise derrière, où les latéraux ainsi que Nkoulou n'ont pas rassuré, des Marseillais sans idée s'inclinent logiquement sur le Rocher face à des Monégasques qui savent faire déjouer à défaut de bien jouer.

90 ans, mais une seule occasion monégasque


Lilian Thuram, Sonny Anderson, Édouard Cissé, Ludo Giuly, Fabien Barthez, Manu Amoros et bien d'autres. Pour fêter ses 90 ans, l'AS Monaco a mis les petits plats dans les grands et les légendes du club à contribution. Tour d'honneur des anciens joueurs, speaker en feu, pluie de confettis et mine d'Anthony Martial qui s'écrase sur la barre transversale, les Monégasques mettent une grosse pression dès les premières minutes de la rencontre. Le temps que le moteur diesel de Florian Thauvin se mette à température. L'ancien Bastiais sert deux galettes coup sur coup sur les crânes de Gignac, puis Lémina – deux têtes qui frôlent le cadre –, puis cale. Comme le reste de son équipe. Les Marseillais sont dominateurs, maîtres du jeu, mais étonnamment lents. Et maladroits à l'image de Rod Fanni, seul au point de penalty, dans le concours de la meilleure tête manquée de la saison. Sur l'action précédente, Brice Dja Djédjé avait, lui, raté son contrôle et manqué son duel face à Danijel Subašić.

Yannick Ferreira Carrasco, le facteur X


En réalité, pour son anniversaire, Monaco ne veut surtout pas perdre. Du coup, Monaco ne joue surtout pas. Mis à part les quelques tentatives de Martial et Yannick Ferreira Carrasco en solo, les joueurs du Rocher ne montrent rien. Ils attendent, ils hésitent, tandis que le kop monégasque salue l'arrivée de deux nouveaux membres, Jacques et Gabriella. Il faut attendre la 67e minute pour voir un vrai mouvement collectif monégasque. Bingo, la première est la bonne. Martial combine avec Dirar côté droit avant de centrer en retrait pour Bernardo Silva qui ouvre le score (un peu) contre le cours du jeu (1-0, 67e). Sur l'action, Ferreira Carrasco ne touche pas le ballon, mais c'est bien lui qui fait la différence en le laissant passer. Depuis le début, YFC tient l'attaque monégasque à lui tout seul. À droite ou à gauche, en profondeur ou dans les pieds, le Belge, pas avare d'efforts, est partout. Pas de doute, c'est bien lui l'homme de ce beau succès monégasque.

Les notes du match

Résultats et classement de la jolie Ligue 1

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Putain Monaco qui fait un début de saison catastrophique et qui se retrouve 6ème juste avant la trève, chaud.
Avec le Bordeaux - Lyon la semaine prochaine, y'a des chances qu'ils passent 5ème, malheureusement.
Superbe semaine pour le Monaco du prétendu incapable Jardim.

Dans le contenu, y'a enfin une vraie idendité dans cette équipe. YFC en attaque est en train de répéter les grosses performances, avec une caisse physique impressionnante. Sa feinte sur le but de Silva est classe.

Bakayoko au milieu fait tout ce que ne faisait pas Kondogbia. Bernardo Silva aussi c'est très talentueux.


Mais surtout, Toulalan... le type voit les matchs avant, c'est obligé, il est toujours placé à l'endroit qu'il faut, c'est une machine.
Monaco retrouve un beau visage, il manque Kurzawa en + sur le coté gauche, on devrait les revoir assez vite dans la course pour la 3e place avec Lyon je pense.



Sinon pour l'OM, c'est une 3e défaite dans les 3 chocs à l'extérieur. Ils assurent à domicile donc c'est pas si problématique pour le moment d'autant qu'en phase retour ils vont les recevoir. Mais on voit bien que dès que Payet est muselé, c'est tout leur jeu qui s'en ressent. Il a une influence énorme sur le jeu, dès qu'il disparait, il se passe plus grand chose d'extraordinaire.
Néanmoins, ne nous trompons pas, la vraie contre performance de ce week end, c'est bien celle de Paris à Guingamp. Car en phase retour, quand c'est Paris qui se déplacera chez ce genre d'équipes, l'OM fera peut être le boulot face aux plus petits.
C'est dommage mais au moins ça tombe en même temps que Paris
Note : 2
Match sympa à regarder quand t'as fais le taff le vendredi. En tout cas cette équipe de Monaco a quelque chose qui fait qu'elle est sereine j'la vois terminer dans les 4 premiers. Et Carrasco a vraiment été très bon (une fois encore). En tout cas Bonne opération pour nous, surtout vu où on était au début de saison
Alors ils sont où ceux qui se paluchaient sur Payet la semaine dernière. Encore absent dans un grand match. Franchement s'il n'est là que pour battre guimgamp je pense que ces matchs là on peut gagner sans lui. Il m'a déçu.
TheNiangasse Niveau : CFA2
Putain ils ont fait la même que contre Leverkusen, c'est quand même un (petit) hold up
Finalement un silva sauve le psg et donne peut être un peu d'air à L Blanc
Bon, et bien merci Monaco. Ca sera pas une semaine totalement pourrie. Très bonne prestation, solide défensivement avec un Toulalan de gala, et tranchant offensivement, même si ça manque d'un véritable tueur quand Berbatov n'est pas là.

Encore une fois, l'OM perd contre un "gros", et encore une fois, Payet a été transparent. Pour faire le show face à Metz, y a du monde, mais pour porter son équipe dans les grands rendez-vous, y a plus personne. Et Fanni a réussi le geste de l'année. Magnifique.

Par contre, Dugarry, faut qu'il aille tout de suite sur OM TV.
Mou-rinho Niveau : CFA
La grosse performance de Lyon qui prends de l'avance sur le 4e 5e et 6e et qui se rapproche du 1er et du 2e.
floyd pink Niveau : CFA
Putain, je la sentais mal cette soirée, et ce dès l'avant match, et cette magnifique pub de Turkish Airway...
Choqué par le manque d'envie ce soir quand même. Vraiment, on avait l'impression que les joueurs se faisait littéralement chié. Bon c'est la première fois de la saison et on va pas faire la fine bouche, on est toujours premier et ça c'est un miracle.
C'est quand même dur à croire de se dire qu'on est premier de la ligue 1 avec Mendy et Ja Djédjé... en même temps c'est ce qui prouve que Bielsa est un génie.
Thauvin vraiment insupportable, je paierai pour pouvoir le gifler pour ses deux derniers coup francs tirés.

Bon allez c'est parti pour le gros malaise avec Messaoud et Zinedine...
Note : 3
Ce doit être la première fois que je suis énervé par les joueurs, et c'est rien de le dire. Plusieurs ont joué avec le frein à main, se sont cachés et n'ont su faire aucune différence, notamment en deuxième mi temps. Payet, Ayew et dans une moindre mesure Thauvin en première mi-temps c'était la cata. Et quand ça suffit pas, défensivement, aucune sérénité que soit Dja Djé Djé, N'koulou ou Fanni (ce que tu nous bouffes comme feuille Rod!). Seul Mendy a surnagé. Et Mandanda, j'sais pas s'il peut pas mieux faire sur le gadin qu'il prend. Bref, à quand Batshuayi titulaire Marcelo?

Pour finir, beau match de Monaco, bonne défense plutôt costaude et surtout Carasco qui est vraiment très très bon. Heureusement pour nous que ça jouait sans Berbatov, Kurzawa & co...
Message posté par Karine Benzemolle
T'as pas les yeux en face des trous...

Ni petit ni grand hold-up. Monaco est trop solide et trop technique pour ce Marseille blafard et apathique.



celà dit dans l'apathie le psg et L Blanc ne sont pas mal non plus
TheNiangasse Niveau : CFA2
C con quand même, Mandanda aurait pu (dû ?) l'arrêter.

Mais bon en même temps il a aussi été sauvé par sa barre (Fabinho) et a surtout fait un très bel arrêt sur la frappe ras du poteau de YFC
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
HAHAHAHAHA
Le grand OM qui n'arrive pas à battre l'équipe B de Monaco qui en plus a joué en milieu de semaine. Et ça se dit meilleur club de France.
Marseille qui avait l'occasion de mettre la distance alors que Paris, craque sous la pression. Ça va être encore plus facile que prévu lors du sprint final.
Les limites du système d'el loco loco apparaissent déjà avant la trêve. Et avec la CAN qui se profile, le championnat est déjà plié.

ça énerve hein?
Bah voilà le genre de comm auxquels on a le droit lors des défaites du PSG.
Ptain n'empêche je sais pas comment ils font. le degré de mauvaise fois et de frustration que chuis allé chercher pour écrire ça. Pffiouuu

Allez sans rancune, une défaite à Monaco ya rien de gênant.

La bise quand même amis Marseillais
Pastis Rijkaard Niveau : Loisir
"Coquin de sort" comme on dit là-bas.

Amis Marseillais, sans rancune.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Soyons un peu indulgents avec cette équipe, quand même ... Elle a le droit d'avoir un coup de moins bien de temps en temps. Vu les efforts qu'elle déploie depuis le début de saison, si ça tire un peu la langue, il ne faut pas en tirer des conclusions hâtives alarmistes ... surtout avec la coupe d'Europe cette semaine => elle ne pouvait pas faire mieux ce soir contre de valeureux sparring-partners.
Heiseinberg Niveau : CFA
Toulalan le mec qui pourrait être titulaire en bleu même au mondial 2018 en Russie mais quel force tranquille il a c'est dément.

Le regain de forme de Monaco correspond surtout aussi au fait que Moutinho dans l'entrejeu met enfin un pied devant l'autre sachant qu'au début de saison il était catastrophique et donc Monaco très moyen. Il manquait le meilleur attaquant de la ligue 1 en plus Berbatov, un match nul aurait été plus logique, Marseille avait une occasion d'un petit peu creusé l'écart tant pis. Un jolie trio de tête avec lyon ça va être les chaises musicales les prochaines journées !
TheNiangasse Niveau : CFA2
@Karine Benzemolle : l'OM a eu 7-8 occasions très franches, ils ont juste été non réalistes comme l'a pu être Leverkusen les 2 matchs.
En face Monaco marque sur sa 2 ième occaz
Kit Fisteur Niveau : Loisir
les parisiens vont se dire "putain on aurait put les doubler..." et les marseillais vont se dire "putain on aurait put creuser l'écart..." tout le monde va se bouffer les testicules ça va être sympa à voir tout ça !
C'est plus la peine les articles d'après match pour l'OM. Mettez le fil twitter de Swann c'est déjà assez génial.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Benfica largue Porto
4 69