Marco Reus, le choix du cœur

Après des mois de réflexions et de tractations, Marco Reus a fini par faire un choix : celui de prolonger au Borussia Dortmund, le club de son cœur. Une décision qui le place dans cette catégorie rare de joueurs qui préfèrent rester que partir.

Modififié
221 36
« Mon cœur a décidé. Dortmund est ma ville, et le Borussia est mon club. » C'est avec des mots assez simples, mais qu'on entend finalement très peu dans la bouche des footballeurs que Marco Reus a justifié hier sa décision de prolonger avec le BVB jusqu'en 2019. Une décision qui intervient quelques mois avant que la clause de départ du blondinet ne s'active, et qu'il ait la possibilité de quitter le club lors du prochain mercato. Pour 8 millions de salaire par an (hors primes et revenus marketing), Marco Reus a donc choisi de rester dans sa Ruhr natale. « Marco aurait pu facilement gagner le double ailleurs » , a tout de suite assené le boss du Borussia, Hans-Joachim Watzke, rappelant au passage que le Real Madrid était prêt à mettre beaucoup, beaucoup d'argent par mois pour s'offrir les services du joueur offensif. Mais l'argent n'aura pas suffi à déloger Marco Reus de là où il a toujours voulu être. « J'ai grandi ici, je suis né ici, j'ai joué ici chez les jeunes. Je me sens bien. Ceux qui me connaissent savent qu'il n'y a rien de plus important pour moi que ma famille, mes amis. Cela a parfois plus de valeur que le reste » a-t-il déclaré lors de son interview post-signature. Une déclaration qu'il avait déjà plus ou moins faite en utilisant les mêmes termes lors de son arrivée en provenance du Borussia Mönchengladbach en 2012. À cette époque, il avait déjà refusé de nombreuses propositions émanant des plus grands clubs, notamment du Bayern Munich, pour retourner, chez lui, à Dortmund.

Marco Reus l'anti-Mario Götze


Rarement une prolongation de contrat n'aura autant déchaîné les passions de l'autre côté du Rhin. Et pour cause, si une prolongation ne veut plus dire grand-chose aujourd'hui, elle revêt ici un caractère singulier. En restant (au moins pour quelque temps encore) dans son club de cœur, un club au plus mal sportivement depuis le début de la saison, Marco Reus montre à un monde du football de plus en plus cynique, que oui, il est possible de faire passer ses sentiments avant son compte en banque, même lorsqu'on est un des meilleurs joueurs du monde. « On perd et on gagne ensemble, c'est une décision pour la vie » , a-t-il affirmé hier encore. Un choix, évidemment salué en Allemagne, un pays où l'attachement à tel ou tel club fait partie intégrante de ce que l'on est. En ne cédant pas aux sirènes de l'étranger ou d'un club allemand plus coté (le Bayern donc), Marco Reus peut aussi se targuer de devenir une nouvelle icône, une espèce d'anti-Mario Götze comme l'a appelé Bild hier (expression reprise dans une grande partie des journaux allemands ce matin, ndlr). « Marco Reus peut définir une ère au Borussia Dortmund, comme Uwe Seeler à Hamburg ou Steven Gerrard à Liverpool » , a même lancé Watzke hier, tout heureux d'avoir réussi à garder un de ses joueurs pour la première fois depuis des années, alors qu'avec une clause à près de 30 millions d'euros, l'affaire semblait bien mal embarquée.

Un risque calculé


À bientôt 26 ans, l'homme à la mèche folle n'a toujours rien gagné de significatif, que ce soit en club (la Supercoupe, bof bof...) ou avec la Mannschaft. En restant encore quelque temps au BVB, il n'a aucunement l'assurance de voir cela changer, probablement pas cette saison du moins, où le Borussia se bat pour sa survie. Mais au-delà des titres qu'il ne gagnera peut-être pas avec ses copains, individuellement, le risque semble bien calculé. Rester dans un club de la taille du Borussia lui permet de demeurer une star, un joueur indispensable. Là où dans un autre club il se serait peut-être fondu dans la masse (cf. Mario Götze au Bayern), il peut, dans la Ruhr, rester l'homme providentiel et voir le jeu de l'équipe tourner autour de lui. Il peut aussi rester le chouchou de son entraîneur et ne pas avoir à se battre pour sa place. Et si cela peut passer pour un manque d'ambition de sa part, cela lui sera bénéfique en vu de l'Euro 2016. Car pour être sélectionné et surtout être titulaire, Marco Reus aura besoin de jouer et surtout de montrer à tout le monde qu'il est toujours le même joueur qu'en 2012, avant que ses blessures ne le freinent. Si sportivement, son choix se tient, il se tient aussi et surtout financièrement. Marco Reus a gagné beaucoup en prolongeant. Il devient, en signant son nouveau contrat, le troisième joueur allemand le mieux payé du championnat derrière Lahm et Schweini. De plus, le BVB partage le même sponsor que lui (Puma). Ses revenus marketing resteront donc les mêmes. Alors que s'il s'était rendu au Real Madrid par exemple, Marco Reus aurait dû céder son droit à l'image.

Rester pour partir ?


Bien évidemment, les plus cyniques voient déjà en cette prolongation une entourloupe, le seul moyen qu'a trouvé le Borussia de lever la clause de départ de Reus pour mieux le revendre. Ils n'ont pas complètement tort. En faisant sauter sa clause, le BVB s'assure de gagner un paquet d'argent si les dirigeants décidaient de le revendre un jour, par exemple à Barcelone, autre club qu'il chérit, lorsque leur interdiction de recruter cessera. Mais si son départ semblait inévitable il y a encore quelques jours, il ne le semble plus du tout aujourd'hui. Pourquoi Marco Reus partirait demain, alors qu'il ne l'a pas fait hier ? À presque 26 ans, cette saison semblait la bonne pour aller découvrir d'autres terrains. Mais il ne l'a pas fait. Et si tout bonnement, il n'avait vraiment pas envie de partir ? Comme Totti ou comme Gerrard qui ont toujours refusé de partir pour des clubs comme le Real. S'il avait envie de rester là, de faire des choses avec ce club ? Ce club qui l'a soutenu envers et contre tout lors de son histoire de conduite sans permis. Ce club qui un jour, lorsqu'il était adolescent, n'a plus voulu de lui, mais qui désormais ne peut plus vivre sans lui. Ce club qui, malgré tous les événements de ces derniers mois, devrait conserver son entraîneur et son capitaine, pourtant eux aussi courtisés par tous les grands clubs européens. Dire que Marco Reus partira un jour n'apporte pas grand-chose. Dire que Mario Götze avait, lui, prolongé pour mieux se barrer, c'est ne pas tenir compte de la personnalité du joueur. C'est mettre tous les footballeurs dans le même panier. Et si Marco Reus a prouvé quelque chose hier, c'est qu'il n'était définitivement pas comme la majorité des footballeurs. La preuve : il n'a toujours pas son permis.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

avanti partenope Niveau : DHR
comme l'on dit chez nous "chi ama non dimentica !"
bravo marco,tra qualche giorno ti tocca farli (bianco)neri !!!
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Marco Reus attend tout simplement de voir si Gourvennec restera à Guingamp l'an prochain avant de s'engager avec l'EAG.
l'hiverpoule Niveau : Loisir
Putin marco, tu nous a tous pris à contre-pied ce coup là
En espérant que ton pote Mats face la même chose
killerofgnom Niveau : District
Ca c'est un bonne nouvelle pour le BvB, en esperant qu'ils se maintiennent (et gagne la LdC tant qu'a faire) et pour le foot de voir que des joueurs aiment encore leurs maillots
En espérant que ça donne des idées aux jeunes lyonnais (hein Alex!)
Choix du coeur ou choix de la clause ?

Surtout que il est pas mal contrarié par la blessure cette saison, comme la moitié du BVB.

En tout cas, Dortmund devra alléger la masse salariale la saison prochaine.
Clin d'oeil au passage pour la nouvelle rédactrice chez Sofoot.com : Sophie Serbini, qui apparemment est fan de football allemand et plus particulièrement du BVB et encore plus particulièrement de Marco Reus.

https://twitter.com/sophie_serbini
D'un point de vue pessimiste, n'est ce pas surtout un moyen de vendre Reus plus cher?

Enfin j'espère que c'est une prolongation de bonté de coeur hein mais bon...
el peruano loco Niveau : Ligue 2
On en reparle dans deux ans...
FourFourTwo Niveau : Loisir
La vrai décision du cœur c'est de rester en Bundesliga 2 si le BVB descend ! Parce que devenir le 3e joueur le mieux payé du championnat c'est quand même quoi qu'on en dise un bon indice sur les motivations du mec (en plus de la disparition de la clause).
Message posté par avanti partenope
comme l'on dit chez nous "chi ama non dimentica !"
bravo marco,tra qualche giorno ti tocca farli (bianco)neri !!!


Vivement que tous les mecs d'origine italienne, portugaise, maghrébine, flamande, britannique ou allemande de Carquefou ou Bourg en Bresse nous fassent un petit accès de nostalgie des origines et rédigent leurs coms dans leurs langues d'origines ça rendra les commentaires vachement plus intéressants...

Au pire si les amateurs des concours de celui qu'a la plus grosse genre Messi/Ronaldo ou Juve/Roma pouvaient écrire leurs coms en espagnol ou italien, ça serait peut être pas une perte...
Il est vraiment pas vernis le pauvre. Il se blesse avant le mondial que sa sélection va remporter. Et dire que certains veulent nous faire croire que si t'as jamais gagné une CDM, t'es rien.
À choisir, je préférerais que ces puta*ns de groupies de Cr7/RM et Messi/FCB disparaissent de la surface de la terre.

Je les hais du plus profond de mon c?ur ces gens la.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Le Bayern songerait à attaquer le Borussia devant la Fédération Allemande pour concurrence déloyale.

J'déconne, vraiment sympa de voir ce magnifique joueur prolonger dans ce magnifique club.
Message posté par l'hiverpoule
Putin marco, tu nous a tous pris à contre-pied ce coup là
En espérant que ton pote Mats face la même chose


Non pas tous. La presse n'a cessé de martelé sa clause et le fait qu'avec les difficultés actuelles du BVB, il s'en irait, mais à aucun moment le joueur ne s'est prononcé alors qu'il est le principal intéressé.
Moi j'étais partisan du "attendons la décision de Reus" qui plus est avec le club bien décidé à ne pas le laisser filer comme ce fut le cas avec Lewy et Götze.
C'est un soulagement pour les fans du BVB, une surprise? peut-être une demie.
Hummels restera sûrement et s'il faut alléger la masse salariale, déjà il y a de chances que Kehl s'arrête (il fait la saison de trop pour moi) et il faut s'occuper du cas Mkhitaryan qui, malgré sa saison pourrie, est encore "bankable".
Néanmoins, l'argument de l'allégement de la masse salariale est à relativiser dans la mesure où le club enregistre des bénéfices record d'années en années et semble s'inscrire dans la durée niveaux investissements et partenariats financiers. L'objectif du board est de concurrence le Bayern d'ici 2017 (si ma mémoire est bonne), ou du moins d'avoir un modèle financier similaire. C'est en très bonne voie.
La presse française a un peu trop tendance à présenter le BVB comme un vulgaire club de smicards...
Heiseinberg Niveau : CFA
Message posté par J-P-Papin
À choisir, je préférerais que ces puta*ns de groupies de Cr7/RM et Messi/FCB disparaissent de la surface de la terre.

Je les hais du plus profond de mon c?ur ces gens la.


+1 pour ton com's ! Je rajouterais aussi les fans de JPP je peux pas les saquer, qu'ils meurent étouffer dans un mouvement de foule d'une manif' entre des paires de seins de femen !
Message posté par FourFourTwo
La vrai décision du cœur c'est de rester en Bundesliga 2 si le BVB descend ! Parce que devenir le 3e joueur le mieux payé du championnat c'est quand même quoi qu'on en dise un bon indice sur les motivations du mec (en plus de la disparition de la clause).


J'espère surtout que le board du BvB a glissé une petite clause de diminution de salaire en cas de descente en 2. Liga...on sait jamais hein !
Que Reus ne se rajoute pas à liste de l'axe du mal (Qui a dit Bayern?) j'en suis persuadé mais qu'il ne quitte pas le club en fin de saison, j'en suis moins certain. Je ne doute pas de l'attachement de Reus à son club mais sa clause était si faible que prolonger oui est une marque de reconnaissance mais pas un frein à son départ en fin de saison. Je le verrai bien au Real, à la place de Bale.

Vivement qu'il revienne à 100%, c'est un régal que de le voir jouer.
Toon Eastman Niveau : National
Message posté par SidLFC


Non pas tous. La presse n'a cessé de martelé sa clause et le fait qu'avec les difficultés actuelles du BVB, il s'en irait, mais à aucun moment le joueur ne s'est prononcé alors qu'il est le principal intéressé.
Moi j'étais partisan du "attendons la décision de Reus" qui plus est avec le club bien décidé à ne pas le laisser filer comme ce fut le cas avec Lewy et Götze.
C'est un soulagement pour les fans du BVB, une surprise? peut-être une demie.
Hummels restera sûrement et s'il faut alléger la masse salariale, déjà il y a de chances que Kehl s'arrête (il fait la saison de trop pour moi) et il faut s'occuper du cas Mkhitaryan qui, malgré sa saison pourrie, est encore "bankable".
Néanmoins, l'argument de l'allégement de la masse salariale est à relativiser dans la mesure où le club enregistre des bénéfices record d'années en années et semble s'inscrire dans la durée niveaux investissements et partenariats financiers. L'objectif du board est de concurrence le Bayern d'ici 2017 (si ma mémoire est bonne), ou du moins d'avoir un modèle financier similaire. C'est en très bonne voie.
La presse française a un peu trop tendance à présenter le BVB comme un vulgaire club de smicards...

____________________________________________________

Tout a fait d'accord, Dortmund est très probablement mieux géré financièrement que tout les clubs de ligue 1. De plus, outre les très nombreuses rumeurs de départ il y avait une autre rumeur en parallèle, bien plus sérieuse vu les évenements,de renouvellement de contrat via les sponsors qui devait y participer en grande partie. Donc on peut très bien imaginer que ceux si prennent en charge une partie du salaire et le club le reste, comme ca se fait lors d'un prêt de joueur, ce qui au final pourrait ne pas trop augmenter la mase salariale.
Pour ce qui est de Mkhitaryan, perso j'ai complètement perdu patience comme beaucoup. Il a toujours croqué devant le but mais au minimum il avait un réel apport dans le jeux. Hors cette année c'est le néant total avec encore une montée au jeux catastrophique face à Augsburg. Pour moi plus vite son cas sera règlé mieux ca sera pour travailler les automatismes avec Kampl entre autre qui a l'air d'avoir pas mal de potentiel. Un autre qui pour moi ne restera pas, c'est Ramos. Vu les progrès d'Aubam en avant centre il passe 3e attaquant derrière PEA et Immobile et je vois pas ce que Klopp pourrait en faire si ce n'est le faire entrer au jeux de temps en temps.
Plume écrite par une main de dame. Normal le penchant émotif
Message posté par DenBerg
Clin d'oeil au passage pour la nouvelle rédactrice chez Sofoot.com : Sophie Serbini, qui apparemment est fan de football allemand et plus particulièrement du BVB et encore plus particulièrement de Marco Reus.

https://twitter.com/sophie_serbini


Ca fait un petit moment que Sophie nous synthétise l'actu du foot allemand, le lundi, dans des papiers joliment troussés.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
221 36