Maradona : « Je ne regrette pas mon but de la main »

Modififié
4 27
Comment pourrait-il en être autrement ?

Auteur de la main de Dieu contre l'Angleterre lors de la Coupe du monde 1986, Diego Maradona a toujours assumé ce but. Dans son autobiographie qui sortira le 26 mai prochain, l'Argentin revient sur cette action et explique d'où lui est venue cette inspiration : « Ce but de la main, franchement, je ne le regrette pas. Et je le dis avec tout le respect que j'ai pour les supporters, les joueurs, les dirigeants. Parce que moi, j'ai grandi avec cet esprit-là aussi. Parce qu'à Fiorito, vous n'avez pas idée du nombre de buts que j'ai inscrits avec la main. Et ce jour-là, je l'ai fait devant plus de 100 000 spectateurs et personne ne l'a vu. »

« Le ballon est monté très haut dans le ciel, puis il est retombé, doucement. J'avais les yeux rivés sur lui. Mais quel cadeau, quel cadeau, papa ! "C'est pour moi, c'est ma chance", me suis-je dit. "Je le tente, je ne sais pas si je vais réussir, mais je le tente et je m'en fous. Si l'arbitre le voit, il le voit." »

En image, ça donne ça.

Youtube
FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Il se fera pardonner quelques minutes plus tard en inscrivant le but du siècle.

Là ou il déconne c'est quand il prétend que personne ne l'a vu. Si on l'a tous remarqué. Sauf l'arbitre.
Et là, on va voir défiler 50 bonhommes pour dire que c'est la grinta, qu'il a eu raison, que ça montre son caractère.

Les mêmes qui chient sur Titi Henry pour sa main sur le but de Gallas contre les rouquins.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
 //  16:02  //  Aficionado del Uruguay
Note : 2
Encore heureux qu'il ne le regrette pas, manquerais plus que ça !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 27