Marcelo et les cris de singes

Modififié
6 31
En plus d'être amère, la défaite peut parfois amener à payer les pots cassés et réprimander les comportements extra-sportifs. Remplaçant lors de la demi-finale aller de la Coupe du Roi entre le Real Madrid et l'Atlético Madrid au stade Santiago-Bernabéu (victoire 3-0 du Real), Marcelo a tout de même souffert dans le derby madrilène, et ce, malgré le succès des siens.

D'après les informations divulguées par Sky Sports, l'international brésilien (28 sélections, 4 buts) a été victime des cris de singe et d'injures racistes contre sa personne à la fin de la rencontre. La Ligue de football espagnole devrait bientôt se saisir de l'affaire, d'autant que les supporters colchoneros sont allés beaucoup trop loin lorsque le joueur tenait son fils dans les bras, en scandant : « Nous attendons que ton père meure ! »

Si un match se termine par un coup de sifflet final, la connerie, elle, ne s'arrête jamais.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

10/10 pour la chute de l'article.
ah bon, il est noir?
Ludo93130 Niveau : DHR
Au lieu d'aller se saisir de l'affaire, ils feraient mieux de saisir un fusil et de les allumer, ils méritent que ça.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Niang était au volant
6 31