Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 15e journée
  3. // Marseille/Nantes (2-0)

Marseille cuit Nantes à feu doux

Vainqueurs tranquilles du FC Nantes (2-0) après une première mi-temps réussie et un deuxième acte tranquille, les joueurs de l'Olympique de Marseille se donnent un peu d'air en tête de la Ligue 1.

Modififié

OM - Nantes
(2-0)

F. Thauvin (24'), R. Fanni (40') pour Marseille


Quand la recette fonctionne, les convives sont satisfaits. Que ce soit dimanche soir en prime time ou vendredi soir dans la confidentialité, le cuisinier Bielsa reste le même : si l'entrée est une réussite, le goût du dessert importe peu. Et dans la brigade du chef argentin, c'est Florian Thauvin qui s'est chargé d'apporter la tomate-mozzarella. Parfaitement servi par le meilleur commis de France, Dimitri Payet, le gaucher devance Issa Cissokho en tendant le pied au premier poteau de manière acrobatique et trompe un Riou surpris. L'OM a attaqué fort, sans se brûler. Les Nantais sont cuits.

La maladresse de Nkoudou


La mayonnaise marseillaise n'a pourtant pas pris de manière immédiate. Méticuleux comme un pâtissier qui surveille ses macarons, les Canaris sont organisés, ne se livrent pas, mais ne parviennent pas à s'organiser en contre. Patients, les Phocéens conservent le ballon pour faire sortir la bande à Der Zak avec Giannelli Imbula à la baguette. Quand il ne donne pas des sueurs froides à sa défense en jouant avec le feu devant la surface, l'international U20 sort parfaitement les ballons et joue son rôle de rampe de lancement. Souvent sollicité sur son côté droit, Barrada a de belles intentions, mais peine dans l'exécution de ses bonnes idées. Pas le temps pour les regrets pour l'ancien de Getafe qui est aux premières loges pour l'ouverture du score de Thauvin à la 24e minute de jeu, puis pour assister à un grand classique du football : le « but loupé, but encaissé » . Dans les meilleures dispositions pour ajuster Mandanda suite à une bourde de Dja Djédjé, Georges-Kévin Nkoudou n'ouvre pas son pied et tire sur le pied du portier marseillais. Dans la foulée, le Nantais s'écroule alors qu'il court vers un ballon immobile devant le but vide. Nkoulou peut dégager.

La caravane de Vizcarrondo


Tout proches d'un 1-1 plutôt bien payé, les Nantais concèdent un coup de pied arrêté une poignée de minutes plus tard. À son aise ce soir, tant dans l'effort défensif que dans la créativité, Florian Thauvin botte un bon coup franc sur le côté droit. Tranquille au premier poteau devant Vizcarrondo, Rod Fanni envoie une tête dans le petit filet opposé. Riou est KO. Nantes est sans réponse. Pas plus inspirés, les Phocéens gèlent la rencontre. Dominateurs techniquement, mais encore émoussés physiquement après l'heure de jeu, les leaders de Ligue 1 ne se procurent que quelques bribes d'occasions. C'est toutefois Jordan Veretout qui, d'une mine du gauche, dégaine la balle la plus sérieuse d'un deuxième acte plus paintball que far-west, mais là encore, Mandanda est imparable. Bien entamé, le banquet se termine sur un dessert quelconque, mais celui-ci est une nouvelle fois réussi au Vélodrome. De toute façon, l'important est ailleurs, surtout le vendredi soir. L'important, c'est le digestif.


⇒ Résultats et classement de L1

Revivez le live
Dimitri Payet : du canari au coq
Qui aurait pu se cacher derrière le repreneur saoudien de l'OM ?

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Hier à 18:07 Le Mondial 2022 aura bien lieu en hiver 72 Hier à 12:10 Infantino : « La meilleure Coupe du monde de tous les temps » 103