1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe D
  3. // Uruguay/Italie

Mario, c'est le moment ou jamais !

Buteur contre l'Angleterre, mais auteur d'un raté qui aurait pu changer le match contre le Costa Rica, Mario Balotelli commence à agacer les Italiens. Il faut dire que ses matchs références avec la Nazionale se comptent sur les doigts d'une main. Et si ce match contre l'Uruguay était l'occasion de prouver, enfin, qu'il est l'homme de la situation ?

Modififié
3 36
Cette semaine, Mario Balotelli n'a pratiquement rien écrit sur Twitter. Une photo de lui en train de sourire, une rareté, et une autre photo en compagnie de son frangin et de ses deux potes historiques, Reddy et Antony. Et c'est tout. Pas de fanfaronnade, pas de vanne, pas de provocation. Mario, pour une fois, fait profil bas. Il faut dire qu'après le premier match victorieux contre l'Angleterre, où il a inscrit le but décisif de la tête, l'attaquant de la Nazionale a envoyé du bois. Des tweets pour remercier tous ceux qui ont toujours cru en lui, des photos de sa meuf en train de se maquiller, une invitation à insulter un mec en diffusant son numéro de portable (un numéro français, en plus) et, surtout, le fameux tweet : « Si nous battons le Costa Rica, je veux un bisou, évidemment sur la joue, de la Reine d'Angleterre. » Sauf que sur la pelouse, Mario a vite déchanté.

Loin d'être le plus mauvais Azzurro sur la pelouse, il a toutefois raté une énorme occasion, en première période, qui aurait changé le match, et peut-être le parcours de la Nazionale dans cette Coupe du monde. Du coup, au soir de la défaite, Mario a été la cible de nombreuses critiques en Italie. Alors que la presse tente de le préserver, avec une vraie union sacrée autour de la Squadra (du moins, tant qu'elle est encore en lice), les Italiens tirent à boulets rouges sur lui. « Pas décisif » , « surcoté » , lit-on par ci, « vivement que l'Italie soit éliminée pour que cette arnaque ne revienne plus jamais en sélection » entend-on par là. L'occasion aussi de se rappeler qu'en Italie, Balotelli est détesté partout, dès lors que l'on s'éloigne un peu de Milan.

Joindre les paroles aux actes

Pourtant, les statistiques de Bali-Balo avec la Nazionale sont loin d'être catastrophiques. L'attaquant de 23 ans en est à 13 pions en 32 sélections. Au même âge, Roberto Baggio et Alessandro Del Piero avaient respectivement inscrit 7 buts avec le maillot azzurro, tandis que Christian Vieri, le dernier vrai bomber de l'Italie, n'avait encore jamais été appelé en équipe nationale. Donc, non, Balo n'est pas en retard. Loin de là. Il est même plutôt en avance, car on oublie souvent qu'il a 23 ans. Le vrai problème serait plutôt qu'il n'est pas décisif en équipe nationale. Au vrai, sur les 32 matchs qu'il a pu disputer avec la Nazionale, on ne se souvient réellement que d'un seul : celui contre l'Allemagne, en demi-finale de l'Euro 2012. Une rencontre où Balotelli a mis tout le monde à ses pieds, avec un doublé qui avait propulsé l'Italie en finale et qui aurait pu le propulser, lui, sur une autre planète.

Mais comme souvent dans ce genre de situation, au lieu de faire profil bas, Mario a fanfaronné après l'exploit. « J'ai marqué deux buts contre l'Allemagne, mais je vais en marquer quatre contre l'Espagne ! » avait-il prévenu avant la finale. Résultat : quatre buts, oui, mais tous encaissés par l'Italie. Balo, lui, finit en larmes sur la pelouse, au terme d'un match où il n'aura pas touché une bille. Et c'est peut-être ça, finalement, qui dérange le plus les tifosi italiens : que Balotelli ne joigne pas les paroles aux actes. Comprenez : pour faire le clown sur les réseaux sociaux, il y a du monde, mais pour emmener l'Italie sur le toit du monde, là, il n'y a plus personne. D'autant que Mario n'est pas vraiment le genre de joueur à prendre son équipe par la main lorsque les choses tournent mal. Au contraire. Quand son équipe perd, il s'agace, râle, rechigne à se replacer, et entretient même la fâcheuse habitude de prendre des cartons (10 jaunes et un rouge, déjà, avec le maillot bleu). Pas l'attitude que l'on attendrait de l'avant-centre titulaire de l'Italie.

Bouc émissaire ou héros national

De plus, cet été, Balotelli paye la comparaison avec Ciro Immobile. Étincelant cette saison, l'attaquant du Torino, qui a terminé meilleur buteur de Serie A et vient de s'engager avec le Borussia Dortmund, trépigne sur le banc. Un sondage émis par le Corriere dello Sport avant le début du Mondial avait indiqué que 84% des Italiens souhaitaient le voir titulaire à la place de Balotelli. Preuve de l'affection du public pour Ciro et d'une certaine forme de désamour pour ce bon vieux Balo. Face à l'appel du peuple, Cesare Prandelli a fini par céder : ce soir, face à l'Uruguay, Balotelli et Immobile seront alignés ensemble pour la première fois.

Quelque part, un aveu : Mario ne peut pas tout résoudre tout seul. Car on parle là de choses sérieuses. L'Italie est potentiellement à 90 minutes de se faire éliminer de la Coupe du monde au premier tour, pour la deuxième fois d'affilée. Certains joueurs, présents lors du Mondial 2010, ne se sont jamais vraiment remis de la débâcle sud-africaine et n'ont même jamais été rappelés en sélection. Il est quasiment écrit que, si la Nazionale venait à être éliminée aujourd'hui (et qu'en plus, Balo ratait une ou deux grosses occasions), l'attaquant milanais serait désigné, pas forcément à juste titre, bouc émissaire de cette déconvenue. Alors, Mario, c'est l'heure de se sortir les tripes, et d'assumer son statut. Car du bouc émissaire au héros national, il n'y a souvent qu'un pas. Ou qu'un petit but.

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Qu'il soit plutôt l'homme de la situation dans les prochains éliminatoires.

Voir l'Italie rejoindre l'Espagne et l'Angleterre lancerait la soirée de la manière la plus idéale.
Bald&bearded Niveau : CFA2
Le mec a 23 piges et j'ai l'impression que ca fait 10 ans qu'on parle de lui. Faudrait peut être juste lui laisser le temps de grandir non ?
Jack Morris Niveau : DHR
C'est le match à ne rater sous aucun prétexte!
C'est dingue ces gens qui viennent cracher sur l'Italie alors qu'ils étaient loin de fanfaronner quand la France était au bord de l'élimination. Occupez vous de vos fesses un peu pour une fois ça vous changera.
Au fait que devient Verratti le mec qui doit jouer devant matuidi les pieds carres selon la communaute sofoot?
HarveyKeitel Niveau : DHR
Allez, comme en 1982, 1994 et 2006, l'Italie en chie en poule et file en finale
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Une concurrence carrément pas saine chez les ritals... Laisser ce mec envers et contre tout, le pauvre Immobile doit bien avoir les glandes
C'est le moment ou jamais pour Cavani et Suarez. A fond derrière eux. ^^
Clemuntinho Niveau : CFA
Note : 1
Une élimination prématurée précipiterait ça chute, ce que je souhaite vraiment. Tellement irrégulier et capricieux, je ne sais même pas comment il peut être titulaire encore aujourd'hui... J'espère sincèrement que l'Uruguay ne fera qu'une bouchée de cette Italie, même si malheureusement ça doit signifier la retraite internationale de Pirlo. Je vois pas comment l'Italie pourrait s'en sortir...
Message posté par juda
Au fait que devient Verratti le mec qui doit jouer devant matuidi les pieds carres selon la communaute sofoot?


Putain Juda que tes con. Verratti ne joue pas parce que Prandelli est un idiot. Il a largement le niveau pour être titulaire dans l'entrejeu italien à la place de cette blague Thiago Motta qui n'en branle pas une en équipe nationale.
L'Italie, notre meilleur ennemi. L'Italie notre miroir. Allez, supportons-les pour une fois!

Je m'aventure : dans un peu plus de 3 heures l'Italie sera qualifiée pour les 1/8eme. Et prouvera qu'elle est encore et encore une grande nation du football. Loin, très loin devant nous.

Car même si la France atteignait les 1/4, la demi, ou même encore la finale, je crains que nous repartions du Brésil avec une seule étoile sous notre coq. Loin, très loin derrière les 4 étoiles italiennes.

Et même si un jour, nous parvenons à décrocher une 2e et une 3e étoile, Les italiens, eux, en auront déjà 6 ou 7... ou 8.
J'attends de pied ferme ce match qui verra sortir de la compétition soit un grand pays de foot soit l'Italie. Allez messieurs donnez nous du spectacle.
@damas
Ok pas de probleme Verratti est un crack. Mais y a quoi 6 7 mois j'etais le seul a defendre le mec qui aujourdhui est le meilleur atout Avec Benzema pour nous faire soulever notre deuxieme WC. C'est pas rien.
Note : 6
C'est le moment où jamais...13 buts en 32 sélections, oui, mais surtout 11 en 18 matches officiels avec l'Italie, ce qui change tout. Même Suarez n'a pas un ratio aussi élevé dans les matches qui comptent avec sa sélection.

J'en vois beaucoup dire que Balotelli est un poids et que ça serait formidable avec un autre attaquant, je pense que c'est plus compliqué que ça. Dans cette Italie la avec autant de joueurs de ballons derrière, il est à un poste "exposé". Il n'a pas a redescendre, à créer le jeu, non il doit être "Inzaghiesque" à pousser la balle au fond et apporter une force de frappe. Cela a marché contre les anglais, pas contre le Costa Rica, voila, tout n'est pas noir. Contre le Costa Rica on peut lui reprocher son face à face manqué, mais pas le reste. Évidemment ses défauts ressortent vite quand ça ne marche pas (râleur, nonchalant)... mais voila... un Immobile aurait peut-être rentré le face à face, mais on l'aurait pas plus vu le reste du match en pointe d'une équipe aussi fatiguée et grippée que celle qu'on a vu contre le Costa Rica.


Après ce soir ça se dirige visiblement vers un 3-5-2... on verra bien ce que ça donne. Ce qui est sur c'est que la Nazionale est foutraque, avec un Prandelli qui change constamment de système...
HarveyKeitel Niveau : DHR
Message posté par juda
@damas
Ok pas de probleme Verratti est un crack. Mais y a quoi 6 7 mois j'etais le seul a defendre le mec qui aujourdhui est le meilleur atout Avec Benzema pour nous faire soulever notre deuxieme WC. C'est pas rien.



Si on arrive à soulever ce WC, ce sera déjà bien

[imghttp://www.hatria.com/uploads/nismacro/a9/a93a7746afa495aa842ab9b9c76e1540/Nido_wc_monoblocco+cassetta_06_1000x1000.jpg[/img]
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Pour le match de tout à l'heure, je suis partagé.

Avec leurs conneries contre le Costa Rica les uruguayens m'ont fait perdre 100 balles. Qu'ils soient maudits.

Mais je dois avouer que la perspective de voir les italiens sortir prématurément de la compétition en mondiovision me comble d'aise.

Bref, à 19:45 je veux voir des larmes!
HarveyKeitel Niveau : DHR
Message posté par HarveyKeitel



Si on arrive à soulever ce WC, ce sera déjà bien

[imghttp://www.hatria.com/uploads/nismacro/a9/a93a7746afa495aa842ab9b9c76e1540/Nido_wc_monoblocco+cassetta_06_1000x1000.jpg[/img



Le voici ce WC

GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
Je le trouve irrégulier, bête, capricieux, arrogant, immature, et même ballon au pied il n'est pas si transcendant la plus part du temps, mais je ne peux m'empêcher d'avoir une certaine affection, ou plutôt de l'empathie, pour Balotelli.

Par contre, c'est le moment où jamais, s'il rate son match et que l'Italie est éliminée, je pense que c'est ciao Mario.
Dendecuba Niveau : CFA
Message posté par Sidney G'Ovule
Pour le match de tout à l'heure, je suis partagé.

Avec leurs conneries contre le Costa Rica les uruguayens m'ont fait perdre 100 balles. Qu'ils soient maudits.

Mais je dois avouer que la perspective de voir les italiens sortir prématurément de la compétition en mondiovision me comble d'aise.

Bref, à 19:45 je veux voir des larmes!


Journée à haut risque! Si l'Italie se qualifie sans prendre de buts et que dans le même temps le costa rica et les anglais font match nul bah banco! Cote à 6.15. Tu rajoute un p'tit pari risqué (victoire des japonais par deux buts d'écarts) et un autre easy (victoire des éléphants contre la grèce), là tu peux commencer à faire valoir les droits à la retraite anticipée ;)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Mémoires d'un éléphant
3 36