Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Marchetti, un homme seul

Modififié
En trois mois, sa vie a basculé. Juin 2010, après la blessure de Buffon, Federico Marchetti devient le gardien titulaire de la Nazionale italienne à la Coupe du Monde. Il joue deux matches et demi, encaisse quatre buts. Pas terrible.



Quelques jours plus tard, le portier déclare publiquement être déçu de ne pas avoir été transféré à la Sampdoria, alors que cette équipe cherchait un gardien. Il n'en faut pas plus pour déclencher l'ire du Président Cellino. « Marchetti est désormais sur le marché » affirme-t-il, furax. En réalité, c'est pire. Cellino ne le laisse pas partir, et le met hors du groupe. Une sorte de Goran Pandev 2.0.



Du coup, depuis trois mois, Marcheti s'entraîne seul. Il a porté plainte, et le Collège Arbitral se réunira aujourd'hui pour parler de son cas.

« Les jours les plus difficiles sont le samedi et le dimanche. Je ne suis jamais convoqué, donc je vais à la mer ou au cinéma. Parfois, je vais courir et des gamins m'encouragent. Je me sens comme Rocky avant un combat » a-t-il déclaré à la Gazzetta dello Sport.



La différence, c'est que son combat à lui, ce n'est pas sur un ring, mais dans un tribunal. Moins vendeur.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:09 Zlatan confirme qu'il reste en MLS 16