Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts de finale
  3. // Roma/Fiorentina (0-2)

Mario Gómez sort la Roma

Modififié

AS Rome - Fiorentina
(0-2)

M. Gómez (65'), M. Gómez (88') pour Fiorentina.


Il y avait une place en demies aux côtés de la Juve à prendre à l'Olimpico ce soir. Au lendemain de la douloureuse perte de Juan Guillermo Cuadrado, parti à Chelsea, la Fiorentina ne s'est pas gênée, laissant la Roma de Rudi Garcia sur le carreau devant ses fans (2-0).

Dans un match fermé, dans lequel un record de ballons perdus a probablement été atteint, l'homme qui a endossé le costume du héros se nomme évidemment Mario Gómez. Hormis un coup de caboche, l'Allemand a été très discret pendant une heure. Puis à la 64e minute, Pasqual, parfaitement servi sur son aile gauche, envoie un centre moyen, mais suffisant pour le talent du buteur de la Fio, qui, on ne sait pas trop comment, fout ça au fond.


Les locaux, amorphes, jamais dangereux, tentent une opération rébellion. Pjanić remplace Paredes, « l'héritier de Riquelme » , transparent, mais rien ne change. La Fiorentina manie mieux le ballon, ne panique jamais, et plante le but du break en toute fin de match. Encore un centre venu de la gauche. Encore super Mario Gómez, dans sa surface, sur son pied gauche. Ça fait 2-0, et c'est mérité. Il n'y aura pas de Clásico romain en finale de la Coupe cette année.
LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE