Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // PSG-Celtic (7-1)

Marco Verratti, l'alcool c'est de l'eau

Grillé en boîte de nuit lundi soir, Marco Verratti a prouvé face au Celtic que ses sorties nocturnes n'altéraient en rien ses performances.

Modififié

CamRo est un DJ français connu notamment pour son tube L’alcool c’est de l’eau. Marco est un milieu de terrain du Paris Saint-Germain qui a fait du titre de cette chanson sa philosophie de vie. Ce lundi, à deux jours du match de Ligue des champions face au Celtic, Verratti était filmé au Matignon, une célèbre boîte de nuit parisienne, un verre à la main en train de regarder David Guetta mixer. Suffisant pour s’attirer les foudres de certains journalistes qui critiquent alors son comportement et son manque de professionnalisme. Malheureusement pour eux, Marco Verratti a prouvé face au Celtic que s’accorder une petite soirée en boîte de nuit ne l’empêche pas de rayonner sur la pelouse du Parc des Princes deux jours plus tard.

Un vrai hibou


En réalité, personne n’a attendu cette semaine pour découvrir que Marco Verratti n’a pas l’hygiène de vie d’un Cristiano Ronaldo. Oui, le milieu italien s’accorde une clope de temps en temps, mange parfois un peu gras et aime sortir la nuit. Fallait-il s'attendre à autre chose de la part d'un garçon dont le surnom fait référence à un rapace nocturne ? Et puis au fond, tout cela est-il vraiment important ? Ce que les supporters du Paris Saint-Germain et ceux de la Nazionale attendent du « Petit Hibou » , c’est de le voir comme il a été face au Celtic : heureux de gratter des ballons, ravi de dégainer quelques passes laser, content d'effectuer des louches bien senties et comblé d'égayer le tout en marquant un petit but. Pour augmenter les chances d'assister à tout cela, il faut laisser Marco Verratti s'amuser, continuer d'être l'oiseau de nuit qu'un homme de 25 ans qui vit à Paris a le droit d'être. Et tant pis si cela passe par une camaraderie avec David Guetta.

Le digne successeur de Ronnie


Face à l’hygiène de vie de son numéro 6, Unai Emery a donc décidé de ne pas suivre l’exemple de Guy Roux qui jouait le policier à Auxerre, ni même celui de Luis Fernandez qui sanctionnait Ronaldinho en le mettant sur le banc. Non, l’entraîneur basque préfère faire l’autruche comme en mars dernier après les rumeurs concernant une sortie en nightclub de l'ancien joueur de Pescara : « J'ai confiance, les joueurs sont professionnels, ils connaissent les priorités, les responsabilités. Ils savent que le football passe avant les sorties. J'ai confiance en leur discipline. »


Confronté à un cas de clopeur lorsqu'il entraînait la sélection belge, Marc Wilmots avait de son côté parfaitement résumé la situation à la chaîne flamande Sporza : « Oui, Radja (Nainggolan) fume. C'est son corps et tant que ses prestations sur le terrain sont bonnes, cela ne me pose pas problème. J'essaie toujours de lui donner une chambre avec un balcon, pour que le détecteur de fumée ne se déclenche pas. Si je lui interdis de fumer cinq à six cigarettes par jour, je crois qu'il détruit sa chambre. C'est son problème s'il ne pourra jouer que jusqu'à ses 30 ans au lieu de jusqu'à ses 35 ans à cause de cela. » Une fois pour toutes : laissons Marco Verratti faire n'importe quoi avec son corps ! Tant que cela ne l'empêche pas de faire n'importe quoi avec celui de ses adversaires...

Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique vendredi 13 juillet Le Mondial 2022 aura bien lieu en hiver 73 vendredi 13 juillet Infantino : « La meilleure Coupe du monde de tous les temps » 104
À lire ensuite
Les notes du PSG