Marin, un homme à la peine

Il se pensait intouchable, mais le FBI a fini par mettre la main sur José Maria Marin, après de nombreuses années à la tête du football paulista, une décennie en haut de la CBF et une montagne de magouilles. L'ancien footballeur éphémère a finalement été rattrapé par la justice. Portrait d'un vieillard au parcours atypique.

Modififié
C'est l'histoire d'un mec toujours au bon endroit et au bon moment, sauf à deux reprises. La dernière en date, c'était le mercredi 27 mai à Zurich. Ce jour-là, José Maria Marin fait partie des sept dirigeants de la FIFA arrêtés en Suisse dans le cadre d'une enquête portant sur une affaire de corruption à 133 millions de dollars. La première fois remonte au 2 décembre 1982. La scène se passe dans le « Palacio dos Bandeirantes » , siège du gouvernement de l'État de São Paulo, que Marin dirige depuis peu. Ronald Reagan, invité de marque, se détend dans l'un des grands salons du palais. Soudain, un homme entre, sans être annoncé. Le président américain se réjouit de l'arrivée d'un nouveau garde du corps. « Super, je suis tranquille ! » , s'exclame-t-il en anglais. Par chance, le nouveau protagoniste n'entend pas la langue parlée par l'ancien acteur. Car l'homme imposant – sans doute un héritage de son boxeur de père qui se surnommait lui-même « Jack el Terrible » - qui vient de faire son apparition n'est autre que José Maria Marin, ex-vice président promu au rang supérieur, suite à la démission de son prédécesseur, Paulo Maluf. En fait, Marin n'a jamais accédé à de hautes fonctions via des élections, sauf en 1971. Il est alors élu député de l'État de São Paulo. Son statut de président de la CBF, il ne le doit qu'à la démission d'un Ricardo Teixeira bien mal en point. Sans le savoir, José Maria Marin est sans doute l'un des plus grands renards des surfaces… hors des quatre lignes.

Carrière ratée et premières dérives


Sur le terrain, le jeune José Maria est aussi un renard. Il est juste un peu moins bon. Boss de son équipe de quartier quand il était môme, le grand gaillard ne disputera pas plus de deux matchs chez les professionnels du São Paulo FC – il a quand même le temps de claquer un pion -, le temps que son entraîneur lui donne un conseil qui changera la vie de Marin, jugé trop faible techniquement pour continuer le foot de haut niveau. Cet homme, Vicente Feola, a mené le Brésil vers son premier sacre mondial en 1958. Il est donc de bon conseil. Il sait reconnaître un bon joueur mais aussi un homme intelligent. L'attaquant malhabile fait partie de la seconde catégorie, et Feola ne se prive pas de le lui dire. « Inscris-toi dans une fac, tu auras un métier pour toute la vie. » Sans vraiment lâcher le ballon, Marin sort diplômé de la faculté de droit du Largo Sao Francisco. Il devient avocat et se lance en politique au début des années 60. Plus qu'une équipe championne du monde, Vicente Feola a créé un homme politique.

Issu d'un milieu modeste, Marin reçoit une éducation stricte. Difficile de l'imaginer en homme d'affaires peu scrupuleux. C'est pourtant ce qu'il deviendra au fur et à mesure que sa vie avancera. Après un premier demi-siècle exempt de tout reproche, le Brésilien bascule lentement mais sûrement du côté obscur de la force. C'est à l'heure de quitter la direction de l'État de São Paulo en 1983 que les premiers ennuis commencent. La presse lui reproche des irrégularités sur les comptes de l'État et cherche à savoir si l'homme politique a détourné de l'argent dans ses poches ou s'il s'agissait uniquement de dépenses abusives dans l'exercice de ses fonctions. Et s'il est sifflé au moment de passer le flambeau à son successeur, il gardera secrètes ces histoires de chiffres. Marin poursuit sa carrière d'avocat, dirige la Fédération paulista de football, devient millionnaire et accède à la CBF en 1986, quand cette dernière l'invite à être leader de la délégation du Brésil à l'occasion de la Coupe du monde au Mexique. Il ne quittera plus jamais la confédération.

« Il est temps que l'argent aille dans nos poches »


Tapis dans l'ombre, le Brésilien aujourd'hui âgé de 83 ans finit par gravir les échelons à la CBF, jusqu'à atteindre le statut de vice-président du sulfureux Ricardo Teixeira en 2008. Entretemps, Marin tente en vain de récupérer une place au Sénat de l'État de São Paulo, en 2002. Il récolte moins d'1% des suffrages en raison d'une nouvelle histoire loufoque liée aux chiffres. Au moment de déclarer sa richesse en vue de ladite élection, Marin déclare une richesse (tous biens confondus) de 4,4 reals alors que son seul appartement à São Paulo en valait un million de plus. Moins que crédible, le vieil homme n'a en réalité plus aucune dignité. Dix ans plus tard, José Maria Marin devient mondialement connu en volant de manière ostentatoire une médaille destinée à un finaliste junior du championnat paulista. Le toujours président de la Fédération de São Paulo se défendra en arguant que le protocole veut que tout haut dirigeant de la fédé reçoive sa médaille. Le truc, c'est que l'un des gardiens de but de Corinthians est resté sans la sienne.

Cette histoire démontre deux choses. La première, et ce n'est pas une surprise, c'est que l'éphémère fooballeur professionnel est une belle ordure. La seconde, c'est qu'il essaye toujours de retomber sur ses pattes face aux médias sans jamais perdre son calme. Tout le contraire de Ricardo Teixeira, qui, à chaque fois qu'il était gêné par un journaliste, s'emportait et faisait en sorte que ce dernier se fasse virer. Plus habile, Marin parle de plus en plus et Teixeira de moins en moins. La sympathie du premier est perçue par le second comme un moyen de dévier le regard de la masse de toutes les magouilles effectuées en coulisses et auxquelles assiste évidemment Marin. Au moment où Teixeira démissionne de son poste, officiellement pour des raisons de santé, son bras droit est au courant de toutes les affaires dans lesquelles trempe le dictateur du football auriverde, comme celle qui lie la CBF à l'entreprise de marketing sportif, Traffic. Cette dernière, chargée de négocier et d'obtenir des contrats de droits TV et de sponsoring pour la confédération (entre autres), aurait amassé 460 millions d'euros en 30 ans. Teixeira, très proche de son créateur, José Hawilla, touchait d'énormes parts (on parle de 20% sur le dernier contrat de Nike avec la CBF!). Et Marin le sait très bien. Si bien qu'une fois Teixeira hors-circuit, et alors qu'Hawilla se demande s'il doit continuer de verser des frais et à quel nom, Marin, lors d'une conversation enregistrée (sûrement par le FBI), lui rétorque : « il est temps que ça (l'argent) aille dans nos poches, non ? » C'est là la plus grande erreur du président par intérim de la CBF. Croire que l'affaire qui a mis son prédécesseur dans de sales draps ne le toucherait pas, lui qui passait toujours entre les gouttes. Maintenant, c'est peut-être entre quatre murs qu'il passera le restant de ses jours.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


pour ce genre de mec, faut taper où ça fait le plus mal : au portefeuille

ou les faire tous jouer un match au qatar dans un stade non climatisé en plein été à 14h
"comme celle qui lie la CBF à l'entreprise de marketing sportif, Traffic. Cette dernière, chargée de négocier et d'obtenir des contrats de droits TV et de sponsoring pour la confédération (entre autres), aurait amassé 460 millions d'euros en 30 ans. "

Avec un nom d'entreprise pareil fallait se méfier non?

Sinon bien qu'on savait tous que le foot n'était pas tout propre vu les millions qui y circulent ça me rend toujours triste de lire ce genre de choses. Une petite part d'innocence et d'optimisme en moi qui meurt avec ce genre d'affaire.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23