1. //
  2. // 12e journée
  3. // Rennes/Marseille (1-1)

Marseille évite la panne sèche à Rennes

Auteurs d’une prestation en dents de scie, les joueurs de l’Olympique de Marseille ont évité le pire sur la pelouse du Stade rennais. Menés, puis menacés par un pénalty de Nelson Oliveira, les hommes d’Élie Baup peuvent remercier un Steve Mandanda impérial et espérer des lendemains meilleurs…

Modififié
0 25
Une scène de souffrance classique de tout bon thriller qui se respecte. À la merci de son agresseur, l’Olympique de Marseille, la tête au-dessus de la cuvette, n’a pas le temps de reprendre sa respiration que son agresseur, le Stade rennais, tire à nouveau la chasse d’eau. C’est à la première minute d’une rencontre qui devait être celle du renouveau pour les hommes d’Élie Baup que Jonathan Pitroipa, lancé seul dans le dos de Morel – un autre classique –, a l’occasion de mettre fin aux souffrances phocéennes. Une hésitation, une passe pas dans les temps, une Madjer peu convaincante de Nelson Oliveira et un sauvetage miraculeux de Nicolas Nkoulou plus tard, l’OM se dit qu’il a évité le pire. Finalement menés au score, les coéquipiers de Mathieu Valbuena ont montré du caractère et quelques belles séquences pour revenir dans une partie mal engagée. Au final, les Phocéens mettent fin à cette horrible série de cinq défaites consécutives et peuvent espérer un mois de novembre autrement plus agréable que le mois d’octobre.

Merci Kassim et Morel

Appuyer là où ça fait mal. L’idée des joueurs de Philippe Montanier est plutôt bonne. Emmenés par un Pitroipa insaisissable, un bon Kadir et un Alessandrini à la patte gauche toujours aussi dangereuse, les Bretons prennent le match par le bon bout. Fébriles, notamment défensivement, où le pauvre Nkoulou, privé de latéraux, se retrouve à défendre seul, les Phocéens, miraculés suite à l’occasion précoce de Nelson Oliveira, ne tardent pas à plier. C’est suite à un geste issu de n’importe où, sauf d’un terrain de football, que le Portugais du Stade rennais va avoir l’occasion de prendre sa revanche sur Steve Mandanda. Sur une action a priori sans danger, Jérémy Morel foire une relance du pied droit avec l’aplomb qu’on lui connaît. Précis comme un horloger suisse, le latéral phocéen met le ballon dans la course d’Oliveira, qui dégaine un bon contrôle avant de flinguer Mandanda à l’entrée de la surface. L’OM est dos au mur, mais à l’avantage de jouer à domicile dans un stade de la route de Lorient acquis à sa cause. Poussés par leurs supporters, les hommes d’Élie Baup montrent la même capacité de réaction que l’on a pu entrevoir face à Reims. Bien aidés par un bon Thauvin et une doublette Romao – Imbula précieuse au milieu du terrain, les maudits du mois d’octobre trouvent leurs marques. Seul à trente mètres des buts rennais au quart d’heure de jeu, Romao temporise parfaitement avant de lancer Abdallah dans la profondeur. Étrangement seul, l’arrière droit de l’OM ajuste un bon centre en retrait pour Jordan Ayew qui met fin à 10 mois de disette d’un bon intérieur du pied. Bien revenus dans le match, les Marseillais souffrent à chaque accélération de Pitroipa face à Morel et craignent le pire suite à une bousculade de Jordan Ayew sur Jean II Makoun sur un bon coup franc d’Alessandrini. L’arbitre ne bronche pas. Les offensifs bretons, tous muselés par le seul Nkoulou, très solide ce soir, non plus. Le rythme de la rencontre baisse une fois le cap de la première demi-heure passé. Seuls Thauvin, bien lancé par Valbuena, et Bakayoko, mis dans les meilleures dispositions par Makoun, solliciteront les portiers adverses. En vain.

Mandanda sauve l’OM

L’OM aime commencer ses périodes par des petites frayeurs. Un peu vite sur les fesses suite à une glissade et à un ballon en profondeur rennais, Mandanda se rattrape d’une détente aussi improbable qu’incroyable. Si les Phocéens peuvent à nouveau souffler et admirer la forme du moment d’un Florian Thauvin qui fait danser la salsa à Romain Danzé, les hommes de Baup montrent un visage moins convaincant offensivement. Pas aidés par le fantôme de Dimitri Payet, les coéquipiers de Souleymane Diawara laissent le ballon à des Bretons aussi bons que peu efficaces. Toujours capable de faire la différence, Jonathan Pitroipa sème la pagaille dans la défense phocéenne sans jamais inquiéter Mandanda. Au final, ce n’est que sur son dernier coup de rein, suivi d’une passe du bout du pied, que le Burkinabé pense faire la différence, mais la tentative d’Oliveira passe au-dessus du but phocéen. Solide face à ses anciens partenaires, Foued Kadir, lancé dans la profondeur, est bousculé légèrement dans la surface par un Kassim Abdallah maladroit. Nelson Oliveira s’élance pour le doublé, mais trouve sur sa route un Mandanda impérial. Auteur d’un plongeon parfait sur son côté droit, le portier phocéen maintien les siens dans le match. Un résultat nul qui semble plaire à Élie Baup, qui sort Valbuena pour Benoît Cheyrou. La partie se termine en eau de boudin. Jean II Makoun sort suite à un sale coup de Souley Diawara. Florian Thauvin, gros bonhomme de la rencontre, montre qu’il faudra compter sur lui jusqu’à la fin de la saison. Et l’OM, qui met fin à une série de cinq matchs sans prendre le moindre point, ne sait pas s’il doit être content ou déçu. C’est peut-être ça, le signe d’une équipe perdue.

Résultats et Classement de L1

Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!
Morel Démission!

Ce joueur est d'une irrégularité chronique alternant le très mauvais (souvent), le médiocre (souvent) et le bon (très rarement). Mendy doit le remplacer au plus vite!

Sinon, un match mmoyen, avec une très bonne première mi-temps et une deuxième toute pourrie. L'essentiel était visiblement de pas perdre d'un coté comme de l'autre.
Chat-banni Nonda Niveau : DHR
Ayew et Thauvin, quelles têtes a claques!!!
Anti fair-play, mauvaise foi et malhonnêteté. De vrais marseillais quoi, heureusement que ça ne leur permet pas de gagner, sinon moi aussi je me mettais en grève...
Sensational touch Niveau : District
Oliveira, le Benoit Paire du Football. Même cheutron, même nonchalance, même boulard. C'est con parcequ'il a du talent. Ah bah tiens comme Benoit Paire.
Message posté par Chat-banni Nonda
Ayew et Thauvin, quelles têtes a claques!!!
Anti fair-play, mauvaise foi et malhonnêteté. De vrais marseillais quoi, heureusement que ça ne leur permet pas de gagner, sinon moi aussi je me mettais en grève...


Euh... Tu as vu le match pour dire ça? Il n'y a eu aucune tension pendant le match, peu de fautes, pas de contestation!

On a l'impression que tu as pris les 2 noms ressortis les plus souvent -à raison- coté Marseille quand on parle de foot en mal (joueurs à crètes, boudeurs, affaire Thauvin...) et que tu as décidé de leur mettre tarif ce soir.

Explique-moi, vraiment!
RadamelFalcao Niveau : Loisir
Ce que fait Mandanda sur le penalty est interdit, il est 1 m devant sa ligne avant que Oliveira touche le ballon.

Et faudra m'expliquer pourquoi l'auteur de la faute ne reçoit aucun carton alors qu'il est dernier defenseur? La double peine s'applique seulement à 19 clubs de Ligue 1? Quand je vois la faute de Diawara derrière sur Makoun, non sanctionnée, j'ai ma petite idée.

Gros coaching d'Elie Baup, la rentrée de Gignac a été déterminante
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Castro confirme qu'il est un arbitre très bon dans le mauvais : un pénalty oublié pour Rennes, un pénalty sévère accordé pour Rennes, J.Ayew qui s'en sort sans carton, et Diawara qui ne prend pas son deuxième jaune...

Putain* mais quelle tête à claques sérieux ce Jordan, il se comporte comme un enfant gâté... André tu le couves trop le gamin, arrête de le défendre et laisse-le se prendre une dérouillé une bonne fois pour toute, ça lui fera du bien.

Sinon Rennes, y'a de belles séquences parfois mais arrivé aux abords des 30 mètres, c'est pas encore ça. Kadir a fait un bon match, Alessandrini aussi, Oliveira lâche jamais son ballon...

Morel, les deux petits ponts consécutifs sur une même action, pour finir à terre et faire faute... Aïe aïe aïe...
Chat-banni Nonda Niveau : DHR
Ayew quand il frappe le ballon alors que Costil l'a deja dans les mains
Thauvin qui joue et frappe alors que Diawara s'est arrêté après son attentat sur Makoun.
C'est cadeau.
C'est moche ce qu'a fait Lille à l'OM. Seydoux aurait pu filer le vrai Payet, parce que le fantôme qui traîne actuellement, c'est chiant.
quelle jolie passe décisive de jeremy, encore un grand match pour lui. Pourquoi Mendy ne joue pas?
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Message posté par RadamelFalcao
Ce que fait Mandanda sur le penalty est interdit, il est 1 m devant sa ligne avant que Oliveira touche le ballon.


Je suis d'accord avec toi sur ce point... Mais le problème c'est que tous les pénaltys du monde doivent être retirés : les gardiens s'avancent toujours et y'a toujours des joueurs dans la surface quand les pénaltys sont tirés.

C'est aux arbitres de prendre leurs responsabilités...
Frappe2mule Niveau : Loisir
Ayew est juste con*, et c'est pas une nouveauté. Par contre je ne l'ai pas trouvé mauvais.
Message posté par Chat-banni Nonda
Ayew quand il frappe le ballon alors que Costil l'a deja dans les mains
Thauvin qui joue et frappe alors que Diawara s'est arrêté après son attentat sur Makoun.
C'est cadeau.


Ok pour Ayew, même si selon moi rien de méchant.
Mais pour Thauvin, 1 joueur sur 2 de ligue 1 continue à jouer comme lui!

Mais, bon, chacun son avis, et l'intérêt de ce forum, c'est que ça discute dans la bonne humeur!
M. Castro a démontré qu'il a les épaules pour arbitrer en ligue1
volontaire82 Niveau : Loisir
Message posté par Chat-banni Nonda
Ayew quand il frappe le ballon alors que Costil l'a deja dans les mains
Thauvin qui joue et frappe alors que Diawara s'est arrêté après son attentat sur Makoun.
C'est cadeau.



Ouais fin Costil avait relâché son ballon, d'ailleurs tu vas nous dire peut-être que la réaction de Kana Biyik sur le coup était mature et pleine d'intelligence ?..
Chat-banni Nonda Niveau : DHR
Message posté par volontaire82



Ouais fin Costil avait relâché son ballon, d'ailleurs tu vas nous dire peut-être que la réaction de Kana Biyik sur le coup était mature et pleine d'intelligence ?..


Face a Jordan Ayew, n'importe quoi de vivant est plus mature et intelligent. Et pour Thauvin, même Armand en fin de rencontre a confirme qu'il avait joue en sachant qu'il n'aurait pas du. Et il y a plein d'exemples comme ça dans le match.
Message posté par Chat-banni Nonda


Face a Jordan Ayew, n'importe quoi de vivant est plus mature et intelligent.


Et cet argument, il est mature et intelligent?
Thauvin (au delà des conisdérations des éternelles pleureuses) a été plutôt bon, et confirme qu'il a de quoi devenir un sacré joueur! D'ailleurs les français devrait se réjouir car un ailier droit de haut niveau ça pourrait bien aider l'edf...
Et puis l'arbitre est là pour arrêter le match, si il ne le fait pas je ne comprends pas pourquoi les joueurs devraient s'arrêter d'eux même? Sinon il suffit de se laisser tomber par terre à chaque contact en fin de match pour hacher le jeu...Là si l'arbitre voit pas qu'il y a un attentat sur Makoun c'est lui qui est nul!

Morel a eu 30 premières minutes très difficile, (l' apothéose c'est la double humiliation de pitroipa)
Par contre je n'ai pas compris où était le public rennais,on entendait que des chants marseillais! ça ne peut pas venir que des micros!
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
@ruicosta10
Je crois que Canal + parlait de "grève des supporters Rennais", mais pas sur, et je pourrais pas te donner la raison.
Le RCK est en "silence" depuis le match contre Nantes.

Du coup ça faisait un peu pitié les gosses de 12 ans au dessus de la tribune Ouest France qui essayaient de lancer des chants repris une fois sur deux.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Les Manchester déroulent
0 25