Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Maradona marchande avec le fisc italien

Modififié
« Chaque fois que je reviens, j'éprouve une sensation horrible. J'en ai après le fisc italien, qui me fait me sentir comme un voleur, un tricheur. Mais moi, je n'ai jamais rien volé à l'Italie ni aux Italiens. J'ai seulement donné de la joie et du plaisir sur les terrains. »

Vous l'aurez compris en lisant cet extrait d'une de ses interviews, Diego Maradona et le fisc transalpin ne sont pas de bons amis. Et pour cause : selon l'autorité italienne, Diego devrait 38 millions d'euros, dont 23 millions d'intérêts de retard, pour ne pas avoir payé d'impôt sur le revenu lorsqu'il évoluait au Napoli.

Pour trouver une issue, el Pibe de Oro s'est mué en marchand de tapis et a proposé un deal à l'administration fiscale : c'est 3,5 millions d'euros ou rien. Pas sûr que la cure d'austérité décidée par Mario Monti depuis son arrivée au pouvoir n'aide la cause de l'actuel entraîneur du club émirati d'Al-Wasl.


AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Platini non poursuivi, « un signe positif » pour Blatter 3
il y a 10 heures Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:46 Le fair-play financier renforcé 20