1. //
  2. // 8e
  3. // OM/Inter (1-0)

Marseille a pris le temps

92 minutes d'ennui et un but d'Ayew suffisent au bonheur de Didier Deschamps qui a gagné la première manche contre l'Inter (1-0). Il faudra être solide en Italie, lors du match retour.

Modififié
0 29
Olympique de Marseille - Inter Milan : 1-0

But : Ayew pour l'OM

Lors du tirage des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, les Olympiens s'étaient drapés de prudence. Tirer l'Inter en décembre, c'est bien, mais en février l'équipe italienne aura un tout autre visage. Vrai. Il est pire. L'équipe entraînée par Claudio Ranieri n'a plus aucune ramification avec la squad qui s'adjugea la C1 en 2010. C'est bien simple, à Milan, c'est la débandade. Les cadres veulent se barrer, le recrutement est raté et les stars sont aux abonnés absents (Sneijder, Forlan, Maicon). Et comme Ranieri n'a pas trop de choix, il envoie ses trentenaires à l'assaut de l'OM. Sur le pré, les Chivu, Samuel, Julio Cesar, Zanetti, Stankovic répondent à la jeunesse Olympienne (Valbuena, N'Koulou, Azpilicueta, Ayew, Amalfitano and co). Didier Deschamps aligne son habituel 4-3-3 avec le seul Brandao en pointe. Il faut faire avec la blessure de Rémy. Une vraie perte pour les locaux. Sauf que, sur la forme du moment, l'OM est favori. Clairement. Et ça, il faut assumer et faire le jeu. Surtout à la maison contre une équipe expérimentée (neuf trentenaires sur onze chez les Lombards). Dans une rencontre très fermée, l'OM prend une petite option avec ce but d'André Ayew dans les arrêts de jeu (1-0).

Très vite, ce sont les ouailles de la Dèche qui squattent la gonfle. L'OM veut imprimer son rythme. Alors que Brandao tente de faire parler sa technique de tailleur de pierre devant la charnière de poètes lyriques Samuel-Lucio, Sneijder, en contre, délivre une galette pour Forlan - hors-jeu - qui oblige Mandanda à sortir une première parade décisive. On s'y attendait, l'Inter imprime un faux rythme pour mieux contenir les assauts olympiens et exploser en contre. Bienvenue en 1997. Très vite, Jérémy Morel montre ses limites. Très faible offensivement, l'ancien Lorientais peine à garder son couloir perméable en zone défensive. A ce niveau, c'est rédhibitoire. Il arrive même à se faire griller par Javier "l'ancêtre" Zanetti. Il faut une belle frappe d'Azpilicueta, de peu au-dessus des bois de Julio Cesar, pour réveiller les ardeurs offensives marseillaises. Mais sur l'une des rares occasions olympiennes (un coup de pied arrêté, donc), Brandao, Diarra et N'Koulou se gênent et gâchent une belle situation. On ne va pas se mentir, c'est un match bof bof. Peu d'intensité, beaucoup de déchets et peu de folies. Même le bon centre en retrait de Cambiasso trouve un plat du pied mollasson du très surcoté Mauro Zaraté. Sur un nouveau contre de Forlan (sur son 345 appels du match), Cambiasso hérite du cuir et gonfle ses statistiques perso. Mandanda est serein.

Top 16 européen, vraiment ?

On attend beaucoup plus de la seconde mi-temps. Une période qui se fera sans Maicon, sorti blessé à la mi-temps suite à une semelle des familles. C'est l'OVNI Nagamoto qui prend le couloir droit de la défense italienne. On est pourtant sur les mêmes bases. Marseille n'est dangereux que sur phases arrêtées. Ca manque de prise de risque et d'intensité dans le jeu. Ca centre à l'aveugle, et sans présence devant le but. Décidément, les centres et les clubs français... En tout cas, la seconde période est laborieuse. L'intensité est resté aux vestiaires. Comme l'envie et le talent. C'est d'une pauvreté technique affligeante. On se croirait dans un vulgaire 32ème de finale de la Coupe de France. On sursaute sur un coup de tête d'André Ayew. A côté. Evidemment. Sur une petite envolée de Nagamoto, on a vibré. Un peu. Pas du tout, en fait. Le Japonais a fait un tout droit en sortie de but. Clairement, on assiste à l'un des matchs de Ligue des Champions les plus tristes de la décennie. La frappe de l'extérieur d'André Ayew dans les arrêts de jeu sauve le match. Il donne un corner sur lequel Ayew - encore lui - perfore Julio Cesar à la 93ème. 1-0. Comme d'hab', l'OM marque sur coup de pied arrêté. Un moindre mal.

Sans envie ni folie, l'OM réalise un match presque similaire à celui de l'an dernier contre Manchester United. Avec un détail, et pas des moindres, la victoire est au bout cette fois. Il faudra donc tenir le coup à Milan. Un Milan que l'on disait malade et quelconque. Il l'a été. Mais pas autant que sa pathologie pouvait le laisser croire. Dans cet ennui, difficile de sortir un lascar. L'OM a centré. Beaucoup. Beaucoup trop. Beaucoup trop mal. Au final, rien à retenir de ce match pour les Olympiens hormis les prestations solides de N'Koulou et de Mandanda, voire Ayew. L'Inter, lui, n'a rien montré. Sneijder est sous antibiotics et Forlan a des beaux cheveux. Bref, on a souffert devant OM-Inter. Mais Marseille peut rêver d'un quart de finale. C'est déjà ça.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

psg-galatasaray Niveau : District
c'est ça qui est bon!! maintenant le retour on tient bien et on aura deux représentants français en quart, ça fait plaisir quand même
Oui, pas un beau match... Mais plutôt que de cracher dans la soupe, je préfère retenir que pour une fois on n'a pas plié face à une équipe qui est clairement venue pour refuser le jeu, placer des contres et faire des fautes à 40 mètres des cages. Pour faire un beau match, il faut être deux.
L'OM prend sa revanche sur cet injuste OM-Arsenal de poules.
Au retour avec Remy et Mbia çz va leur faire bizarre aux Interistes.
Ça sent l'anti-mites du côté de Milan.
Je vous aime bcp SoFoot mais je vous trouve clairement sévère... L'OM a été solide defensivement, et en manque de quelque chose offensivement, ce quelque chose c'est : un attaquant tout simplement... Azpi a clairement 3 niveaux de plus que tout les autres, ayew, valbuena et amalfitano ont été très enthousiastes et volontaires. Bref un bon match europeen pour une équipe extremement jeune d'expérience a ce niveau, comme l'OM.
Hank_Scorpio Niveau : DHR
Franchement avec Pazzini - Milito en attaque au de Forlan - Zarate, l'Inter aurait posé beaucoup plus de problème je pense, même si Forlan a sans doute été le meilleur de l'Inter ce soir, il n'a plus cette grinta d'buteur, ce côté "faim de but". L'OM a fait un match aussi moyen que l'Inter, avec confirmation que N'Koulou est un futur grand comme même, Mandanda inquiété une seule fois (sur coup de pied arrêté), et Morel est vraiment trop light pour la CL, contrairement à Azpi que j'ai trouvé assez bon et serein dans son jeu.
come on lads Niveau : Loisir
+1 dextiman, sofoot votre humour fait votre succès mais parfois il faut être honnête. Petit résultat mais gros match des marseillais malgré le peu d'expérience en CL.
oui trés d'accord avec suspion666. Le match pouvait pas être beau avec cet Inter. Et côté Marseillais le niveau technique a été plutôt bon malgré quelques approximations (cf valbuena, azpi, nkoulou,amalfitano, ayew...)
Il ya de trés bonnes chances de passer, en les prenant en contre au retour !
@dextiman: bien d'accord.
Et azpi est meilleur chaque jour. Très bon. Faut le souligner.

Mais rien n'est fait.
Match affligeant d'ennui et de manque de créativité et d'inventivité. Pour l'OM, le jeu s'est résumé à une combinaison Azpi-Amalfitano côté droit, centre raté pour finir, et on repart côté droit. Amalfitano qui a multiplié les mauvais choix et est quasiment toujours resté collé dans l'aile au lieu de repiquer de temps en temps. Côté gauche inexistant. Triste.
Victoire pleinement méritée, j'espère que ça tiendra au retour... Sinon j'ai pas trouvé le match si chiant... quelques belles phases de jeu quand même.
les rédacteurs de so foot ne sont pas censés connaître un minimum le sujet dont ils parlent?! Il me semble que c'est NagaTOMO et non NagaMOTO, erreur qui a été faîte deux fois dans cet article.....
Bien triste de voir un match de LDC aussi fermé et pauvre techniquement et surtout un dénouement tombé du ciel pour les olympiens. Tant mieux pour le foot français...
J'ai trouvé Diego fort lent...
Meme si le match a ete chiant a mourir je tiens a feliciter les Marseillais pour cette prestigieuse victoire qui permet a la France de redorer son blason et d'engranger des points UEFA!

Je trouverai ca domage que l'an prochain l'OM et l'OL soient prive de LDC etant donne que ce sont les deux seuls clubs a l heure actuelle qui ont le niveau LDC, les PSG Montpellier Lille Rennes sont bons a se faire sortir en poules de LDC
Bien vu Marco ^^

Sinon, il est bien triste ce vélodrome en travaux, sniff...
L'OM n'aura pas besoin de finir dans les 3 premiers puisqu'il sera tenant du titre l'an prochain :D .
Vivement la fin des travaux, on se croirait à Gerland niveau ambiance...
Forlan est devenu un passeur, un 10 parfois, et il faut lui donner les moyens de réussir. Mais bon, l'Inter fait avec les moyens du bord.
Bon, personne pour pointer du doigt le noeud du problème ??
Putain* mais c'était affligeant pourtant... Le type, là, celui qui viole et revient, juste comme ça, il sert à quoi ?!?!?! Non, parce que je veux bien que ce brésilien (il est brésilien, vous êtes sûrs ?) ait la technique d'un poussin, mais il a quand même le gabarit pour se bouger !! Combien de ballons chopés de la tête ?? Et me dites pas que c'était à cause de Lucio et Samuel, même Ayew s'est imposé face à eux. Putain*, le type n'a absolument servi à rien du match. Ah si, il a contraint ses co-équipiers à ne jamais lui filer la balle (trop nul avec ses pieds, dsl, amateur de football vous repasserez) et surtout (même si là on peut trouver à redire) à balancer des centres en veux tu en voilà. Encore, s'il se battait pour essayer de les choper les centres, OK, mais non, que dalle.

Alors voilà, j'ai maté le match en espérant qu'une seule chose, la sortie de cette quiche atomique !! Le pire, c'est qu'on l'a même pas vu sortir. Il s'est tiré comme ça, en douce, histoire que personne le remarque, pas de caméra ni rien. A la place ? Bah le deuxième Ayew. Il décroche, passe la balle, la contrôle, jeu (un peu) en triangle, la base quoi. Et devinez quoi !! Les seuls centres dangereux à avoir trouvé preneur ont été réalisé après la sortie du défenseur de la cause des obsédés ! C'est quoi ? La défense interiste qui n'en peut plus ?? Ou alors des attaquants qui sautent ??

Putain* avec Jordan à la place de la brésilienne (il est en mousse ou en guimauve ?? je cherche encore) l'OM en mettait au moins 2. Après, la même remarque peut se faire en face. Comme déjà dit, avec Milito et Pazzini sûrement que le score n'est pas le même.

Pour répondre à certains, Forlan n'a pas été bon. Amalfitano est certes resté sur le côté droit, trop, mais heureusement qu'il est là !!

Pour le reste l'Inter est aussi triste que le Bayern ce soir...
C'est bien de taper sur les clubs francais gratuitement mais l'auteur de l'article ne sait visiblement pas faire la part des choses et analyser.

A partir du moment ou l'Inter, bête bléssé, a joué très défensivement tout le match, et même allé jusqu'à sortir un des 3 seuls joueurs à attaquer pour un ailier/Milieu faut pas s'étonner.

Moi je trouve que l'OM a joué le jeu contrairement à l'Inter qui a juste attendu son 0/0 voir placer un hold up (je l'avais annoncé d'ailleurs sur le sujet d'avant match)

"Le match le plus pauvres de la LDC de la décénie" J'ai juste envie de dire au moins voir du siècle aussi non ? Putain de journaliste en bois ...

L'OM mérite de gagner car ils ont pas attendu sagement derrière, sans leur attaquant ben c'était pas évident je trouve, le retour avec Remy sera une autre affaire. Putain mais merde quoi arrêtez d'être là à vous masturber le cerveau avec toutes ces conneries de match en bois etc, on s'en branle ! Il fallait gagner et pas en prendre mission accomplie et pour la france c'est super (avec Bâle comme cérise sur le gateau pour moi)

Ce soir trois équipes peuvent avoir honte : L'inter d'avoir refuser le jeu, Arsenal de s'être sucidé à San Siro et Chelsea d'avoir pris une leçon de foot à San Paolo.

Mais la France est bien partit pour avoir deux clubs en quarts comme l'italie et l'espagne ! Allez dire ça aux anglais tient !
j'ai trouver les intériste tres regrouper dans l'axe du terrain ce qui a rendu a peu pres impossible les percées dans l'axe du terrain, et donc a obligé nos marseillais a passer par les ailes avec plus ou moins de succes.

Les intéristes était venu pour jouer le hold up en défendant et placant un contre et c'est nous qui les avons eu, ce soir c'est l'équipe qui méritait qui a gagné!

Merci pour cette soirée magique au vélodrome!
on a chanté, insulté, sauté, crié, gueulé... bref l'extase d'une soirée de LdC

Un peuple en harmonie avec ses joueurs et un stade qui s'est transformé en volcan.

Allez l'OM!! A jamais les premiers!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 29