Marko Marin file à Anderlecht

Modififié
0 30
Depuis son arrivée à Chelsea, en 2012, Marko Marin enchaîne les prêts et les temps de jeu faméliques, miné par des blessures à répétition.

Il n'a disputé que 144 minutes de Premier League. Sa première moitié de saison se résume, elle, à quatre maigres matchs de Ligue Europa avec la Fiorentina, où il était prêté. Désireux de se relancer après une première partie de saison à oublier, le joueur de poche (1m70, 63 kg) s'est engagé pour un prêt de six mois avec option d'achat, ce mardi, avec le champion en titre de Belgique : Anderlecht. Il n'est peut-être pas trop tard pour le joueur de 25 ans, sélectionné à seize reprises en sélection allemande.


Quoi qu'il advienne de la suite de sa carrière, il aura laissé un trace indélébile dans l'histoire : avec Séville, lors de la finale de la Ligue Europa 2014 gagnée face au Benfica, il était entré en jeu à la 78e minute.

Avant d'être remplacé par Kevin Gameiro à la 104e. Costaud. ARK
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

loulou1931 Niveau : CFA2
J'ai le souvenir de lui d'un excellent joueur du Werder (si je ne me trompe pas). Apparemment, sa trajectoire fut Coriolis
LucaBrazzi Niveau : CFA
Note : 1
Quel déclin quand même pour ce joueur qui était pourtant prometteur
Passer par Chelsea, Sevilla , la Fio pour finir à Anderlecht franchement c'est un peu comme Balotelli la couverture médiatique en moins
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Mouais à voir.
Si c'est pour mettre Praet sur le banc je dis non.
J'espère qu'y a pas qu'au fond d'la piscine
Que ses yeux sont bleus, Marin
Message posté par skwalcapone
J'espère qu'y a pas qu'au fond d'la piscine
Que ses yeux sont bleus, Marin


Ahahah, merci pur cette blague, tellement nulle qu'elle m'a fait rire :)
 //  20:29  //  Passionné de la Libye
Note : 1
Ce joueur fut un tel gâchis qu'à Florence on en était arrivé à l'appeler Marin, la peine.
Message posté par Trust


Anderlecht joue la C1. Et cette année, ils y ont fait bonne figure et auraient même pu passer à la place d'Arsenal, avec un peu plus de métier.

C'est pas comme s'il signait à Evian, hein.




euh non
Arsenal finit avec 13 points sur 18 possibles
Je vois pas par quel miracle le RSCA aurait pu passer.

T'aurais du t'arrêter au match nul voire à la victoire au match aller (Wenger doit encore se demander comment ils ont pu laisser échapper la victoire au match retour)
elmazatleco Niveau : DHR
Message posté par lidiot




euh non
Arsenal finit avec 13 points sur 18 possibles
Je vois pas par quel miracle le RSCA aurait pu passer.

T'aurais du t'arrêter au match nul voire à la victoire au match aller (Wenger doit encore se demander comment ils ont pu laisser échapper la victoire au match retour)


toi t'es bon toi
et comment par je ne sais quel miracle ils ont pris trois points au sporting...
ainsi que les deux points perdues en fin de partie a galatasaray pour le sporting.
donc il s'agit effectivement pas de miracle...
donc oui ils auraient pu luter pour la deuxieme places merci bonsoir.
Message posté par lidiot




euh non
Arsenal finit avec 13 points sur 18 possibles
Je vois pas par quel miracle le RSCA aurait pu passer.

T'aurais du t'arrêter au match nul voire à la victoire au match aller (Wenger doit encore se demander comment ils ont pu laisser échapper la victoire au match retour)


Anderlecht a encaissé un goal égalisateur stupide à Galatassaray dans les arrêts de jeu et s'est fait remonter puis dépasser en qqs minutes dans le money time à domicile contre Arsenal

Sans ces 3 bêtes buts par manque d'expérience (on parle d'une équipe de mômes, la + jeune de toute l'histoire de la C1), ça donne 3 points en moins pour Arsenal et 5 points de + pour Anderlecht.

Résultat:
Anderlecht: 11 points
Arsenal: 10 points

Le voilà, ton miracle !
papaboubadiop Niveau : CFA2
Message posté par loulou1931
J'ai le souvenir de lui d'un excellent joueur du Werder (si je ne me trompe pas). Apparemment, sa trajectoire fut Coriolis


Il était super à 'gladbach, c'est justement au Werder qu'il a commencé à devenir moyen/médiocre, mise à part pour sa première saison. Difficile à comprendre ce qui lui est arrivé. Il faut dire qu'il a eu la chance d'exploser à une époque où l'Allemagne manquait de joueurs techniques, de dribleurs, avant l'arrivé des Özil, Götze, Reus etc. Peut-être a-t-il été victime de sa surmédiatisation, un peu comme Gourcuff en France...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le jackpot pour Giovinco
0 30