Mario Frick, c'est chic

Le Liechtenstein n'attire jamais l'attention, mais son plus grand joueur a réussi à sortir de l'anonymat. Capitaine de la sélection jusqu'au bout, l'inusable Mario Frick souffle aujourd'hui ses quarante-deux bougies. Et garde une place indéboulonnable dans le cœur de ses compatriotes, mais aussi dans celui de ses fans italiens, séduits par sa sympathie, ses buts et ses T-shirts à message.

Modififié
Les folies de l'Islande à l'Euro ont fait naître un fantasme chez les petites nations du football : elles aussi peuvent y arriver, battre les gros bras du Vieux Continent, et aller jouer les durs en phase finale d'une grande compétition. Pas de chance, le Liechtenstein n'est même pas une petite nation, il est à l'échelon encore en dessous. Une particule sur le planisphère, grande comme une fois et demie la ville de Paris, et une principauté d'à peine 37 000 habitants, soit un peu moins qu'à Monaco. Côté football, une 168e place au classement FIFA, à côté des Bermudes et des îles Samoa américaines. Mais de ce petit morceau de terre coincé entre la Suisse et l'Autriche est tout de même sortie une belle histoire, celle de Mario Frick. Légende locale ayant dépassé les frontières du Liechtenstein, Frick est l'un des rares footballeurs du coin à avoir obtenu une petite notoriété hors de ses murs, et a poussé l'aventure jusqu'en Serie A au milieu des années 2000. Mais Super Mario Frick vit ses derniers moments sur le terrain. Avec la Nati, il a déjà rendu les armes en octobre dernier, à quarante et un ans, après 21 années et 351 jours au service d'une équipe dont il restera éternellement la figure de proue.

Un attaquant qui joue en défense avec le numéro 10


Le 12 octobre dernier, à Vienne, le Liechtenstein est en train de perdre son dernier match des qualifications pour l'Euro 2016 face à l'Autriche. Sans surprise, mais après une campagne plus qu'honorable et en ayant laissé la dernière place du groupe à la Moldavie. Alors qu'il ne reste que le temps additionnel à jouer, le 4e arbitre lève son panneau pour annoncer le changement à venir, le numéro 10 est prié de rejoindre le banc sur lequel plus personne n'est assis. Car Mario Frick vient d'effectuer sa dernière virée, et mérite bien sa haie d'honneur. « Ce furent des adieux à la fois émouvants et parfaits » , confesse-t-il le sourire aux lèvres après le match. Le stade Ernst Happel de Vienne ne le sait pas et n'en a sans doute rien à carrer, mais c'était la 125e fois que Frick mouillait son maillot du Liechtenstein. Il le portait depuis 1993, alors qu'il avait dix-neuf ans, et avait déjà été célébré lors de sa centième sélection le 10 août 2011 en disputant tout le match face à la Suisse – un signe pour lui qui est né à Coire, à 30km de la frontière avec le Liechtenstein – avec un maillot floqué du numéro 100. Une longévité irréelle rendue possible par une équipe de faible niveau et par les sacrifices réalisés par Mario Frick pour continuer d'aider les siens.


Joueur le plus capé de l'histoire de sa sélection, Frick a aussi coché la case « meilleur buteur » en jouant la majeure partie de sa carrière à son poste naturel, attaquant. Mais le Liechtenstein et son minuscule réservoir de joueurs poussent parfois au bricolage, alors, pour pallier le manque d'arrière-garde de son équipe, Frick a terminé sa carrière internationale comme défenseur, avec un improbable numéro 10 dans le dos. « Nous avions perdu sa trace, nous l'avons retrouvé à quarante ans, toujours sur les terrains (ce qui est déjà remarquable), en train de jouer les défenseurs centraux » , annonçait la Gazzetta dello Sport en 2014, soucieuse de prendre des nouvelles de celui qui a marqué toutes les équipes italiennes dans lesquelles il est passé.

Super Mario et son T-shirt


Après une formation et des débuts au pays, au FC Balzers (club jouant en 4e division du championnat suisse), puis plusieurs saisons à écumer les gros bonnets du football helvétique – FC Bâle et Zurich –, Frick prend la route du Sud en 2001. Il atterrit en Italie et tâte de la Serie A avec le Hellas Vérone où il offre une saison plus qu'honnête à sept buts. Surtout, il crée un buzz fou en retirant son maillot après son premier pion pour dévoiler un message mythique inscrit en jaune sur son T-shirt bleu : La vie est fantastique quando segna Mario Frick. Comprendre « La vie est fantastique quand Mario Frick marque » , une poésie absurde et bilingue devenue un hit dans la foulée, et qui lui reste associée encore quinze ans après, comme en témoignent les journaux italiens qui ouvraient leurs articles sur sa retraite internationale par cette phrase. Le site du Hellas Vérone avait soupiré un « Bonne chance Super Mario » sur son site officiel pour lui souhaiter une bonne retraite, même s'il n'avait passé qu'une saison au club. Frick avait ensuite rejoint l'équipe de Ternana pour quatre saisons de Serie B, le temps d'y devenir le meilleur buteur étranger de l'histoire du club, puis de filer à nouveau en première division avec les Toscans de Sienne. Presque une décennie dans la botte avant de revenir jouer en Suisse, puis de retrouver son FC Balzers où il est aujourd'hui entraîneur-joueur aux côtés de son fils Dominik, en attendant que son deuxième gamin nommé Zinédine les rejoigne. « Il jouera peut-être jusqu'à cinquante ans » , riait la Gazzetta. Peut-être, car apparemment, Frick sait se dépenser intelligemment.



Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ouène Roux-Né Niveau : District
16 buts pour le Liechtenstein et presque 200 marqué en carrière c'est plutôt pas mal !
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
Le mec a appelé son fils Zinédine... C'est vraiment réel ?
adebayorsheyi Niveau : DHR
Aucun titres gagnés en 24 ans de carrière sinon 4 ceux honorifique de meilleur joueur leichtensteinois.

Ça doit être énorme d'être un joueur honnête avec une petite carrière et joué tous les mois des matchs de prestige contre l'Italie, l'Espagne, l'Irlande...
il y a 2 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 35
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26