Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Paris Saint-Germain

Marco Verratti et la recherche du Parc perdu

Modififié
Il a connu la fièvre du premier titre de champion en 2013, mais ensuite, Marco Verratti a tendu l'oreille face à des tribunes aphones.

Dans sa chronique mensuelle publiée sur le site Goal, le milieu italien reconnaît avoir été déçu du public du Parc des Princes. « Il y a eu une période où l’ambiance n’était pas exceptionnelle au Parc des Princes. Le public était en pleine mutation au stade. Pendant ce temps-là, entre joueurs, on regardait des vidéos des années 90 où c’était le feu. Il était difficile de venir gagner au Parc des Princes à cette époque-là. »


Mais pour le chouchou du Parc, cette époque est désormais révolue depuis que les ultras ont fait leur retour dans l'enceinte de la porte de Saint-Cloud. « On commence à retrouver ce douzième homme au stade » , se réjouit-il. « Quelque chose a changé grâce aux dirigeants, mais aussi aux joueurs. On a fait comprendre au club que c’était très important pour nous d’avoir des supporters derrière nous. »

Le numéro 6 parisien a encore en tête sa dernière soirée de Ligue des champions. « Face à Barcelone, j’étais très fatigué et par moments, j’ai eu du mal à aller chercher quelques ballons » , avoue-t-il. « Mais quand tu entends le bruit des gens qui te poussent autour de toi, ça te donne l’envie d’aller jusqu’à la mort pour eux. Moi, j’entends les supporters autour de moi contrairement à certains joueurs qui disent rester dans leur bulle. C’était presque impossible de perdre avec une telle ambiance. »

Marco n'aura donc plus aucun complexe à nourrir quand il se retrouvera dimanche dans un Vélodrome plein comme un œuf. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


PUTACLIC! Figurez-vous qu’on peut marquer pendant la célébration de l’équipe adverse 8
il y a 3 heures Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 11 il y a 3 heures Parme jouera bien en Serie A 25
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14
À lire ensuite
Mourinho poke Neymar