Maradona : Mancini « n’ose pas assez »

Modififié
0 15
Entraîneur, un métier difficile. Quand les résultats disent oui, un grand oui, même, mais que la manière dit non, mêmes les plus grands coachs peuvent trembler.

Roberto Mancini n’est pas encore de cette trempe, mais le technicien italien de Manchester City, leader de Premier League avec deux points d’avance sur Manchester United, ne cesse d’être remis en cause par les observateurs. En cause, un jeu trop frileux et un manque de prise de risque que certains peinent logiquement à comprendre, au vu de l’effectif que l’Italien a à sa disposition.

Dernier critique en date, et pas des moindres, Diego Maradona, interviewé par Sport360. Invité à donner son pronostic sur le dénouement de la Premier League, le Pibe de Oro a opté pour Manchester City, en évoquant ce léger bémol : « Mon cœur dit Mancheser City, mais je crois que Mancini, avec tous les joueurs dont il dispose, n’ose pas assez. Il est un peu trop défensif. Peut-être parce qu’il est Italien. »

Pourtant, le fait d’être italien n’empêchait pas Mancini le défensif, d’être un joueur délicieux sur le terrain… SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pas faux ce jugement sur les coachs italiens, faut admettre!

D'abord assurer derrière. Ensuite seulement on songe à attaquer. C'est le credo dans la botte.

Un credo qui a bâti un palmarès de tout premier ordre. Mais qui trouve peut-être ses limites à l'exportation.

Quel est le palmarès des coachs italiens à l'étranger?

Capello a gagné pas mal de titres au Real Madrid, le Trap en a gagné au Bayern, au Benfica, Ancelotti a été champion avec Chelsea, mais nous parlons d'excellents entraîneurs, qui ont entraîné de gros clubs, ceci explique cela aussi...
@Mario, je sais pas peut être deux Ligas pour Capello, une C2 et une coupe de la Ligue pour Vialli (pre-Roman), 1 Cup et une Premiership pour Carlo en attendant peut être une Premiership pour Mancini et une Ligue 1 pour Carlo.

Pas mal pour une patrie dont les entraîneurs s'exportent très peu.

Ce gros lard de Pibe de Oro aurait peut être du fermer sa gueule encore une fois, surtout quand on voit les miracles qu'il a fait avec la selection et la merde qu'il est en train de faire avec son club pourri.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 15