En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 31e journée
  3. // Marseille/PSG

Marcelo Bielsa le justicier

Si Marcelo Bielsa pèse chacun des mots qu'il prononce ou qu'il pense, c'est bien parce qu'il vit pour ce qu'il fait, ce qu'il entraîne, ce qu'il joue, ce qu'il est. L'histoire d'une vie faite de beaucoup d'interrogations et de quelques convictions. Et l'histoire d'un intérêt obsessionnel pour ce jeu qu'est le football, qui l'a mené à entraîner l'OM ce dimanche soir face au PSG. Alors qu'on le dit anticonformiste, maladivement honnête et droit, et obsédé du détail, Marcelo Bielsa est aussi un grand rêveur. Son parcours nous fait deviner l'existence d'un justicier masqué sous cette apparence de travailleur fou.

Modififié
Chez Marcelo Bielsa, les notions du juste et de la justice ne sont pas de simples mots. Né dans une famille où l'on étudie le droit dès le berceau, Bielsa est un homme qui ne laisse pas passer, qui n'oublie pas, pense à tout et accorde de l'importance à tout. Aux détails insignifiants. Aux mots, aussi volatiles qu'ils soient dans le football. Et aux formes. Un homme qui est convaincu que nous sommes définis par nos actions et nos paroles, qui prend donc un soin fou pour penser les siennes, n'hésitant pas au passage à exiger la même chose de la part de ceux qui l'entourent. Une rigueur morale inhabituelle dans un milieu aussi spécial que celui du football. Une souffrance morale, même. « Je meurs après chaque défaite. La semaine suivante est un enfer. Si je perds, je ne peux pas jouer avec mes filles, ni aller manger avec mes amis » , dit-il, en 1992. Un souci de la justice qui le pousse à justifier ainsi son refus de parler à la presse : « Je sais que ça ne vous plaît pas, mais quels arguments avez-vous pour me convaincre qu'une petite radio de Salta (ville du nord de l'Argentine, ndlr) mérite un traitement inférieur à celui des plus grands quotidiens de la capitale ? » Ainsi, quand sa tête brûle en conférence de presse, Marcelo lâche un habituel « votre jugement est exagéré » ou un autre « je n'arrive pas à comprendre quelle est l'origine des conclusions de votre raisonnement, car on voit les mêmes matchs » . Toujours avec raison, Bielsa argumente quand les autres polémiquent.

Pourquoi le football ?


Bien au-delà de l'idée d'une certaine justice ou d'un souci des mots, on le dit avant tout amoureux du beau jeu. Un éternel étudiant de la phase offensive du football. Et à première vue, les projets entrepris par Bielsa ont tous répondu aux mêmes exigences sportives : pouvoir reprendre l'idée de jeu à zéro, compter sur des jeunes joueurs ayant soif de progrès, avec une certaine liberté d'action. Et s'il y avait autre chose ? Un fil rouge qui n'aurait rien à voir avec le sport, mais tout à voir avec la grandeur de ce jeu où le petit bat souvent le grand ? Car Bielsa s'est toujours mis du côté des petits poucets. Enfin, plutôt des équipes à l'ombre de grandes machines. L'Atlas de Guadalajara, surnommé Los Zorros. L'Espanyol écrasé par le Barça. La sélection chilienne au palmarès vierge. L'Athletic Bilbao et sa mission impossible. Et enfin, cet Olympique de Marseille condamné à l'ombre par les millions du PSG. Marcelo Bielsa, originaire de Rosario et non de la grande Buenos Aires, se sent peut-être tout simplement plus à l'aise chez les outsiders, les seconds couteaux. Parce que ce qui brille peut aveugler ? Parce que le fond du tableau est aussi important que le premier plan ? Ou parce que la petite radio de Salta, dans l'absolu, mérite autant les paroles des grands techniciens argentins que La Nacion ou Olé ? Qui sait. Mais alors, pourquoi Bielsa est-il devenu entraîneur de football ? Ou plutôt, puisqu'il a été joueur avant de devenir entraîneur : pourquoi Marcelo Bielsa a-t-il autant cherché à exprimer « sa pensée et ses sentiments » à travers le football ?

Spectateurs et supporters


Après tout, qu'est-ce qu'un modeste entraîneur de football à côté d'un ministre des Affaires étrangères ? Si Marcelo n'a pas suivi les pas académiques de son frère Rafael, cela doit vouloir dire qu'une cause lui importe plus que tout le reste, et que cette cause se trouve dans le monde du ballon rond. Pour comprendre cette cause, peut-être faut-il revenir sur ces mots dictés dans une salle de classe (voir vidéo) : « Qu'est-ce qui est indispensable au football ? Les joueurs et les entraîneurs, nous ne sommes pas indispensables. Sans nous, ça revient au même. Sans les médias de communication, ça revient au même. Sans les dirigeants, ça revient au même. Sans les arbitres, ça revient au même. Sans les spectateurs ? Non, sans eux, ça revient au même. La seule chose qui est indispensable dans le football, d'après mon point de vue, ce sont les supporters. Et ce n'est pas la même chose que les spectateurs. Le spectateur est un type qui regarde et qui apprécie plus ou moins le jeu en fonction de la beauté de ce qu'on lui propose. Le supporter, c'est autre chose. Le football, c'est eux. » Voilà un beau motif pour partir à la guerre : la défense du peuple. Ce fil rouge, sanguin, intuitif, passionnel, serait donc d'offrir son infatigable capacité de travail et sa science du jeu à certains supporters au destin injuste. Parce que les habitants de Bilbao méritent autant de titres que les habitants de Madrid et Barcelone. Et parce que les Marseillais méritent aussi d'exister, même à côté de l'ambition internationale de ce PSG. Entreprendre des combats perdus d'avance, voilà ce que serait le credo de Bielsa ?

Vidéo

Super Marcel


Dans un autre discours, avec sa façon si particulière de souffrir chaque mot, il raisonnait ainsi : « Le football ressemble de moins en moins au supporter, et de plus en plus à l'homme d'affaires. Beenhakker a dit : les hommes d'affaires qui rachètent le football pensent que les supporters sont assimilables aux 30 000 employés qui travaillent pour eux. Sauf que l'employé travaille, et le supporter ressent. » José Mourinho aime souffrir pour ses hommes, ou plutôt orchestrer une souffrance médiatique pour les protéger. Au contraire, Marcelo Bielsa, lui, souffre à l'intérieur. Jusque-là, il souffre même trop pour espérer réaliser ce qu'ont fait Guardiola, Mourinho ou Simeone, à savoir construire une équipe avec une identité qui lui est propre, mais aussi réussir à gagner de nombreux trophées à long terme. « Je vois clairement que je ne peux pas tenir la comparaison avec eux » , disait-il cette saison à propos de Guardiola et Simeone. Mais que Marseille remporte des trophées dans un futur proche ou non, battre ce soir le Paris Saint-Germain d'Ibrahimović et Pastore dans ce nouveau Vélodrome serait un succès majeur.

Une petite victoire au nom d'une certaine idée de ce qui est juste, au nom des gens pour qui Bielsa travaille, comme il l'a rappelé en conférence de presse lorsqu'on lui a demandé ce qu'il attendait du public marseillais : « Envers le public, nous avons des devoirs, jamais des droits. Je me demande seulement ce que nous devons offrir, et pas l'inverse. Parce que nos droits sont amplement et suffisamment récompensés. Il est donc temps que nous exprimions nos obligations, pas que nous réclamions nos droits. » Voilà l'histoire d'un homme qui refuse son sourire à la sphère publique, mais qui donne sa vie – c'est-à-dire « ses pensées et ses sentiments » - pour produire chez des supporters inconnus des émotions, avec pour seul luxe cette pauvre petite bouteille d'un demi-litre de Cristaline qui le soulage de cette lourde tâche tous les vendredis en salle de presse.


Par Markus Kaufmann, à Buenos Aires À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina il y a 26 minutes Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
il y a 1 heure Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 3 il y a 6 heures Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 43 Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 46 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 36 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19