1. //
  2. //
  3. // PSG-Lorient

Marquinhos, premier os

En progrès constant depuis son arrivée, le Brésilien vit sa première période de doute sous les couleurs parisiennes. Pile au moment où il n’est plus embêté par la concurrence. Le départ de David Luiz était-il une mauvaise idée ?

Modififié
2k 37
Alphonse Areola n’est pas décisif. Alphonse Areola n’a stoppé qu’un seul tir cadré parmi les dix derniers, encaissant donc les neuf autres. Alphonse Areola doit être changé pour Kevin Trapp. Depuis quelques semaines, le portier est considéré comme le principal fautif des maux défensifs du Paris Saint-Germain. Et quand ce n’est pas le gardien qui est pointé du doigt, c’est le manque de perfection de Thiago Silva qui est dénoncé. Sauf que le vrai problème se situe sans doute ailleurs. Disons-le tout net : parmi les cinq joueurs composant l’arrière-garde parisienne, un seul est véritablement en dessous de tout actuellement. Et il se nomme Marquinhos.


Il s’agit du propre des habitudes : à force d’encenser quelqu’un, on a du mal à le remettre en cause. Pire : à force d’aimer une personne, on cache ses défauts, comme dirait l’immense Nicolas Anelka. Pourtant, il convient de le noter : Marquinhos constitue l’une des faiblesses majeures expliquant les dix pions mangés lors des cinq matchs précédents. Il fallait le voir galérer comme jamais face à Montpellier, donnant directement le deuxième but à l’adversaire. Il fallait l'observer errer contre Ludogorets, incapable de gagner un duel décisif ou d'offrir un placement correct. Il fallait le regarder perdre ses moyens devant Nice, en manque total de confiance.

Pas de concurrence, pas de performance ?


Le constat affiché est étonnant. Hallucinant, même. D’une part, parce que Marquinhos a un talent inné qu’il semblait manier de mieux en mieux depuis son arrivée au PSG en 2013. D’autre part, parce que le départ de David Luiz devait faire du bien à celui qui réclamait lourdement un statut de titulaire indiscutable. Débarrassé de toute forme de concurrence, le Brésilien devait faire le plein de confiance, travailler sereinement pour prendre une autre dimension et devenir le successeur naturel de Silva. Son début de saison 2016-2017 allait d’ailleurs dans ce sens-là. Problème : le manque de compétitivité au sein de l’effectif semble au contraire avoir tiré le défenseur vers le bas. Ce dernier se reposerait-il sur ses lauriers en ne voyant que Presnel Kimpembe comme potentiel danger ?


Lorsque la question lui est indirectement posée, le principal intéressé préfère faire la sourde oreille en zone mixte et mettre en avant la solidité de la charnière centrale affichée par le passé : « Moins bien ? Non. Vous connaissez notre qualité. C'est vrai qu'on traverse un moment difficile. On encaisse beaucoup de buts. Je trouve nos adversaires très efficaces contre nous. On va travailler là-dessus et retrouver notre force pour les prochaines rencontres.  » Même son de cloche du côté d’Unai Emery en conférence de presse : « Ça concerne toute l’équipe. Je préfère parler de toute l’équipe. (...) Les erreurs, ça arrive, c’est comme avec les jeunes joueurs. C’est bien de commettre des erreurs, car ça les fait grandir. Pour une équipe, c’est pareil. »

Luiz sous-estimé, Marqui surestimé


Bon. Après tout, c'est vrai, le Sud-Américain a le droit de connaître un passage à vide, lui qui a occupé ses vacances avec un éprouvant tournoi en sélection aux Jeux olympiques. La fatigue est une excuse valable, surtout à ce moment de la saison. N’empêche qu’il est difficile de ne pas repenser à Luiz, devenu le patron de la défense ultra-solide du Chelsea d’Antonio Conte, qui a subi moqueries et sarcasmes exagérés tout au long de son passage dans la capitale. Certes, le chevelu affichait (et affiche encore) des sautes de concentration et des erreurs individuelles préjudiciables, mais son dynamisme représentait l’un des moteurs de ce PSG. Sans compter que sa complicité naturelle avec Silva et sa bonne humeur constante amenaient une réelle force au collectif.


« Vous avez peut-être compris pourquoi Laurent Blanc laissait Marquinhos douzième homme, disait récemment Guy Roux dans les colonnes de L’Équipe. Il avait peut-être compris que ce n’était pas un immense joueur. » Alors oui, la déclaration balancée par l'ex-entraîneur d’Auxerre est très (trop) facile. Reste qu’elle a le mérite de revenir sur l’ancienne présence pas si négative que ça du Blue. Qui avait en quelque sorte endossé un costume de leader, disparu aujourd’hui. « Un manque de leader ? Je crois que, dans le football, il y a différents types de leaders, a justement admis Marquinhos sur Canal Plus. Chacun a sa personnalité, on ne peut pas demander à Zlatan d'avoir les caractéristiques de Thiago. Il y a les leaders techniques, d'autres plus dans la discussion comme Maxwell ou Thiago Silva. Mais je ne trouve pas qu'il nous manque des leaders. On en a, mais différents. » Au Marqui de montrer qu'il peut lui aussi en devenir un. Histoire de dissiper ce doute sur sa réelle valeur.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Non personne ne regrette D.Luiz au Psg.
zinczinc78 Niveau : CFA
Et personne à Chelsea ne regrette les 40 patates dépensées pour le faire revenir, donc tout le monde est content !!
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
j'aimais bien david luiz moi
Jeune quille Niveau : DHR
Pour le coup de canon premier poteau à la 89ème à Stamford Bridge, il a un totem d'immunité dans ma mémoire, j'ai jamais autant crié à part 20 minutes plus tard.
On est au moins 3 ça fait plaisir :)
blue_army Niveau : CFA2
y'a qu'a voir comment luiz est couvé d'amour et de tendresse à londre pour les fans blues pour savoir que le plus grand gagnant de ce transfert est luiz qui était souvent moqué à paris.d'ailleur je ne comprend pas ce mepris à l'egard de luiz pour beaucoup de supp parisiens et pourtantle gars est tellement cool...
7 réponses à ce commentaire.
Taupinator Niveau : CFA2
Putain mais cette culture de l'instant dans le foot m'étonnera toujours. Il y a quelques mois, David Luiz était une sombre merde et Blanc était un incompétent de première de ne pas titulariser Marquinhos qui à force, allait partir voir ailleurs.

Il y a quelques semaines encore de cela, on avait l'une des meilleures charnières au monde.

Et désormais, David Luiz est l'un des principaux piliers du nouveau système de Conte et Marquinhos désigné coupable d'une défense en dérive.

M'enfin, faut vendre du papier...
Joseph Marx Niveau : Loisir
Footixerie, avis fluctuants, le vent souffle sur les toits...
On veut surtout créer des liens ou y'en a pas.

La concurrence est une possible cause d'un manque de concentration de Marqui, mais certainement pas la raison principale, après de là à dire que David Luiz est la principal raison de notre solidité défensive et du niveau affiché de Marqui l'année dernière, c'est un pas que je franchirais pas, Marqui étai surtout motivé pour intégré la sélection, il bossait dans ce sens pour gagner sa titularisation, et il a eu raison.

Marqui à surtout connu la Copa, les JO, une nouvelle façon de travailler très exigeante, faut pas aller plus loin que ça pour expliquer son passage à vide dans cette période ou les organismes sont mis à rude épreuve avec les sélections aussi et l’enchaînement des matchs.


Avec la trêve d'hiver, le mercato, le stage à l'étranger, le groupe va se remobiliser et les organismes vont commencer à monter en charge et s'habituer à la charge de travail qui avait été amorcé en ce début de saison pour retrouver son niveau et la confiance avec.

Après le mercato devra effectivement s'assurer qu'un prétendant au poste puisse le maintenir à niveau ensuite durant l'année qui s'écoulera.

Pas de panique donc, la pire chose qui peut arriver avec cette enchaînement de mauvais résultats et la relative faiblesse mental affiché, c'est une fatigue mentale amenant à une blessure.
C'est juste que les gens oublient ce qu'ils écrivent, ce qu'ils pensent. C'est humain, les gens oublient.

Pendant l'Euro je le rappelle que tout le monde était dithyrambique sur Draxler, ce mec était une bombe atomique qui allait tout casser.
Je te laisse imaginer ce qu'il en est maintenant.
Ceci étant il faut avouer que le marquis ne fait pas sa meilleure saison pour l'instant
Taupinator Niveau : CFA2
@Olufsen

Et Cavani? Les mecs ont retourné leurs vestes aussi vite qu'Arturo Brachetti.
Ouais draxler on peut toujours remettre en question a la limite. Peu de gens l'ont sûrement vu jouer à Wolfsburg et son début de saison est mauvais.
Cavani c'est pas possible de nier son début de saison de folie
Taupinator Niveau : CFA2
Ah bin avant qu'il se mette à planter sérieusement, quand il vendangeait 3 occases par match, c'était une chèvre finie et il avait à peine le talent d'un ongle d'orteil du grand Zlatan.
zinczinc78 Niveau : CFA
Outre la question du niveau de Marquinhos, c'est sa complémentarité avec Silva qu'il faut évaluer. David Luiz était lui clairement en difficulté l'année dernière dans la charnière parisienne, et il l'était également en début de saison dans le 4-2-3-1 de Chelsea.

Là, depuis 11 matchs, il a à ses côtés un Azpi hyper concentré, rapide, et un Cahill qui va au duel et surveille l'alignement. Luiz peut donc se concentrer sur ce qu'il fait le mieux : sortir pour aller chercher l'attaquant qui décroche et relancer.
Taupinator Niveau : CFA2
Je trouve justement que TS et Marquinhos ont plutôt le même profil (grosse anticipation, bonne relance, bon jeu de tête) là où DL était plus complémentaire avec le capitaine parisien (plus d'impact physique, plus agressif sur le porteur du ballon).
C'est tout à fait vrai.

Effectivement il se pose cette question de compatibilité avec Silva. Ils ont la même zone d'influence naturel, la même vision du jeu, le même style et ils se marchent assez fréquemment sur les pieds.

Le but contre Nice es symptomatique de cette réalité, deux joueurs qui courent sans trop regarder leur placement relatif et vont naturellement au contacte, il arrive ce qui arrive, le joueur profite de cette erreur de placement et avec beaucoup de réussite certes arrive à propulser le ballon dans nos filets.

C'est arrivé plus d'une fois cette saison sur les coups de pieds arrêtés aussi.
dizzymusictv Niveau : CFA
Mais attends,
David Luiz est toujours une sombre merde et Blanc est toujours un incompétent de première..

Sauf qu'on les a remplacés par Emery qui est encore plus incompétent et Marquinhos qui, pour moi, est juste hors de forme.

Faut dire quand même qu'il a enchaîné un sacré paquets de matchs.
10 réponses à ce commentaire.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
"Disons-le tout net : parmi les cinq joueurs composant l’arrière-garde parisienne, un seul est véritablement en dessous de tout actuellement. Et il se nomme Marquinhos"

Vous y allez pas un peu fort là ?
Ok Marquinhos est clairement moins bien en ce moment mais à mon sens il s'agit juste d'un passage à vide (je rejoins par ailleurs ce que dit Taupinator juste au dessus sur la culture de l'instant).
Ça arrive et je ne me fait aucun soucis sur le fait qu'il reviendra à son meilleur niveau d'ici peu.

N'oublions pas que Marquis est encore très jeune, surtout pour un DC, et il peut (doit) encore progresser. Concernant la décla' de Guy Roux, je préfère ne même pas y faire attention...
Taupinator Niveau : CFA2
Toutafé. Les mecs de son âge à ce poste semblent tous rencontrer des problèmes de constance (Varane, Umtiti, Jones...).

Et lui mettre sur le dos tous les problèmes défensifs, c'est effectivement n'importe quoi. Motta et Maxwell commencent à clairement accuser le poids des ans et Areola laisse tout passer.
1 réponse à ce commentaire.
Joseph Marx Niveau : Loisir
David Luiz manque sans doute au PSG mais est-ce son niveau footballistique ou un ensemble : ses compétences mais surtout son aura, son expérience, son mental.

Parce que Thiago Silvette est élégant, technique mais il a le mental d'une fillette.
Ravière Pastauré Niveau : National
J'ai du mal avec ces histoires de "mental de fillette" concernant Thiago Silva.

Pour moi, ce n'est pas un leader, il n'a peut-être pas le charisme d'un Ibra, Roy Keane, De Rossi, etc. Il ne poussera pas une grosse gueulante dans les vestiaires pour remettre tout le monde à sa place.

Mais c'est pas pour autant qu'il a un mental de fillette. Il est capitaine grâce à son exemplarité et son professionnalisme, pas grâce à son leadership.

Enfin j'imagine, je suis pas son coéquipier.

Les gens le jugent souvent sur cette séance de TAB conte le Chili. Ok, c'est pas digne d'un capitaine de s'être isolé comme ça et de s'être mis à pleurer.

Mais derrière, tout le monde oublie qu'il sort un match de patron en quart contre la Colombie, et qu'il n'a pas joué l'Allemagne.

Un autre exemple: Chelsea-PSG, 1/8 de finale de la LDC 2015. À 1-1, en début de prolongations, il met la main sur un centre anodin au duel avec Zouma > penalty, Hazard le transforme.

Tout le monde se dit mais pourquoi il fait ça, il va les éliminer...

Combien de joueurs seraient complètement sortis de leur match après ça? Lui, non en tout cas. A la 115 ème minute il se rattrape et va claquer le but de la qualif.

Pas mal pour un mec qui a pas de mental.

Et globalement, c'est toujours un joueur qui a été présent dans les grands match (Barca, Chelsea, City, Colombie en quart...).
Note : 1
"Il est capitaine grâce à son exemplarité et son professionnalisme, pas grâce à son leadership."

Tu confonds "Capitaine" et "employé du mois" je pense...
Dire qu'un capitaine manque de leadership et de charisme, c'est un peu comme dire d'un buteur qu'il manque de finition ou d'un gardien qu'il est pas top dans ses arrêts, c'est un peu emmerdant.
Pourquoi tu parles de Cavani et Areola ?
On parle de Thiago Silva la
Oui, enfin le match contre la Colombie, il craque stupidement en se faisant suspendre de façon hyper évitable pour la demie contre l'Allemagne.

Ensuite, pour le match de la troisième place face aux PB (= le "match du rachat" après le Mineirazo), il se foire comme tous ses coéquipiers.

Enfin, il se ridiculise encore lors de la Copa America 2015 avec sa main contre le Paraguay.

Ça commence à faire beaucoup de moments où il était très attendu et où il a sali son froc.
4 réponses à ce commentaire.
Dommage de ne pas parler de la complémentarité avec TS, c'est ça qui fait l'efficacité d'une charnière. Généralement, il y en a un des deux qui va plus au charbon que l'autre. Et sur ça DL était précieux. D'ailleurs c'est lui le grand gagnant de l'histoire, j'ai toujours pensé qu'il serait à son meilleur niveau dans une défense à 3 où les autres DC peuvent compenser ses qqs fautes de concentration.

Même si je regrette la vente de David Luiz, un vrai joueur de coupe, souvent présent dans les gros matchs, sa vente était logique. C'était soit lui soit Marquinhos, et il a été bien revendu.

En ce qui concerne Marqinhos, il faut simplement lui laisser le temps de se roder avec TS, il n'a pas encore eu la chance de faire une saison pleine et les vraies échéances arrivent en janvier. Je reste optimiste sur son niveau.
Les "mots" défensifs du PSG...
Ravière Pastauré Niveau : National
Comme dis plus haut, le problème c'est la complémentarité... Ces ont deux défenseurs qui sont bons dans l'anticipation, la lecture du jeu.

Il manque un mec qui sait aller au charbon, un stoppeur, un joueur dur sur l'homme.

Style Mamadou Sakho... (suivez mon regard...)
1 réponse à ce commentaire.
Faut aussi rappeler qu'il a joué la Copa et les JO cet été. Dans le staff parisien, tout le monde était d'accord pour dire qu'il ne devrait en faire qu'une sur deux car il risquait de le payer dans la saison.

Il a obtenu gain de cause, remporté les JO, mais il a eu 0 recup. Il a joué presque tous les matches depuis le début et ça se sent qu'il est à court de forme. D'ailleurs quand il dit que la trêve fera du bien, je pense qu'il parle autant de l'équipe que de son propre cas.
Je suis entièrement d'accord. Avant de parler de complémentarité ou non avec Thiago Silva, le problème c'est qu'il est fatigué.

On nous parle de l'année dernière où on fait une saison exceptionnelle pour montrer qu'Emery est une pipe mais on oublie qu'il y a deux ans on fait le même début de championnat pourri principalement à cause de la CdM + JO qui a tué la préparation physique. On est 3e à la trêve et Thiago Silva est pas bon, du coup Silva n'est pas un grand joueur mais un grand fragile. Et puis quand le physique revient en 2e partie de saison, on devient injouable, Silva retrouve son niveau, du coup c'est le meilleur défenseur du monde.

Je pense que le repos va lui faire du bien, Marquinhos c'est un guerrier. Je suis persuadé qu'il reviendra très fort après la trêve et Guy Roux qu'on entendait pas jusque là retournera mettre tout le monde mal à l'aise sur l'Equipe du soir.
1 réponse à ce commentaire.
dizzymusictv Niveau : CFA
Pour moi c'est plus Silva que Marqui, le responsable.
C'est lui le patron de cette défense, donc supposé recadrer son compatriote.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
si ça faisait pas but sur toutes les frappes, on parlerait pas des soucis de défense...

franchement, hormis la frappe de samson et le coup franc du niçois, tous les autres buts ou presque, un bon goal les sort...
1 réponse à ce commentaire.
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
La culture de l'instant m'horripile également, mais il ne faut pas non plus, au nom du dégoût de la culture de l'instant, se refuser de dire qu'un joueur traverse une mauvaise passe. L'idée n'est pas de dire Marquinhos est nul, mais de dire Marquinhos affiche un niveau inquiétant depuis trois ou quatre matchs et le PSG n'a pas beaucoup de solution pour le faire souffler.

Après, je crois que le manque de concurrence n'est pas du tout un paramètre de cette baisse de forme. La fatigue, sûrement, puis surtout, et c'est là je crois que l'article est de très mauvaise foi, c'est qu'il ne prend pas en compte le collectif. C'est à ce niveau là que je trouve le PSG très inquiétant, sans identité, sans idée. Emery est sûrement plus à questionner que le niveau actuel de Marquinhos.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
il est usé marquinhos, Copa, JO, pas de réelle préparation, c'était joué d'avance qu'il marquerait le pas à un moment.
1 réponse à ce commentaire.
PhoenixLite Niveau : Loisir
"un seul est véritablement en dessous de tout actuellement"

Je me suis arrêté là. N'importe quoi...
Cette tentative bidon de mélodrame sur fond de pseudo-crise au PSG. Triste journalisme.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 37