1. //
  2. // Mon week-end

Mario Lemina : « J'apprends à ma copine à faire des roulettes »

Champion du monde des moins de 20 ans cet été, Mario Lemina s'impose déjà comme un taulier du milieu de terrain de Lorient. Très en vue lors de la victoire contre Nantes, le Merlu raconte son week-end de foot, mais pas que...

Modififié
89 42
T'es d'où à la base ?
De Nanterre. Mais ça fait cinq ans maintenant que je suis à Lorient. On peut dire que j'ai été formé là-bas.

Tu vis seul ou accompagné ?
Non, non, je vis avec ma copine, Priscillia, que j'ai rencontrée à Lorient. Comme ça fait quatre ans maintenant, ben on vit ensemble. Elle était au stade dimanche avec mon cousin et mes potes. Après, elle ne porte pas non plus mon maillot sur les épaules. Samedi, je lui ai appris à faire des roulettes, par contre. Elle a du mal, car elle comprend rien au foot, mais elle en a quand même calé une.

Qui prépare la bouffe chez toi ?
C'est ma copine. Le plat que je préfère, c'est les pâtes à la carbonara. Mais là, vendredi, à la place des lardons, ma copine, elle avait mis du poulet. Mais c'était bon quand même.

Tu tapes un peu la console ?
Ouais, grave, avec mes potes sur FIFA ou UFC , le jeu de MMA (Mixed Martial Art). Ça m'a fait mon vendredi après-midi quasiment. Y a souvent des amis chez moi, des potes du centre de formation comme Maxence Derrien qui est mon meilleur pote. Ils étaient chez moi jusque vers 1h du matin, on est bien, on rigole un peu .

Y a un leader de vestiaire à Lorient ?
Ouais, Bruno Ecuele Manga, il me parle souvent, il me donne des conseils.

T'as fait quoi vendredi matin ?
Je me suis réveillé tranquille vers 9h30-10h, peinard devant ma terrasse, mon jardin. Ensuite, au p'tit déj, pour moi, c'est Kinder Bueno et jus d'orange. Je suis chez moi, je galère un peu et puis, après, bah, c'est l'entraînement. J'y vais à pied, j'ai pas mon permis encore, mais j'habite à côté.

Et samedi ?
Après, on a la mise au vert à l'hôtel et la promenade. À 14h00, ensuite, il y a eu une causerie du coach. Il nous prend pas encore à part à ce moment-là, c'est dans le vestiaire qu'il commence à individualiser.

Ça s'est passé comment, la promenade ?
Bah, déjà, moi et Bruno Ecuele Manga, on est arrivés en retard parce qu'on croyait que c'était à 10h30 et en fait c'était 10h00. À Lorient, par contre, c'est une ville pépère, les gens, ils nous arrêtent pas. À part un peu devant le parking à l'entraînement. Mais moi, ça me fait plaisir de signer des autographes, ça montre que je suis reconnu et puis c'est une manière de remercier les gens.

T'es du genre à piquer des trucs dans les hôtels ?
Non, pas du tout, j'ai pas de rituels non plus. Je suis très discret, je reste dans mon coin, j'écoute de la musique, un peu de tout. En ce moment, c'est Stromae, Papaoutai. Mais pour m'énerver un peu, j'écoute du rap français aussi : K6. Avant, j'écoutais 1995, mais ça m'intéresse plus trop maintenant.

Le jour du match, tu penses à quoi en te levant le matin ?
Je me fais un film du match, en fait. Comment ça peut se passer pour moi, ce que je peux faire sur le terrain. Ce dimanche, je voyais un match super compliqué, bah je me suis pas trompé. Je pensais qu'ils allaient plus avoir la balle que ça, alors qu'on a un peu contrôlé le match, même si c'était un peu plus compliqué en première mi-temps.

Tu t'assois où dans le bus ?
Devant. Enfin pas tout devant à côté du coach, quoi, mais devant quand même, 3-4 rangs derrière lui.

Tu te souviens de la tête qu'il avait le chauffeur de bus ?
Cheveux courts. Lunettes. Moustache ; grosse moustache même. Si y avait un prénom à mettre sur sa tête, ce serait René.

T'es du genre à mettre un casque quand tu sors du bus ?
Non, moi, je ne mets pas de casque, j'ai des écouteurs. Mais ça dépend des fois, parfois j'aime bien regarder les gens, écouter la foule.

Tu te souviens de la causerie du coach ?
Il avait dit qu'on allait souvent avoir la balle et que leur bloc défensif serait bien en place, qu'ils procéderaient beaucoup en contre. Il a cherché à nous motiver en nous parlant du derby aussi, qu'il y avait plus d'engouement.

Ça sert à quelque chose, la reconnaissance du terrain ?
Bah, chez nous, ça sert à rien, vu que c'est du synthétique, mais ailleurs, oui. Pour savoir si le terrain, il est dur, mou ou si ça glisse, pour savoir quel type de crampons mettre.

T'as pensé à quoi après avoir mis quatre Canaris dans le vent ?
Ah bon, j'ai mis quatre mecs dans le vent !? Bah je sais plus, je me rappelle plus, faut que je revois le match.

« Ravanelli, qui va demander le maillot de Zlatan, à la fin du match, je trouve juste ça aberrant »

T'as pensé quoi de ton vis-à-vis du match, Olivier Veigneau ?
Quand j'ai vu son but, je savais direct que c'était pas fait exprès, il veut centrer. En vrai, il m'a pas impressionné plus que ça. J'ai connu plus fort.

Comment vous avez réagi avec Fabien Audard ?
Bah, pour le coup, le but, il est pour lui. Audard, je sais pas s'il se blesse sur l'action, s'il a fait du bluff ou pas. C'est lui et lui seul, en tout cas.

Qui t'a le plus impressionné côté nantais ?
Djordjevic. Le charisme déjà, et puis sa capacité à garder le ballon dos au but et sa technique.

T'es du genre à demander le maillot de tes adversaires ?
Pas du tout. Pour moi, je suis un joueur pro maintenant et, à côté de moi, c'est un autre joueur pro, donc on a le même statut et je n'ai rien à lui envier. Ravanelli, qui va demander le maillot de Zlatan à la fin du match, je trouve juste ça aberrant.

Qui tu appelles après les matchs pour débriefer ?
Ouais, mon ancien coach de La Garenne-Colombes, Rachid. Après le match contre Nantes, il m'a dit que j'ai été un homme sur le terrain, que j'ai arrêté d'être une « tapette » .

Tu t'intéresses à des trucs hors foot en ce moment ?
Ouais, là, les Jeux olympiques-là, le truc avec Usain Bolt !

Les championnats du monde d'athlétisme ?
Oui, voilà.

Sinon t'aimes bien le CFC ?
Ouais, je regarde quand je peux, j'aime bien l'humour de Pierre Ménès. Pour le moment, il m'a pas encore taillé, donc ça va.

Quelle est la question la plus bizarre qu'on t'ait posée ?
Ah ouais si, je crois c'est un gars de So Foot : des questions du genre : « quelles chaussures tu mettrais pour aller sur la lune ? » ou « ton plus gros fantasme, c'est la Petite Sirène ou la Schtroumfette ? »

Et la question que tu détestes entendre ?
Qu'est-ce que ça vous fait d'être champion du monde.

Alors ça fait quoi d'être champion du monde ?
Ahaha. Alors là, je réponds pas ; je sais pas, en fait.

Emmanuel Aumonier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je suis partage entre dire que c'est une interview sympathique et affligeante... Pas de la maniere dont c'est ecrit mais clairement dans les reponses. On est dans les cliches les plus basiques du footballeur entre les activites extra-professionnelles ou le fait de relater que son ancien coach de La Garenne Colombes (92 represente) lui a dit qu'il avait arrêté d’être une « tapette »... Ensuite le manque d'education genre les "au fait" plutot que "en fait".
Apres il y a les cotes plus appreciables genre qu'il aime ecouter le public et signer des autographes et que ca lui fait plaisir d'etre reconnu, c'est honnete au moins. C'est mignon qu'il pense ecouter un peu de tout en ecoutant que du rap sinon... Un peu de tous les raps eventuellement?
Note : -3
Moi son éducation ne m'intéresse pas. Je tiens juste à lui dire qu'il pourrait profiter de son temps libre pour passer son permis. De plus, manger des kinder bueno au petit déj et se coucher à 1h du matin ne te permettra pas de jouer jusqu'à 38ans. Sans parler des risques plus élevés de blessures...
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 25
"Mais vendredi, à la place du lardon, elle avait mis du poulet". Sans doute la phrase la plus inintéressante que j'ai lu dans une interview de footballeur.
honnêtement c est affligeant cette interview.....
en sinon au gouter tu prends une brioche au Nutella.....
Tocard!!!!!!!
Je suis le seul à le trouver sympathique ce jeune ?? Un peu simple, en même temps à 19 ans on n'est pas bien fin footeux ou pas footeux. Et puis un mec qui apprend à faire des roulettes à sa copine, ça, chapeau bas...
A priori oui tu dois être le seul.....
Au pire apprend a ta copine a faire le coup du sombrero
Toofos
Une interview digne d'un prix Pulitzer du journalisme... Grâce à l'interviewé, cela va sans dire !
"à la place des lardons elle avait mis du poulet"
Ouais, donc c'est plus des carbos ducon
Faut arrêter le taillage gratos les gars, vous vous attendez à quoi ? que le mec fasse une thèse sur la psychologie du sport ? Il répond aux questions qu'ont lui pose avec la fraicheur et l'insouciance d'un post Ado !

C'est juste un jeune de 19 ans qui se prend pas la tête, qui enjoy sa vie et qui à déjà reussi plus de choses que tout les tocards qui lui crachent à la gueule en le traitant de débile ! Alors ouai, c'est pas obligatoirement super intéressant mais le défoncer comme ça gratuitement, ça a vraiment aucun intérêt, c'est au dessus de Jean Michel Larqué niveau aigritude !

Toofos
Mario Leminable et son coach Rachid l'homophobe...
Coach Mouzone Niveau : CFA
À travers cette interview, je vois là un joueur qui réunit tous les éléments que je détestent chez ces "nouveaux" footballeurs.
Non, bon bien sûr ça gêne les pisse-froids que l'interview soit sciemment "sans aucun intérêt".
Autrement, très prometteur, ce Mario Lemina.

Par contre, ça a l'air assez banal ce que dit Christian Gourcuff lors des causeries.
mentalité de gamin mais au moins il parle franc comme sur audard, veigneau ou ravanelli qui ont du apprécier.
Assez d'accord avec Pastore (le vrai, pas le joueur). Tous les Jean-michel Larqué et tous les Daniel Riolo sont de sortie pour faire à ce jeune joueur un procès en Knysnattitude (copyright). Jeux video: pas bien; Rap: pas bien; Kinder bueno: pas bien; pas de casque sur les oreilles: bien... C'est bien simple: avec votre morgue, vous me faites presque aimer la rubrique de téléfoot où les joueurs mettent leur maillot à l'envers et se vannent sur leur coupe de cheveux. J'en peux plus des exigences débiles sur les activité extra-sportives des joueurs et de la suffisance de ceux qui feignent de ne pas savoir que 80% des jeunes sont pareils.

En plus, il dit deux trois truc qui révèlent un peu de caractère (sur les échanges de maillot par exemple). Pour le reste, c'est le questionnaire qui est volontairement superficiel. Vous connaissez So Foot? ils font ça des fois pour rigoler.
Non mais vous taillez le joueur, mais sérieusement: c' est quoi ces questions de merdeuh!?? Faut pas déconner! C' est se moquer du monde de poser des questions pareilles! Il est pas journaliste au moins le gars? C' est un gars de Secret Story ou un truc du genre?
"Ouais, là les Jeux Olympiques là, le truc avec Usain Bolt !"
Ah dac.
Message posté par Zangli
Assez d'accord avec Pastore (le vrai, pas le joueur). Tous les Jean-michel Larqué et tous les Daniel Riolo sont de sortie pour faire à ce jeune joueur un procès en Knysnattitude (copyright). Jeux video: pas bien; Rap: pas bien; Kinder bueno: pas bien; pas de casque sur les oreilles: bien... C'est bien simple: avec votre morgue, vous me faites presque aimer la rubrique de téléfoot où les joueurs mettent leur maillot à l'envers et se vannent sur leur coupe de cheveux. J'en peux plus des exigences débiles sur les activité extra-sportives des joueurs et de la suffisance de ceux qui feignent de ne pas savoir que 80% des jeunes sont pareils.

En plus, il dit deux trois truc qui révèlent un peu de caractère (sur les échanges de maillot par exemple). Pour le reste, c'est le questionnaire qui est volontairement superficiel. Vous connaissez So Foot? ils font ça des fois pour rigoler.


Non mais on a lu la meme itw? Tu crois que je jouais pas aux JV et que je mangeais pas de Kinder Bueno? Et puis oui le mec est joueur de foot je m'attends pas a un grand-prix de litterature. Mais c'est quand meme incroyable de sortir une expression plutot homophobe avec tant de desinvolture et clairement faire etalage de son hygiene de vie pas tres pro meme pour un jeune.

Bien sur que les itw de So Foot sont souvent marrantes parce que les questions sont un peu debiles/decalees etc. et c'est pour ca qu'on lit le site, mais le mec ne reflechit simplement pas en y repondant...

Au moins il est honnete et dit ce qu'il pense, ce qui est rafraichissant, mais bon...
Note : 6
Donc clairement amos sofootien au travers de vos 2/3 commentaires vous m'annoncez que prochainement on ne pourra plus dire : tapette sans etre qualifie d'homopobe.

Je note.

L'hygiene, la bio attitude ok, c'est cool c'est tendance, mais commencez pas a venir nous vendre un projet aussi la dessus, le mec a 19ans et il se couche a 1h du mat...le fouuuuuu...c'est un dingue ce minot....z'etes au courant qu'une journee de footeux c'est pas du 8h-19h?



On se détend un peu les tapettes ?
Ca, c'etait marrant pour le coup!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
89 42