1. //
  2. // 36ème journée

Marseille champion de France !

Les supporters parisiens le craignaient, les Marseillais en rêvaient. L'OM est champion de France de foot. En profitant de la défaite d'Auxerre contre Lyon et en s'imposant 3-1 contre Rennes, Marseille s'offre son premier titre de champion de France depuis 18 ans. Petit bémol, demain c'est jeudi...

Modififié
0 3
Marseille - Rennes: 3-1

Avis à tous les habitants de la Canebière. Filez vite vous acheter des boules quies, si vous travaillez demain. Car oui, l'OM vient d'être sacré champion de France ce mercredi, jour de la 36ème journée de Ligue 1. La soirée avait déjà bien commencé avec la victoire de Lyon. Elle s'est rapidement enflammée lorsque Gaby Heinze ouvre le score sur coup-franc à la 4ème minute. Annoncé à l'OM la saison prochaine, Jimmy Briand a longtemps refroidi l'ambiance du Vélodrome en égalisant. Après une grosse demi-heure sérieuse, les Rennais ont alors sombré en deux minutes, sous l'euphorie marseillaise. Et comme un symbole, c'est Mamadou Niang, meilleur buteur du championnat et capitaine de l'OM qui débloque la situation, suivi par Lucho Gonzalez. Bravo l'OM, bravo Didier.


But: Heinze (4e), Niang (76e), Lucho (78e) pour l'OM / Briand (37e) pour Rennes.


Lyon - Auxerre: 2-1

S'il y avait bien un match du championnat de France que les supporters de Marseille ne pouvaient pas louper cette saison, c'était bien celui-là. Une victoire de l'OL ou un match nul leur donnaient le droit de vibrer pendant 90 minutes, au stade Vélodrome. Après avoir pris un coup sur la tête avec l'ouverture du score auxerroise, les Marseillais ont exulté juste avant la mi-temps grâce à un pénalty généreusement accordé à Lisandro. Au retour des vestiaires, c'est logiquement un Lyon rageur qui torpille les buts de Sorin. Un acharnement récompensé en fin de match par Pjanic, le nouveau héros marseillais... Les lyonnais reviennent à deux points du LOSC, avec un match en retard.


Buts: Lisandro (45e, s.p), Pjanic (80e) pour l'OL / Jelen (16e) pour l'AJA

Toulouse - Lille: 0-2

La meilleure attaque du championnat a encore sévi ! La dernière victime joue en rose et n'a livré aucune résistance. Face à la pression lyonnaise et bordelaise, les hommes de Rudy Garcia n'ont pas tremblé et grappillent la deuxième place grâce à un meilleur goal-average qu'Auxerre. Un score logique au regard de la volonté affichée par les deux équipes. Toulouse n'a plus rien à jouer tandis que le LOSC peut se qualifier pour la C1.



Buts: Cabaye (37e), Obraniak (46e)

Sochaux - Montpellier: 0-1

Des sourires sur le visage, le sentiment du travail bien fait, une soirée relax... Ça s'appelle le goût de la victoire. Les Montpelliérains l'avaient un peu oublié ces derniers temps. Mais grâce à cette victoire étriquée, les protégés de Loulou Nicollin passent devant Bordeaux et s'offrent encore le droit de rêver...


But: Costa (71e)


Nice - Bordeaux: 1-1

Après une timide victoire contre Toulouse, Bordeaux a vraiment galéré contre Nice. Les hommes de Laurent Blanc, qui sont encore en quête d'Europe, sont heureux d'obtenir le point du match nul. Pour voir Bordeaux en Ligue des Champions, il faudra désormais allumer la Playstation...



Buts: Faé (29e) pour Nice / Wendel (34e) pour Bordeaux

Nancy - Le Mans: 3-2

Ultime cartouche du Mans, le match face à Nancy s'est clos par un match animé mais par une défaite. Qu'importe, dans le même temps, Saint-Étienne l'a emporté. Le pari de Michel Moulin n'aura pas porté ses fruits.


Buts: Féret (18e, 31e), {Malonga (60e } pour Nancy / Maïga (24e), Dossevi (27e pour Le Mans

Lens - Grenoble: 1-1

Il ne reste que deux triplés à Toifilou Maoulida pour finir meilleur buteur de Ligue 1. L'attaquant lensois est en effet en pleine bourre et marque presque à chaque titularisation. Contre Grenoble, il a encore déployé sa bandelette et a permis à son club d'obtenir le nul face à la lanterne rouge. Les Sang et Or peuvent également remercier leur gardien Kasraoui qui a stoppé le pénalty de Courtois, auteur de l'ouverture du score.



Buts: Maoulida (66e) pour le RCL / Courtois (45e),

Lorient - Monaco:2-2

On a eu beau chercher, la seule attraction du match, c'est Kévin Gameiro. Au centre d'une rumeur qui le voit jouer pour la Sélection du Portugal lors de la prochaine Coupe du Monde, l'attaquant lorientais pouvait s'emparer de la première place du classement des buteurs. C'est chose faite, grâce à son but égalisateur. Raymond, son téléphone commence encore par 0033. Profites-en.


Buts: Amafiltano (42e), Gameiro (80e) pour Lorient / Arouna (40e), Maazou (72e) pour Monaco

Boulogne - Saint-Étienne: 0-1

Dimanche face à Nice, Boulogne avait refusé de mourir. C'est finalement l'ASSE qui a délivré le coup de grâce au stade de la Libération. Incapables de se montrer dangereux comme tout au long de la saison, les Boulonnais n'ont plus aucune illusion à se faire. L'année prochaine, c'est Dijon, Vannes, Nantes et Croix-de-Savoie qu'ils affronteront...


But: Rivière (87e)

PSG - Valenciennes: 2-2


Il restait encore trois matchs à jouer au PSG avant le début de la rencontre mais sa saison est déjà terminée, sur un succès en Coupe de France. Encore sur un nuage, Erding a rapidement ouvert le score avant d'être rejoint par Bong. Un match de ping-pong qui s'est poursuivi en deuxième mi-temps.


Buts: Erding (30e), Kezman (90e) pour le PSG / Bong (59e), Ben Khalfallah (90e) pour le VAFC

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je n'aime pas l'OM, mais au moins, ce titre gagné aujourd'hui ne pue pas, comme ceux qui ont été raflés sous l'ère Tapie ; bravo à Deschamps et à son équipe, de loin a plus constante cette année. Petite pensée pleine d'empathie pour les supporters qui attendent depuis 18 ans ce titre.
J'ai l'impression que Marseille est plus champion par défaut qu'autre chose, on a vu Bordeaux et Lyon se tuer en C1 tandis que Marseille se contentait de la ligue 1, y'a pas vraiment eu d'hégémonie Marseillaise à proprement parler. On verra l'année prochaine si l'OM est capable de jouer à la fois le championnat ainsi que la coupe d'Europe...
Mon dieu, dépucelé à 18 piges, avec qu'1 ou 2 branlettes à son actif, ça sent le Tsunami de semence sur la Canebière... sinon d'accord avec Danyelou, champion par défaut, Bordeaux s'est écroulé, Auxerre a joué le maintien et Lyon s'est dispersé, l'OM a, au moins, eu le mérite d'être régulier...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les choses à l'endroit ?
0 3