Margarita n'est pas Robert

0 1
Depuis le décès de son mari, Margarita Louis-Dreyfus se trouve à la tête de l'OM, à la tête de la passion de RLD aussi.


Et elle en a bien conscience, comme elle l'explique lucidement dans La Provence : « Robert n'a pas eu besoin de m'expliquer qu'on ne gagnait pas d'argent avec le football. J'étais là... Je ne sais pas pourquoi des gens achètent des clubs pour faire du business ! Mais le but de Robert était différent. Il voulait aider le club et la ville. Il n'y avait pas d'intérêt personnel de médiatisation, de gain financier » .

Et de poursuivre sur l'avenir du club : « Mes consignes sont claires : je veux de la sérénité dans le club. L'autre objectif est la stabilité financière. Robert était prêt à perdre de l'argent avec Marseille. Moi, non. J'ai des obligations vis-à-vis de mes enfants. Lui était prêt à gagner de l'argent dans le business pour le placer à Marseille, moi, je ne peux pas faire ça, je ne suis pas une businesswoman. Mais il n'y a aucune raison de vendre le club tant que ça se passe bien » .

A Deschamps de faire le boulot maintenant.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Si RLD a perdu de l'argent à l'OM (ce qui reste à prouver contrairement à ce qui est trop souvent affirmé: les maillots de l'OM depuis 10 ans en sont témoins)c'est peut être aussi parce qu'il a fait n'importe quoi. Combien de présidents délégué, combien de trésoriers, combien d'entraîneurs et combien de transferts foireux qui ont débouché sur des condamnations au tribunal?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
On ne dérange pas Bölöni
0 1