Marama Vahirua: « La Grèce connaît désormais la pagaie »

En 2001, le FC Nantes devenait champion de France avec un petit attaquant de poche en guise de joker, Marama Vahirua. Douze ans plus tard, Tahitigoal pagaye désormais en Grèce, du côté du FC Panthrakikos, un modeste club englué dans les profondeurs du championnat grec. Entretien avec le Tahitien le plus aimé de l'Hexagone... après Mareva Galanter.

Modififié
Tu as quitté la France par la petite porte. Comment tu t'es retrouvé en Grèce ?
Un peu par hasard. Au départ, je ne comptais vraiment pas venir ici. J'étais parti pour faire une saison complète avec Nancy, mais le club, et plus exactement Jean Fernandez, m'ont fait comprendre dès la rentrée qu'ils ne souhaitaient pas me garder. À partir de là, je me suis mis à chercher un club. Je ne pouvais pas rester en France vu mon salaire et l'étranger s'est présenté. J'ai fait un test en Chine, mais ma femme était enceinte, alors je suis revenu à Nancy. Deux jours avant la fin du mercato grec, le club m'a contacté et je suis tombé d'accord avec tout le monde.

Tu as atterri en Grèce par défaut ?
Non, non. J'avais eu quelques contacts. L'avantage de ma situation, c'était qu'il me restait un an de contrat à Nancy. Je me suis dit : « Au pire, je reste ici et comme je passe mes diplômes d'entraîneur, je ferais une pierre deux coups. Même si je suis à la cave. » Je me suis dit que j'allais faire une dernière année. J'étais parti dans cette mentalité-là. Et puis finalement, un nouveau challenge s'est présenté, la Grèce. Je ne suis jamais sorti de France donc je me suis : « Allez banco ! » J'ai déjà joué avec quelques Grecs donc je connais un peu la mentalité. Et puis surtout, on m'en a dit que du bien. Depuis, je ne regrette pas.

Justement, tu n'as jamais joué ailleurs qu'en France et en Ligue 1. Comment tu t'adaptes dans ce cas-là ?
Je me suis adapté assez vite. Le niveau n'est pas du tout le même. Ici, il y a quatre ou cinq clubs qui sortent du lot et les autres jouent tous le maintien. Mais on s'adapte facilement. Ils ont une mentalité similaire à la mienne. Ils ne se prennent pas la tête. C'est une vie simple que j'adore. Je n'ai pas eu de difficultés à m'adapter, c'était un peu un retour aux sources.

Tu as une carrière en forme descendante. Tu as commencé au top à Nantes. Puis au fil des années et des clubs, tu as moins joué et moins marqué. Comment tu l'expliques ?
C'est surtout que j'ai changé de poste. Quand j'étais à Nantes, je jouais avec de très grands joueurs et j'étais un vrai attaquant. Mon but, c'était de marquer. Quand je suis arrivé à Nice, la première année, je bats mon record de buts sur une saison (record de buts inscrits en championnat uniquement avec 10 pions, ndlr). L'année suivante, Frédéric Antonetti est arrivé et il m'a dit qu'il ne me voyait pas dans ce rôle-là. Il m'a repositionné en deuxième attaquant, voire en numéro dix et finalement, j'ai tout de suite adoré. Je me suis rendu compte que j'avais les mêmes sensations, la même joie lorsque je faisais une passe décisive. C'est peut-être pour cela que j'ai moins marqué au fil des années. C'était plus par défaut que par envie.

Panthrakikos est un petit club qui lutte dans les dernières places. L'objectif, c'est le maintien, c'est ça ?
C'est un club qui vient de monter en première division (en 2008, ndlr) donc l'objectif, c'est d'y rester, mais ce n'est pas évident. Apparemment, ici, le classement est pratiquement fait d'avance. Dès l'entame du championnat, l'Olympiakos est assuré d'être champion. C'est une autre différence avec la France. Un petit club comme Évian qui reçoit le PSG aura envie de le battre. Ici, non ! Si on joue l'Olympiakos, ça va être : «  Oh ils sont forts, on va surtout penser au match d'après, parce qu'on a perdu d'avance. »

Cela ne te gêne pas ?
Je déteste ça ! On est deux ou trois Européens dans l'effectif, on leur a montré que nous nous laisserons pas faire et ils ont compris. Pour nous compétiteurs, ce n'est pas compatible.

Parlons de la Grèce. Tu ressens la crise ?
Oui, on la sent vraiment. Surtout au niveau des clubs, on entend que certains ont du mal à payer leurs joueurs et que d'autres ne les payent plus du tout. Par exemple, le Panathinaïkos, un des grands clubs d'Europe, est en grande difficulté et cherche un repreneur. Ce n'est pas évident pour ces clubs-là. J'ai la chance d'être dans un petit club qui parvient à payer tout le monde. Et puis ça ne me concerne pas, car Nancy me paye mon salaire.

Et plus généralement ?
La vie est complètement différente, mais elle est surtout beaucoup moins chère qu'en France. On se rend compte qu'on a pas forcément besoin de certaines choses, de produits qu'on achetait avant uniquement pour le plaisir. Sinon le café est très important ici, ça m'a choqué (rires).

Pourquoi ?
Ils prennent le temps de vivre. Il y a le travail, mais il y a surtout l'heure de la pause. Les gens sont tellement en difficulté financière que c'est leur seul plaisir parce qu'un café coûte deux euros ici. Ils appellent ça le frappé. C'est leur plaisir. Ils passent deux heures à le boire tranquillement.

« J'ai bientôt 33 ans et en France, dès que tu atteins la trentaine, tu es considéré comme un vieux »


Et le regard des gens sur vous, les footballeurs, il est comment en Grèce ?
C'est aussi ce que j'aime par rapport à la France. Ici, il n'y a pas ce jugement-là. Chacun mène sa vie comme il l'entend et si tu réussis, tant mieux pour toi. Moi, je l'ai ressenti comme ça. Quand un joueur touche un gros salaire, ils sont contents, au contraire.

Tu dis que tu te sens bien là-bas. Tu as envie de rester, de t'engager définitivement avec ton club ?
Avec mon club, je ne sais pas parce qu'ils ont aussi du mal financièrement, je ne sais pas s'ils pourront me garder l'année prochaine. En tout cas, pourquoi pas prolonger l'aventure ici. Ma famille se sent très bien. Aujourd'hui, je ne me fixe pas d'objectifs, j'attends et on verra ce que l'avenir me réservera.

Tu te vois revenir en France ?
Je ne pense pas. J'ai bientôt 33 ans et en France, dès que tu atteins la trentaine, tu es considéré comme un vieux. Ça m'étonnerait que je revienne. C'est pas l'envie qui manque, mais je suis lucide, en France, dépassé la trentaine, c'est mort.

Sinon, tu t'es mis au grec ?
Un tout petit peu. Ça fait cinq mois que je suis là, c'est difficile. Mais je le comprends en tout cas. Quand on arrive dans un club étranger, la première chose que l'on apprend, c'est le langage du foot, « Viens » , « ça vient » , « tu es seul » , et puis surtout les gros mots.

Par exemple ?
(Il rigole) Ils aiment bien dire « malaka » comme on dit « putain » dans toutes les phrases. Apparemment, ça veut dire « trou du cul » .

Tahiti jouera la Coupe des confédérations au Brésil en juin prochain et la Nouvelle-Calédonie était toute proche d'une qualification en Coupe du monde. Il y a quelque chose qui se met en place dans le Pacifique. Comment tu juges cela ?
Cela montre que les petites fédérations du Pacifique ont mis quelque chose en plus dans leur football pour justement essayer d'y arriver. Pour mon pays Tahiti, ça fait quelques années qu'ils travaillent. Ce n'est pas le fruit du hasard. La Nouvelle-Calédonie s'est presque qualifiée, ce n'est pas anodin non plus. Il y a quinze ans, une qualification en Coupe du monde était impossible pour ces fédérations-là parce qu'il fallait passer par plein d'étapes, c'était impossible. Tandis qu'aujourd'hui, ils ont simplifié la qualification donc automatiquement ça motive davantage les fédérations.

Sinon tu pagayes encore ?
Oui, c'est à vie ça ! Cette année, j'ai marqué six buts et j'ai fait quelques passes décisives, je suis content. Tout le monde me demande d'où ça vient. Maintenant, la Grèce connaît la pagaie (rires).

http://www.youtube.com/watch?v=mz7ZjL-yPQo

Propos recueillis par Thomas Porlon.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

La pagaie de Marama, l'aigle de Pauleta, la panthère de Gomis version stéphanoise... C'était quand même autre chose que les bandelettes de Maoulida.
Moi, je ne l'ai jamais aimé, je préfère les tahitiennes
Hyppolite Dangbeto Niveau : District
Perso je placerais Pascal Vahirua en tahitien le plus connue puis Mareva et Marama.
casablanca Niveau : CFA2
la Grèce connaît surtout la pagaille!
Nancy n'aurait pas proposé de doubler son salaire pour le mettre au placard, il serait encore au FCL en train de pagayer plutôt que de trainer les pieds de club en club.
Mais à son âge, je comprends qu'il ait voulu capitaliser pour sa famille.

(et je valide avec Monaco)
(record de buts inscrits en championnat uniquement avec 10 pions, ndlr), ce ndlr je l'ai lu mdr (je viens de me réveiller)
"Ils ont une mentalité similaire à la mienne" et puis après dans l'interview je trouve cette réponse surréaliste ou il dit que les clubs qui affrontent l'Olympiakos pensent ainsi :« Oh ils (Olympiakos) sont forts, on va surtout penser au match d’après, parce qu’on a perdu d’avance.»
Pourquoi somme nous surpris de l’allure décroissante de sa carrière???!! (et celle de la Grèce? si c'est la cas tout s'explique)
Vahirua , ne serait- ce pas le mec qui considérait C. Ronaldo comme étant nul ?
ils sont pagaie en Gréce. enfin pas tous.
enorme!
avec Nancy dans fifa 2012 il avait fini meilleur buteur!
en tout cas courage a lui!
didier gomis Niveau : CFA
Note : 3
vahiura derrière mareva et tahiti douche
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Marama derrière Mareva sous la douche, se savonnant le corps au Tahiti douche.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 3 heures Le bonbon de Malcom 8 il y a 4 heures Le lob fou de Fekir 24
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 8 heures Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 il y a 10 heures Les ultras allemands répondent à la DFB 13 il y a 12 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 26 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30
À lire ensuite
Lazio : le début du sprint