1. //
  2. // Matchs amicaux
  3. // France/Brésil

Marquinhos, déjà taulier du Brésil ?

Chaque jour plus important au PSG, Marquinhos n'est encore au Brésil qu'un talent en devenir. Régulièrement appelé mais très peu utilisé, ses performances actuelles en club et le goût de Carlos Dunga pour les défenseurs fiables et rigoureux pourraient néanmoins accélérer sa montée en grade.

8 19
30 septembre 2014 au Parc des Princes. Le PSG vit un test grandeur nature face au FC Barcelone pour savoir si oui ou non il est entré définitivement dans la cour des grands. Alors qu'il mène au score, le club parisien souffre face aux offensives catalanes et, à la 82e minute, Munir disloque la défense parisienne d'un centre à destination de Jordi Alba. Alors que l'égalisation semble au bout des crampons du latéral espagnol, Marquinhos se jette et détourne en corner, avant de célébrer le sauvetage avec une posture guerrière. Un fait d'armes qui résume bien les états de service actuels du défenseur parisien : simplicité, solidité, efficacité.

Programmé pour les JO 2016


Depuis le début de la saison 2014-2015, Marquinhos a même su rendre service comme arrière droit, où il est devenu bien plus qu'un remplaçant de Van der Wiel quand il ne tient pas la baraque au centre, aux côtés de Thiago Silva. Avec très peu de fausses notes, encore moins lors des grands rendez-vous de la Ligue des champions. De quoi en faire un postulant crédible pour la Seleção, où il est régulièrement appelé - bien qu'il soit forfait sur blessure pour le match contre la France -, mais peu souvent utilisé pour le moment (3 sélections). Au Brésil, Marquinhos est perçu comme un joueur clé pour le futur, notamment les JO 2016 à Rio, puis la Coupe du monde 2018 en Russie. Mais pour 2015, il doit encore ronger son frein, la hiérarchie actuelle semblant faire de lui un numéro 4 derrière Thiago Silva, David Luiz ou encore Miranda de l'Atlético, tous considérés comme supérieurs par le public et les observateurs. Si bien que son absence de la liste de Scolari pour le Mondial 2014 était passée comme une lettre à la poste, contrairement à celle de Miranda au profit d'Henrique, du Napoli.

Méconnu au Brésil


Considéré comme l'un des dix meilleurs jeunes de la planète par The Guardian, Marquinhos se voit appelé à la patience, alors que sa carrière a longtemps défilé en accéléré : champion d'Amérique du Sud U17 avec le Brésil en 2011, le jeune défenseur central a fait son trou aux Corinthians dès 2012. Mais dans une équipe performante, il se contente de jouer le plan B en défense central pour Tite, qui s'appuie sur Chicao et Leandro Castán, puis Paulo André. S'il glane du temps de jeu en Brasileiro, il assiste au sacre en Libertadores depuis le banc de touche. Un statut de remplaçant de luxe qui attire l'œil avisé des recruteurs de la Roma : à seulement 18 ans, il débarque en Italie dans le cadre d'un prêt payant avec option d'achat, les Paulistes lâchant à bon prix une perle qui n'était pas essentielle à leur santé sportive quand la Louve récupère un futur crack. Zdeněk Zeman n'a pas besoin de longtemps pour comprendre et en faire son taulier derrière : à partir de fin septembre, il devient titulaire inamovible aux côtés de Leandro Castán, autre transfuge des Corinthians, et pousse Nicolas Burdisso sur le banc. L'Europe connaît désormais mieux son talent et son potentiel que le Brésil, faisant de son transfert à Paris à l'été 2013, un an seulement après son arrivée sur le Vieux Continent et une seule saison pleine au plus haut niveau, une curiosité pour les médias de son pays d'origine.

Un profil qui plaît à Dunga


À Paris, son statut de numéro 3 derrière Thiago Silva et Alex ne contribue pas à renforcer son statut en Seleção, tant on peut considérer que ses premières convocations en août 2013 découlent de son extraordinaire saison dans la Ville éternelle. Mais sa seconde saison en France, ses performances dans l'axe comme à droite, et ses prouesses lors des matchs couperets de la Ligue des champions pourraient faire évoluer son statut en sélection. Dans une équipe qui se cherche une solidité défensive, notamment depuis le soir du 7-1, Marquinhos apparaît aujourd'hui comme une alternative séduisante pour Carlos Dunga, comme croit le savoir l'écrivain sportif brésilien Breiller Pires : « Quand il jouait en jeunes aux Corinthians, il brillait derrière avec Antonio Carlos. Mais ce dernier dribblait et attaquait beaucoup plus, Marquinhos se montrant plus sérieux et discret. Aujourd'hui, Antonio Carlos joue dans un petit club brésilien quand Marquinhos évolue au PSG. Pour la Seleção, c'est pareil, Marquinhos répond à tous les critères pour devenir une vraie référence en équipe du Brésil, d'autant plus que ses qualités correspondent à ce que Carlos Dunga apprécie le plus, la confiance en soi et le sens des responsabilités défensives. » L'avènement de Marquinhos en équipe nationale, c'est peut-être pour bientôt...

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Lui il est très très fort. Je suis deg qu il ne joue pas à l om ( je sais je rêve). Mais heureux de le voir en L1. Un futur boss du foot circus
Note : 9
Difficile de ne pas tomber sous le charme, des défenseurs comme lui en ligue 1, c'est trop rare.

Il a l'air d'en vouloir à mort, du genre à éteindre tous les attaquants de la planète, avec lui, n'importe quel match, il envoie tout ce qu'il a, contre n'importe qui.

On dirait pas comme çà avec ses "je suis un beau gosse" mais sur le pré c'est un petit phénomène. Il a le potentiel pour être titulaire n'importe ou s'il continue comme çà.
Frenchies Niveau : CFA
Note : -1
Je sais pas pourquoi (enfaite si) mais dès que je pense à la Selecao ...
ce mois magique de coupe du monde me manque direct !!!

Vas y rimka !!
soir ce, envoi du bois de boulogne façon Samba de janeiro (Bellini <3)!



Pour revenir à Marquinhos = en tout cas faut pas qu'il fasse comme Varane,
a faire banquette d'une grosse team "pour le prestige" mais du coups à ne pas concrètement progresser au moment de sa carrière qui est la plus propice ...

Après, si david luis en 6 est la vraie alternative (à une retraite de motta) dans les années prochaines, alors il jouera avec panam et d'ici 2/3 ans, du lourd se penchera sur la question (espagnol/anglais/italien/allemand) !!
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 2
"Marquinhos, déjà taulier du Brésil?

Marquinhos n'est encore au Brésil qu'un talent en devenir. Régulièrement appelé mais très peu utilisé"

Hum je vois pas bien l'intérêt de poser la question comme tel si c'est pour répondre par la négative dès l'introduction...


À la limite "Quel avenir pour Marquinhos?" ou un truc du genre pourquoi pas.

Mais non je vois pas comment on peut penser que Marquinhos est déjà un taulier en équipe du Brésil alors qu'il ne joue pas.

Ou alors c'est moi qui divague sur la notion de taulier...

Mais oui c'est sans aucun doute un futur très grand. Une des bonnes pioches du PSG avec Verratti.
Tout le monde était sceptique sur l'arrivée de ces deux là. Et ils ont tout les deux fait taire les critiques assez rapidement.

Maintenant pour qu'il simpose au PSG en défense centrale il va falloir bouger D.Luiz
Xavlemancunien Niveau : National
On l'attend cet été à Manchester les bras ouverts
Un mec comme ça, tu ne peux pas dire "d'ici x années, il sera titulaire". Il est déjà bon, c'est une évidence, donc pourquoi attendre ? C'est au coach de trouver la bonne formule... Un bon joueur qui ne joue pas finit par êtré frustré et demande souvent à partir
L'action avec Jordi la pute est assez mythique, le mec avait commencé à célébrer son but ... puis s'est ravisé après le sauvetage de Marqui
Juventine7 Niveau : CFA2
Défense a 3 Brésiliens pour Paris ca semble pourtant évident
Il a quand même joué 31 matchs cette saison (et ce n'est pas fini), dont des matchs très importants.
Certes il a souvent joué à droite, mais à 21 ans, et avec Silva/Luiz en concurrents, c'est quand même pas mal.

Ceci étant dit, il serait titulaire dans l'axe dans un paquet de gros clubs (MU, Arsenal, Milan, voir Barcelone). Il faut que Paris le garde, tout comme Verratti.
Message posté par Xavlemancunien
On l'attend cet été à Manchester les bras ouverts


Compte là-dessus et cire tes pompes.
Si le PSG le vend il renforce un concurrent direct en LDC. Après entre les blessures au centre et son poste d'arrière droit il a largement de quoi jouer 70% des matchs au PSG. Après ils peuvent largement faire raquer MU/Barça 65 millions pour lui et se payer un Pogba/Hazard avec mais vu la pénurie de défenseurs centraux ça serait un peu idiot.
Message posté par anasdahala
Il a quand même joué 31 matchs cette saison (et ce n'est pas fini), dont des matchs très importants.
Certes il a souvent joué à droite, mais à 21 ans, et avec Silva/Luiz en concurrents, c'est quand même pas mal.

Ceci étant dit, il serait titulaire dans l'axe dans un paquet de gros clubs (MU, Arsenal, Milan, voir Barcelone). Il faut que Paris le garde, tout comme Verratti.


et le président et le directeur et le coach actuel ont tous dit que l'axe Marquinhos-Verratti-Lucas était le futur du PSG donc peut de chance de les voir partir avant un moment

surtout que ces petits gars ont vraiment l'air de s'éclater au club et de se plaire à Paname

après, 100€ que d'ici mai-juin on entend partout "scoop de Mundo deportivo : marquinhos en partance pour Barcelone" puis "Breaking news de Marca : verratti en partance pour le real" pour qu'à la fin, ils restent au PSG...
Message posté par Al Bundy


et le président et le directeur et le coach actuel ont tous dit que l'axe Marquinhos-Verratti-Lucas était le futur du PSG donc peut de chance de les voir partir avant un moment

surtout que ces petits gars ont vraiment l'air de s'éclater au club et de se plaire à Paname

après, 100€ que d'ici mai-juin on entend partout "scoop de Mundo deportivo : marquinhos en partance pour Barcelone" puis "Breaking news de Marca : verratti en partance pour le real" pour qu'à la fin, ils restent au PSG...


aie pour le "peut" à la place de peu
Judas Maccabeus son of Mattathias Niveau : Loisir
D'ailleurs Marquinhos, 20 ans est le meilleur jeune du psg

Si on rajoute a cela Verratti c'est marrant comme on oublie vite le Bon travail de Leonardo aujourdhui regarde comme un vulgaire agresseur d'arbitre par une ligue 1 demodee.
LapinCrétin Niveau : CFA
Quand je le vois jouer, et je le mate depuis son époque AS Rome, je me demande toujours pourquoi le PSG a foutu 50M€ sur D. Luiz. Ok, il est très bon, mais je pense que l'argent aurait pu être bien investi ailleurs...
Professeur ma boulette Niveau : DHR
Dire que le gars s'est fait chambrer après le petit pont qu'il a pris contre l'Olympiakos la saison dernière. Bah en fait je crois que c'est la dernière fois qu'il s'est fait chambrer.
Le gars a une super mentalité, je crois l'avoir vu s'essayer au français en itw même pas trois mois après son arrivée.
En matière de jeu il est juste surréaliste. DC, AR, MDF, titu ou remplaçant c'est pareil. Au pire moyen-bon.
Entre lui et Verratti putain, merci Léo. Limite je t'ai plus préféré au PSG en DS qu'en joueur.
jayjay972 Niveau : DHR
La hype c'est bien joli mais on va pas refaire un débat sur david luiz mais ce gars a gagné des titres partout ou il passe. Ce gars c'est lucio en moins fort un leader de vestiaire et un gars qui en impose sur le terrain malgré un manque de rigueur tactique. Marquinos est talentueux mais si j'étais à la place de blanc je mets luiz en défense centrale qu'il pleuve, qu'il neige, qu'il vente.
Message posté par LapinCrétin
Quand je le vois jouer, et je le mate depuis son époque AS Rome, je me demande toujours pourquoi le PSG a foutu 50M€ sur D. Luiz. Ok, il est très bon, mais je pense que l'argent aurait pu être bien investi ailleurs...


Parce qu'avant l'été dernier à peu près tout le monde s, accordait à dire qu'il n'était pas très rassurant. Il y a une progression énorme, difficilement prévisible par rapport à l'an dernier.
luxe, calme et volupté Niveau : National
 //  15:33  //  Amoureux de la VPS
Message posté par anasdahala
Il a quand même joué 31 matchs cette saison (et ce n'est pas fini), dont des matchs très importants.
Certes il a souvent joué à droite, mais à 21 ans, et avec Silva/Luiz en concurrents, c'est quand même pas mal.

Ceci étant dit, il serait titulaire dans l'axe dans un paquet de gros clubs (MU, Arsenal, Milan, voir Barcelone). Il faut que Paris le garde, tout comme Verratti.


Faisons simple : il serait titulaire partout sauf au Real.
Faut absolument le faire jouer pour ne pas le dégoûter et lui donner des envies d'ailleurs.
En ça, l'arrivée de Luiz est une erreur même s'il est très bon. Il fallait un top joueur à un autre poste et un central de bon niveau qui accepte le banc.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 19