Marco Verratti et la recherche du Parc perdu

Modififié
Il a connu la fièvre du premier titre de champion en 2013, mais ensuite, Marco Verratti a tendu l'oreille face à des tribunes aphones.

Dans sa chronique mensuelle publiée sur le site Goal, le milieu italien reconnaît avoir été déçu du public du Parc des Princes. « Il y a eu une période où l’ambiance n’était pas exceptionnelle au Parc des Princes. Le public était en pleine mutation au stade. Pendant ce temps-là, entre joueurs, on regardait des vidéos des années 90 où c’était le feu. Il était difficile de venir gagner au Parc des Princes à cette époque-là. »


Mais pour le chouchou du Parc, cette époque est désormais révolue depuis que les ultras ont fait leur retour dans l'enceinte de la porte de Saint-Cloud. « On commence à retrouver ce douzième homme au stade » , se réjouit-il. « Quelque chose a changé grâce aux dirigeants, mais aussi aux joueurs. On a fait comprendre au club que c’était très important pour nous d’avoir des supporters derrière nous. »

Le numéro 6 parisien a encore en tête sa dernière soirée de Ligue des champions. « Face à Barcelone, j’étais très fatigué et par moments, j’ai eu du mal à aller chercher quelques ballons » , avoue-t-il. « Mais quand tu entends le bruit des gens qui te poussent autour de toi, ça te donne l’envie d’aller jusqu’à la mort pour eux. Moi, j’entends les supporters autour de moi contrairement à certains joueurs qui disent rester dans leur bulle. C’était presque impossible de perdre avec une telle ambiance. »

Marco n'aura donc plus aucun complexe à nourrir quand il se retrouvera dimanche dans un Vélodrome plein comme un œuf. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Note : 6
L’atmosphère du Parc est tellement spéciale dans ces moments la que tu sais à l'avance qu'il va se passer quelque chose de "magique".

C'est un sentiment que je n'avais plus ressenti depuis un petit moment.

Tellement dommage les quelques traîtres (hommes politiques pour la plupart) qui ont fait croire aux qataris que les supporters ne faisaient pas partie intégrante du Parc.

Bien sur le terme ultra peut sembler galvauder car il ne permet normalement "aucune concession".
Mais finalement pour vivre de tels matchs, cela valait le coup de se battre !

La passion va renaître et Paris de nouveau s'embraser !
Ayant été abonné dans les années 90 et ayant fait parti de 2 groupes d'Ultra à Paris, je vais te donner mon sentiment.

Si une minorité de connards n'avait pas foutu le bordel pendant des années, si la majorité silencieuse avait ouvert sa gueule à un moment donné, peut-être que les Qatari seraient venu plus tôt et que l'ambiance au Parc cela aurait été quelque chose.

Je ne comprends pas ( ou parfois j'ai trop peur de bien comprendre la nature humaine... ) qu'à un moment la majorité des Ultras à Paris ne se soit pas remise en cause.
Tu peux pas provoquer la bagarre et te plaindre que cela soit violent par la suite et encore moins qu'il y ait des ripostes.
Les gens peuvent venir en famille à présent ce qui n'était plus possible. Ca en dérange certains qu'il y ait des enfants en tribune, que cela soit plus "familial" dans certaines travées ?
Et alors ? Pendant des années on a bien eu droit à leur tête de con non ? En quoi ils auraient plus le droit d'être au Parc qu'une famille ?
Bon sang, mais quel est leur droit ? Ils paient un loyer au Parc ces mecs là ?
Désolé, le Parc ne leur appartient pas, le Parc ne m'appartenait pas quand j'y allais au moins 19 fois par an.
Et pourtant j'en ai fait des conneries ( pas de très grosses non plus ), je suis pas blanc comme neige. Mais le truc c'est que j'assumais, j'assumais le fait d'être fouillé, je comprenais certaines mesures ou un certain ras le bol des riverains qui craignaient pour leur sécurité entre 20 et 30 fois dans l'année.

Parfois j'ai du mal à comprendre comment on peut être aussi con.
Pour moi c'est comme si tu te pointes toutes les deux semaines à une fête, que tes potes foutent un peu le bordel, dépassent parfois les limites. Et après tu t'étonnes de te prendre une claque dans la gueule.
Et après tu manifestes parce qu'on te refuse avec tes potes l'entrée à la fête soit disant parce que ça fait des années que tu y vas que, au moins avec toi et tes potes " que il y avait de l'ambiance". Les mecs ne se sont jamais dit " tiens, et si on mettait l'ambiance sans se foutre sur la gueule ?".
Ben non, ça leur a jamais traversé le cerveau... Le chienchien pas comprendre, lui remuer queue queue quand baballe sauter au loin.

Grrrr ! Désolé GosthPsg, je dis pas ça contre toi, et d'ailleurs je ne te vise pas, je rebondi juste un peu sur ton post.
Mais c'est juste que la bêtise humaine, à un moment j'en peux plus.
Note : 1
Merci. Absolument rien à rajouter à ton commentaire.

D'ailleurs, en Italie personne n'a eu le courage de faire ce que le PSG a fait, au risque de passer pour les méchants. On voit le résultat, des stades à moitié vide parce que les familles et les spectateurs lambda n'y vont plus.
Note : 1
Pas de souci tu donnes seulement ton opinion.

Et d'ailleurs je dois dire que te rejoins totalement sur l'aspect manque de prise de conscience.

Que certains individus n'étaient pas contrôlable et nocifs pour les tribunes.

Malheureusement c'est gens la étaient les éléments les plus violents et du coup il ne faut pas oublier une réalité. Les autres (non violent) n'avaient pas vraiment envie de se battre contre eux pour les sortir du stade. Pas seulement parce qu'on trouvait tous cette atmosphère de guerre cool mais tout simplement car pas envie de se créer des problèmes.

Après bon il y a l'histoire qui fait que la tribunes Boulogne fantasmait sur le modèle anglais et les dérives qui vont avec.

Ce qui m'a choqué perso c'est que jamais les autorités n'ont agit pour capter ces mecs. Ils ont réussi très facilement ces dernières années à blacklisté une partie des contestataires, avant ils disaient que c'était impossible (pourtant au final les mecs incontrôlable tout le monde les connaissaient)

Voilà il y a eu des erreurs des deux cotés et aujourd'hui le bilan à été fait.

Le CUP n'est certainement pas un modèle ultra à l'ancienne et tant mieux car plus grand monde n'en veut dans les "grands" clubs européens.

Ceux qui espéraient que le CUP se loupe doivent pour le moment être bien déçu.
Au final les joueurs sont heureux, les supporters sont heureux, bref le PSG est heureux les autres on s'en cogne ^^
Note : 2
et bien, c est pas faux. Dur à avaler comme pilule sur le moment car y a eu des abus (pas se lever, les fichiers illégaux, les stadiers qui se prennent pour batman etc) mais le virage récent me plait. Il est évident qu une ère s est terminée, qu il y a eu de l abus des deux cotés (sup comme autorités) après j espère tout de meme que les qq ouvertures récentes vont continuer.

Qu un nouveau "modèle" de supporteurisme se mette en place à Paris, tant mieux. Le retour à l'ancien était fini, mais la "plastification" du club a aussi des limites. Rien n'est encore acquis , j espère voir l'émergence d un nouveau public supporteur sans les excès d avant, meme si y aura moins de passion. De tte facon les grands murs de fumis etc c est terminé.
Le coté "vrai VS Lynx" était aussi à déplorer à la fin, il devrait y avoir de la place pour tous. Un modèle à l'allemande, où il y a ET de l ambiance ET des familles, serait superbe.

J annonce d ailleurs en exclusivité SoFoot mon retour au Parc en solo contre Nancy, parce que pas cher, ok c est 17h samedi donc ambiance molle, histoire de tâter le terrain. Cela fait 5 ans que je n y suis pas allé, meme avant j étais un occasionnel (grace à un pote à Boulogne, c était gratuit, vive son abo !), j vais voir à quel point j ai oublié-je me souviens des chants. J m attends pas à une grosse ambiance mais juste histoire de voir ce que donne le nouveau groupe, là.
Ce commentaire a été modifié 3 fois.
Gunner's Dude Niveau : CFA
J'aime beaucoup ton post Kikette et je suis d'accord avec une grande partie de ce que tu y dis. En revanche, il ne faudrait peut-être pas non plus forcer le trait : la direction a pu avoir un comportement inadmissible aussi. On ne parle pas que de fouilles et de "mesures de sécurité" mais d'un flicage mis en place indépendamment de l'appareil judiciaire et avec des possibilités de recours très limitées. C'était honteux et des innocents en ont été victimes.
Et tu as tout à fait raison de pointer, à propos de la perception des Ultras dans les années 90, le spectre anglais. Mais aujourd'hui, le spectre est, hélas, devenu un modèle : une commercialisation outrancière des stades (outil "connecté") et une expulsion systématique des supporters. Je n'ai personnellement rien contre le fait qu'un stade soit familial (perso, je suis du genre supporter-cul-sur-son-siège), le problème c'est que ce modèle comporte aussi ses exclusions (que subissent les supporters "fervents"). Je ne sais pas si d'autres l'ont remarqué, mais pendant Manchester-Monaco, près d'un poteau de corner, était assis un couple de beaux gosses qui ne mataient manifestement pas le match et se contentaient de sourire bêtement à la Caméra et de "dabait". Tu ne peux pas t'empêcher de dire que ces gros richous ont pris la place de vrais fans de foots (qui n'avaient pas les moyens de se payer ses places) et que ce sport devient en Angleterre, une sorte de vitrine mondaine pour les CSP + baignant dans les affaires. Et c'est là que je veux en venir : je pense que la mutation du public dans les stades ne peut pas se penser à partir de l'opposition "ultras"/"famille" mais plus autour de l'opposition prolos/gros riches. C'est une banalité mais il faut en prendre la mesure et surtout ne pas en nier la violence. Je suis un fan d'Arsenal depuis 10 ans et je n'ai pu aller que 4 fois à l'Emirates parce que je n'ai tout simplement pas les moyens (et pourtant je gagne plutôt bien ma vie). Il y a 20 ans, c'était absolument inimaginable. Et les manif que tu moques (un peu ridicules parfois, je te le concède) ont aussi peut-être permis au PSG de se détourner (partiellement) de ce modèle.
Gunner's Dude Niveau : CFA
Manchester-Monaco (je n'arrive pas à éditer mon post)
Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis. On est passé en PL d'un public violent qui mettait de l'ambiance à un public aseptisé.
Et je le condamne également.
Mais c'est également là que se situe ma grande déception. Je vais essayer d'expliquer un point de vu qui me parait complexe à synthétiser.
Je vais m'arrêter au cas du Parc des Princes car je n'ai pas toutes les donnée en PL, j'en ai car je m'y suis intéressé il y a 20 ans mais je n'ai pas suffisamment de matière à présent et je ne veux pas me risquer à affirmer des choses que je ne connais pas.
Il y avait une situation triangulaire à Paris. Les groupes d'Ultras ( plus les indépendants ), la direction du PSG, les pouvoirs publics ( préfecture, ministère de l'intérieur principalement mais aussi Mairie de PAris et certains politiques ).
La direction du PSG était pris le cul entre deux chaises mais certaines décisions ont été catastrophiques. Je pense notamment à Perpère et son plan banlieue...Mon Dieu, ou comment créer une rivalité plus qu'acerbe entre Boulogne et des dérivés d'Auteuil...
Je pense aussi à certains stadiers engagés par le PSG qui étaient des anciens hooligans de Boulogne...
Les politiques aimaient bien aussi venir au Parc, avec tous les avantages que cela amenaient mais ne voulant pas également des désavantages.
Les groupes d'Ultras revendiquaient une certaine liberté d'expression et une certaine liberté au sein des tribunes. Mais le principal soucis est que ces groupes étaient divisés en deux ( Auteuil/Boulogne ) pour principalement des raisons politiques, ne le cachons pas.
Le conflit s'est envenimé, la direction du club ne prenant pas de décisions forte au début du problème, en anticipant pas. Elle a été tout simplement dépassée.
Les politiques, se jetant sur l'occasion, en ont profité en faisant de la démagogie car il est bien plus facile de montrer du doigt le hooliganisme ponctuel dans le temps que le manque de sécurité dans certains quartiers de France de manière pérenne ( Cf PSG-Lens en finale de coupe ).
Et c'est là où j'en veux aux associations d'Ultras. Plutôt que de faire la paix et de proposer des actions positives ( je ne sais pas moi, faire des actions de charités, donner aux SDF des vêtements les jours de matchs...etc ), elles se sont fermées et ont persévéré dans leurs conflits que ce soit avec les autres groupes d'Ultra ou la direction du PSG.
Car le plus important dans les décisions politiques, c'est l'opinion publique.
Et le plan Le Proux a bénéficié de l'opinion publique ( à juste titre d'ailleurs ).
Et pour contrer des arriérés qui se foutent sur la gueule, quoi de mieux au bout d'un certain temps que d'augmenter les prix ? C'est imparable dans l'opinion publique.
PArce que, maintenant, si on dit " regardez le prix des places, c'est indécent", l'opinion publique sera d'accord avec ça. Mais si de l'autre côté, la direction d'un club affirme " oui, mais cela permet un climat sûr et une bonne ambiance et vous ne serez pas agressé par une horde d'abrutis", l'opinion publique sera forcément d'accord et la contestation du prix des places tombe à l'eau.
Donc pour moi, en gros, tous les opportuniste politiques ou commerciaux ont profité des actions des idiots qui foutaient la merde. C'est ce qu'on appèle les "idiots utiles".
Et ça, les groupes d'Ultras auraient pu et auraient du les contrer. Tout simplement en réfléchissant, en s'unifiant plutôt qu'en se divisant. En se montrant plus intelligent que les politiciens, plus intelligent que certaines directions, en proposant, en créant plutôt qu'en détruisant ou en laissant détruire.
Gunner's Dude Niveau : CFA
Merci pour ce post super bien renseigné. Vu que tu as l'air de très bien connaître les Ultras parisiens, j'ai une petite question. Tu évoques la division Auteuil/Boulogne et tu sembles dire, si j'ai bien compris, que cette division était politique. Sur quelle base? Je connais très mal et je me suis toujours méfié du mythe (en partant du principe que c'en est un) Boulogne = fachos. Est-ce que ce mythe serait vrai?
Et au-delà de ça, les Ultras, c'est un milieu vraiment politisé ou la politique n'est qu'un prétexte pour les rivalités et les bastons?
Gunner's Dude Niveau : CFA
Ah oui, et c'est quoi le plan Banlieue dont tu parles? En quoi ça a exacerbé les rivalités? Désolé pour toutes ces questions mais je ne connais absolument pas son milieu (ni son histoire) et je profite de t'avoir sous la main pour me renseigner :)
Je vais te répondre le plus franchement possible. De manière objective et parfois avec mes propres expériences.
Quand j'ai commencé à aller au Parc, c'était en 1991, j'avais 13 ans. J'allais en tribune Auteuil tout simplement parce que dans les Kops les places étaient moins chères ( parfois 25 francs, 3,8 euros... ). Boulogne était catalogué ( à juste titre ) comme une tribune Hooligan avec pas mal de mecs aux idées d'extrème droite mais j'y reviendrai plus tard.
Je voyais ça avec mes yeux d'ado/enfant et j'adorais cette ambiance en tribune de kop pour deux raisons. Parce que ça défoulait de chanter et de crier quand il y avait un but et parce que derrière les buts, on arrive à bien comprendre les tactiques.
J'ai fait parti des premiers Supras d'Auteuil ( Supras 91, comme l'année ) par la suite. En gros Auteuil c'était en bas la classe pauvre ( beaucoup de blacks, pas mal d'immigrés italiens ou espagnols par exemple ) et en haut les mecs qui chantaient. J'adorais cette ambiance où il m'était possible de venir seul et d'être un peu cocooné par les grands ( j'avais droit à des petits gateaux à la mi-temps.... ).
A partir de 94 je suis passé par Boulogne. J'étais fasciné par le milieu hooligan. Fasciné ne veut pas dire adhérer, attention. Je voulais voir de l'intérieur comment c'était en fait. J'y suis donc resté entre 94 et 96. En bas de la tribune il y avait beaucoup de mecs fachos aux idées ouvertement nazi pour certains. Inutile de te dire que je n'y suis allé souvent. Qu'est ce qu'ils étaient cons...
Je suis plutôt allé en haut et j'ai même fait parti des Boulogne Boys pendant 1 an. Les Boulogne Boys, en tout cas les membres principaux que j'ai connu, n'avaient pas d'idées racistes et fascistes à proprement parlé. Ils étaient plutôt attiré par le type de mouvance Anglaise. Et ils aimaient bien se fighter. J'étais en pleine crise d'adolescence. Je ne veux pas me donner d'excuses faciles mais j'avais 16-17 ans à l'époque.... L'âge con quoi...
Je n'y suis resté que 2 ans car, bien que les principaux membres des BB n'avaient pas un fond méchant, il y avait trop de connards qui gravitaient autour et certains mecs d'en bas venaient en haut quand il n'y avait plus de places.
Un soir, je me souviens qu'il y avait un mec assis pas loin de moi. 2 types arrivent et lui demandent si il est juif. Le mec leur répond non. Les deux types sont insistants et le mec doit se justifier qu'il n'est pas juif, allant jusqu'à sortir sa croix catholique. Là je sais pas. Ca a été un déclic. Je me suis dit, qu'est ce que je fous ici sérieux ? J'étais allée cherché de l'adrénaline, j'en ai vu, j'en ai vécu. Mais certainement pas ce genre de choses. Je sais pas, ça m'a profondément choqué, j'avais presque honte d'être assis là où j'étais. La chance que j'ai eu, c'est que c'était le dernier match de la saison 95/96, car j'étais abonné.
Par la suite je suis retourné à Auteuil puis pendant quelques années je suis allé en latéral avec soit des potes soit même avec une de mes ex qui aimait le foot.
Au début il y avait une rivalité Auteuil/Boulogne mais je me souviens avoir fait des déplacements organisés par le club où les deux entités faisaient le voyage ensemble. Je crois que beaucoup de mecs des Boulogne Boys n'étaient pas foncièrement racistes. En revanche, ils n'aimaient pas les mecs de cité, mais quelque soit l'origine. Alors qu'à Auteuil, les années passant, pas mal de mecs de cité étaient présent. Sas compter que la tribune latérale juste à côté de celle d'Auteuil accueillait pas mal de jeunes de banlieue qui vaient des places gratuites offertes par le PSG à certaines associations. Et le problème, c'est qu'il y avait une minorité de "racailles" qui foutaient la merde et qui en plus n'aimaient pas le PSG ou bien supportaient carrément l'OM et étaient contents lorsque le PSG prenait un but.
Alors imagine lorsque Perpère a lancé son plan banlieue. Volonté du club de recruter des gars issus de banlieue. Le retour d'Anelka, les arrivées de Distin, Mendy, Dalmat et Luccin. Et cette volonté était clairement affichée. Certains mecs de Boulogne ont pris ça comme un affront. Une volonté du club de se débarrasser d'eux.
Au fur et à mesure que le temps a avancé une relation quasi haineuse ( au sens très propre du terme ) a grandi entre les Tigris Mystic et les Boulogne Boys.
Je me souviens d'un indépendants d Boulogne qui m'a raconté des incidents survenus dans une station service lors d'un déplacement. Des mecs des Tigris avaient carrément des haches... Des haches quoi !
Il y a un moment où il faut arrêter le délire. Et c'est pour ça que j'étais favorable au plan Le Prou, à un moment il faut stopper l'hémorragie.
Quand je revenais au Parc au milieu des années 2000, c'était plus possible, j'avais l'impression d'être au milieu d'une guerilla malsaine. Des supporters haineux, des flics sous tension.
A un moment les associations d'Ultra auraient du dire stop à tout ça. Dire c'est bon, on arrête et on condamne les actes de violence quitte à exclure les membres minoritaires qui foutaient le bordel.
Perso, avec le temps, cela m'a lassé, j'avais prit de l'âge, j'avais autre chose à faire qu de me battre contre...contre qui d'ailleurs ? Je connaissais des mecs des deux camps. Des mecs très sympas au sein de groupes où il y avait des cons de chaque côté.
Alors oui, c'est dommage qu'il y ait eu un prix à payer mais je ne pense pas qu'il pouvait y avoir une autre fin. Et les groupes d'Ultras paient leur manque de clareté et leur manque de décisions fortes.

Je te mets deux liens intéressant, le premier est une vieille ITW de Perpère, c'est la deuxième partie qui est surtout intéressante.

http://www.leparisien.fr/une/perpere-le … 531972.php

LA seconde date de 2006 et tente d'expliquer de manière "journalistique" le problème.

http://www.lemonde.fr/sport/article/200 … _3242.html
Joseph Marx Niveau : Loisir
Ma kikette, je te croyais supporter du Milan, avant tout...

Et donc, t'as été un voyou, un vrai de vrai hors-la-loi ! :D
Joseph Marx, j'aime autant les deux clubs. Mais quand tu as 13-14 ans, c'est difficile de se payer un A/R pour Milan.
Cela dit, la première fois que je suis allé à San Siro, c'était en 95 pour Milan-PSG, j'en avais les larmes aux yeux ! :-)
Gunner's Dude Niveau : CFA
Bon j'arrive un peu tard mais je voulais simplement te remercier pour cette longue et passionnante réponse!
13 réponses à ce commentaire.
Esse aime cé Niveau : District
Bien content du boulot fait par le clubs même si pendant un temps y'avait plus d'ambiance.. C'était le prix à payer.
J'allais voir paname avec un pote black, vous imaginez très bien ce qu'on entendait quand on passait près des Boulogne boys... Des tarés..
Et marre de se faire gazer ( yeux, nez, mouvements de foules) à chaque gros match à l'époque..
Note : 4
Voici l'interview en entier pour ceux qui veulent la lire :

"Chers supporters, chers amoureux du football,

Quoi de mieux avant un OM-PSG que de parler des supporters. Pour la première fois, nous avons eu la visite du Collectif Ultras Paris au Camp des Loges vendredi pendant l’entraînement.

Beaucoup de choses ont changé à ce niveau-là depuis mon arrivée au PSG. La première année, lorsque nous avons été champions, nous avons fait la fête dans Paris. C’était une ambiance incroyable, il y avait des supporters de partout. Mais je sais aussi qu’il y a eu des moments plus difficiles ce jour-là. Malgré ça, c’est la première fois que j’ai vu qu’il y avait une ferveur magnifique autour de ce club. Ensuite, il y a eu une période où l’ambiance n’était pas exceptionnelle au Parc des Princes. Le public était en pleine mutation au stade. Pendant ce temps-là, entre joueurs, on regardait des vidéos des années 90 où c’était le feu. Il était difficile de venir gagner au Parc des Princes à cette époque là.

On commence à retrouver ce 12ème homme au stade. Quelque chose a changé grâce aux dirigeants, mais aussi aux joueurs. On a fait comprendre au club que c’était très important pour nous d’avoir des supporters derrière nous. Après, bien entendu, on ne pouvait pas décider nous-même. Je pense vraiment que c’est difficile pour les gens de vraiment comprendre l’importance d’un public sur nos performances. Face à Barcelone, j’étais très fatigué et par moments, j’ai eu du mal à aller chercher quelques ballons. Mais quand tu entends le bruit des gens qui te poussent autour de toi, ça te donne l’envie d’aller jusqu’à la mort pour eux. Moi, j’entends les supporters autour de moi contrairement à certains joueurs qui disent rester dans leur bulle. C’était presque impossible de perdre avec une telle ambiance. Dans la saison, il y a des matches différents comme celui-ci, c’est normal. On sait aussi qu’en Ligue 1, l’ambiance pourra difficilement atteindre ce niveau. C’est pareil pour Barcelone en Liga.

J’ai du mal à jouer dans un stade sans âme. Je suis ravi par exemple d’aller au Vélodrome devant 60 000 personnes qui vont nous mettre la pression. C’est ce que j’aime dans le football. Ce n’est pas difficile de jouer ce genre de rencontre car tu sais que gagner au Vélodrome, ce n’est pas pareil que gagner dans un autre stade de Ligue 1. Pour Marseille, battre le PSG peut sauver une saison. Pour nous, c’est rendre heureux nos supporters. Je les vois après dans la rue qui viennent nous féliciter. Toujours avec respect d’ailleurs, c’est une chose que j’aime en France. En Italie, les supporters sont plus tactiles, ils viennent nous faire des calins directement. J’aime bien les supporters à Paris qui sont toujours très gentils et qui respectent notre vie privée.



Je suis vraiment heureux pour eux qu’ils puissent revenir au stade. Je pense vraiment que pour certains, ça a été très difficile de ne plus pouvoir venir nous encourager. Pour certains, supporter le PSG demande beaucoup de sacrifices financiers. C’est un style de vie. Je peux comprendre ça, car quand j’étais plus jeune, j’allais tout le temps voir Pescara le samedi en troisième ou deuxième division. Après l’école, on mangeait avec les copains rapidement et on rejoignait la "Curva" derrière les buts. En vrai, on n’avait pas le choix, les autres tribunes étaient pour les personnes un peu plus âgées. Je faisais même les déplacements ! Et j’avais pour but d’apprendre tous les chants de Pescara. Ce sont de bons souvenirs car on était tous ensemble avec les amis pour partager notre passion. Je me souviens d’un match à l’extérieur d’ailleurs. Si on gagnait ce match, on pouvait monter en Série B (deuxième division). On l’a fait, mais notre concurrent aussi, donc on a terminé en play-off et finalement on a réussi à monter quand même. C’était extraordinnaire. On a fait 3 heures de voiture pour arriver là-bas. Il y avait des supporters de Pescara de partout.

J’ai un ami qui tient un restaurant là-bas. Il fait tous les matches de Pescara à domicile et à l’extérieur. Il y a des matches où il fait neuf heures de voiture pour se retrouver tout seul en tribune du côté des visiteurs. C’est incroyable ce qu’il fait. Et il y en a qui le font à Paris. Les Parisiens vont connaître un voyage comme ça à Barcelone. Je me souviens d’eux à Chelsea ou à Arsenal en Ligue des champions. C’était impressionnant de voir tout ce monde loin de Paris. Cette passion, il faut la garder. Ce sont de gros sacrifices pour certains et je veux qu’ils soient fiers de moi au final."
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure La demi-volée de Gignac 2 il y a 2 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30
À lire ensuite
Mourinho poke Neymar