Mariano est piètre traducteur

Modififié
0 12
Depuis son arrivée au mercato, Diego Rolan a joué de malchance avec les Girondins. Blessé longuement et à plusieurs reprises à la cheville, l'attaquant uruguayen, en phase de réathlétisation, n'est pas certain de pouvoir recouvrer la totalité de ses moyens d'ici la fin de la saison. Et pour savoir ce qu'il en est réellement, c'est pas si évident…

« Il ne sera pas prêt tout de suite à 100%, parce qu'il n'a fait que deux fois quarante-cinq minutes en trois mois, précise Francis Gillot. On pourra peut-être lui faire faire des bouts de matchs, mais malheureusement, il ne sera bien prêt qu'au mois de mai ; ce sera un peu tard, mais bon, c'est si tout va bien… »

Perplexe, le coach bordelais. Et pour cause. « C'est dur de discuter avec lui » , ajoute-t-il. Mais pourquoi ? « Parce que le traducteur, c'est Mariano !, répond J-Lo, dans un éclat de rire. Alors vous voyez un peu la difficulté… C'est pas facile ! »

Pour information, depuis son intronisation fin décembre 2011, le latéral brésilien ne s'est jamais exprimé lors d'un point presse collectif. Soit depuis quatorze mois… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

derIngenieur Niveau : CFA
Note : 4
Le titre est bien: il marche aussi quand tu enléves le mot "traducteur" !

Bon courage sinon les girondins !
MDR ! Même si c'est quand même pas tout à fait vrai...
charleseduardo Niveau : DHR
Message posté par derIngenieur
Le titre est bien: il marche aussi quand tu enléves le mot "traducteur" !

Bon courage sinon les girondins !


Tu l'as vu jouer souvent? C'est à mon humble avis un des meilleur lateral droit du championnat.
0 12