Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options

Maradona va jouer avec le président Maduro

Modififié
Diego Maradona joue encore au football. Mais pas avec n'importe qui. En effet, El Diez va rejouer avec le président vénézuélien, Nicolas Maduro, lors d'un match ce mardi. « Je vais jouer sous la direction de Diego Armando Maradona, derrière, en défense. Je suis bon pour défendre et pour tirer les penaltys » , a déclaré le chef d'État lundi lors d'une cérémonie officielle à Caracas.


Cette partie de football renforce le soutien de Maradona envers Maduro, pourtant bien isolé sur la scène internationale. Le Venezuela traverse une grave crise politique depuis maintenant plusieurs mois et les manifestations contre le chef de l'État ont fait des centaines de morts. En août dernier, la légende du football argentin se disait « soldat » de Maduro « pour un Venezuela libre » .

La main du diable. AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 39 minutes L'ES Tunis corrigé par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 2
il y a 4 heures Kashima cuisine les Chivas 5