1. //
  2. //
  3. // Lyon–Montpellier

Mapou needs love

Recruté cet été à la Roma pour permettre à l'OL d'exister en Ligue des champions, Mapou Yanga-Mbiwa est devenu la cible prioritaire des critiques lyonnaises. Comment inverser la tendance ? Avec un peu plus de chaleur humaine, si l'on en croit ses anciens coéquipiers.

Modififié
621 23
Fin octobre, après une défaite lyonnaise à St-Pétersbourg en Ligue des champions, Mapou Yanga-M'Biwa s'était lâché en conférence de presse. « Mon début de saison est catastrophique » , indiquait-il à propos de ses performances personnelles. « Il y a tout qui ne marche pas » , concernant le niveau collectif de Lyon. Depuis son arrivée cet été en provenance de la Roma, le natif de Bangui, en Centrafrique, cristallise les critiques autour d'un OL qui déçoit. Avec un nouveau fiasco pas plus tard que mardi à Gerland, face à La Gantoise. Dans les arrêts de jeu, le défenseur a lâché le marquage de Coulibaly, qui a anéanti les derniers restes de fierté rhodanienne. Quelques jours plus tôt, il avait marqué contre son camp lors d'une déroute à Nice... « Quand on est moins bien, moins en confiance, il suffit de lâcher son marquage de 30cm pour que l'attaquant marque, chaque tacle, chaque intervention est plus compliquée, ce sont des dynamiques pas évidentes à gérer » , analyse Bruno Carotti, actuel directeur sportif de Montpellier et ancien coéquipier de l'international français dans l'Hérault. « Dans le foot, il y a des périodes comme ça, des mauvaises passes où les choses s'enchaînent dans le mauvais sens » , assure Jean-Philippe Sabo, partenaire de Yanga-M'Biwa lors de la montée en Ligue 1 en 2009.

Lilian Compan : « Ce n'est pas le seul en cause »


Pour soigner les maux, il faut traiter la cause. L'intéressé avait évoqué une difficulté du groupe lyonnais « à se dire les choses » . Mais ce contexte difficile dans le Rhône n'est pas une excuse d'après Carotti : « Mapou connaissait la situation à Lyon avant de signer. » Pour lui, comme pour Lilian Compan, également de la montée de 2009, le défenseur paie surtout les carences collectives de l'OL : « Quand Lyon perd, on met cela sur le dos de Mapou. C'est trop, il n'est pas le seul en cause. » Un point de vue que Carotti appuie car « à son poste, c'est le travail d'une charnière, d'un duo, et plus généralement, on défend en équipe, pas à deux » . Si un attaquant est stigmatisé pour les buts qu'il rate, le défenseur l'est pour chaque erreur commise. « C'est un poste où l'on est facilement visé par les critiques » , selon Jean-Philippe Sabo, pour qui Yanga-M'Biwa doit d'abord « faire abstraction de ce que peut dire la presse » afin de pouvoir se reconstruire.

Jean-Philippe Sabo : « Au début, Gignac ne marquait pas et se faisait huer à l'OM »


« Quand on est dans une situation difficile, c'est compliqué de revenir aux choses simples comme la bonne agressivité, la sobriété dans le jeu » , selon Carotti. Mais pour Compan, la solution doit également venir de l'Olympique lyonnais qui, à son goût, n'a pas forcément assez soutenu le joueur quand il a commencé à éprouver des difficultés. « Il a raté ses premiers matchs et a été pris en grippe par le public. Le club, ne serait-ce que par la voix de son entraîneur, aurait dû le soutenir publiquement. » Car comme un buteur, le défenseur central a besoin de confiance, alors que « les critiques ont tendance à être excessives à son encontre » . Bien qu'il soit actuellement au fond du trou, les anciens coéquipiers de Yanga-Mbiwa l'imaginent suffisamment solide pour remonter la pente, à l'image d'un René Girard qui, après son retrait du groupe France, quelques jours avant l'Euro 2012, avait dit : « Ne vous inquiétez pas, elle est solide la bestiole. » À Montpellier notamment, il a su s'incruster dans le groupe professionnel « en jouant arrière gauche, puis arrière droit, deux postes où il n'avait pas été formé, ce qui atteste de sa force mentale » , se souvient Carotti. « Il sait que son niveau actuel ne suffit pas, mais il a une bonne approche du métier, il se pose les bonnes questions et va retrouver son niveau. » Et une fois que ce sera le cas, les critiques seront rapidement remplacées par des louanges, selon Jean-Philippe Sabo : « Quand Gignac a signé à l'OM, il ne marquait pas et se faisait huer, puis il est devenu un héros quand il a retrouvé son niveau. Les supporters changent rapidement d'opinion. Si Mapou fait le dos rond et retrouve son niveau de Montpellier, ils chanteront pour lui. »


Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

cHris wAddle Niveau : CFA2
Je n'ai pas vraiment le souvenir que Gignac soit devenu un héros à l'OM...
nyakichan Niveau : CFA2
Hs : hier soir, Aulas était déchainé sur twitter !
Message posté par cHris wAddle
Je n'ai pas vraiment le souvenir que Gignac soit devenu un héros à l'OM...


On exige pas de Mapou qu'il soit un héros, s'il pouvait être un joueur de foot correct, ce serait déjà pas mal.

Ceci dit, la charnière centrale de Lyon est souvent livrée à elle même. Les latéraux sont très offensifs et Gonalons est à la ramasse depuis le début de saison, or, c'est un peu notre métronome défensif.
Il protège la charnière et lui apporte du soutien pour compenser les montées des latéraux quand il est en forme.
C'est bien de dire qu'il faut défendre à deux et en équipe mais umtiti n'a pas grand chose à se reprocher cette saison. Au contraire, il couvre les bourdes de mapou souvent, de morel aussi et il ne leur a fait aucun reproche à ces deux brêles.

Concrètement mapou a fait une bonne saison à montpellier comme bon nombre de ses coéquipiers cette année là. Mais c'est son seul fait d'arme, depuis il a pris le melon et n'en touche pas une. Grossière erreur de casting.

Bien sûr actuellement il est en-dessous de ce qu'il sait faire mais il n'est beuacoup meilleur non plus. Une perte de confiance n'explique pas autant de relances faciles envoyées en touche ou complètement ratées, des un contre un systématiquement perdu peu importe le niveau du joueur en face, des bases non maîtrisées.

On dirait que le mec a même pas fini sa formation. Il ne recevra mes encouragements que s'il signe chez un concurrent afin de les affaiblir comme il l'a fait chez nous.

J'en peux plus de le voir lui, beauvue et valbuena avec le maillot de l'OL sur le dos, c'est une vraie souffrance pour moi surtout qu'ils sont systématiquement alignés.
En tout cas, belle plus value de 1 M de la Roma sur ce coup là.

Chapeau bas.
En lisant ton commentaire, bestclic, j'étais presque déçu de ne pas voir le nom Valbuena apparaître.
Heureusement, tu régales sur la fin
Message posté par Algiers
En lisant ton commentaire, bestclic, j'étais presque déçu de ne pas voir le nom Valbuena apparaître.
Heureusement, tu régales sur la fin


Tout le plaisir est pour moi.

Je me suis dit que puisque qu'on parlait des boulets de l'équipe, autant citer les plus gros.
Bestclic,

Je suis fan.
Ta constance me rassure.
Tiens bon sur Valbuena !
A mon sens, il est pire que Mapou qui lui peut largement s'améliorer.
Valbuena est une atteinte au jeu de football.

Be brave



Je suis pas sur que Beauvue soi systématiquement dans l'équipe :p

Mais sinon quelqu'un a une explication concernant la disparition totale du niveau de Claudio? Il est malade? Son frère jumeau a été recruté a sa place? Ou alors, il a le "boulard" trop lourd pour pouvoir jouer correctement ?
Beauvue en fait c'est un mec comme Cavani avec la moitié de son niveau, et comme Cavani il est pas en confiance. L'année dernière il marque un tier de ses buts de la tête, un tiers sur pénalty, deux ou trois de renard et 1 ou 2 fulgurances.

Sauf qu'à Lyon ou avec ce système les joueurs s'empilent dans l'axe Beauvue n'a pas le niveau technique pour faire de différence dans des petits périmètres, sa qualité de passe est proche du néant également. C'est un finisseur correct, plutôt bon de la tête sauf que Valbuena ne sait pas tirer les corners, que Morel ne sait pas centrer comme Bedimo cette année, que Jallet fait des centres à mi-hauteur et que Rafael essaye de dribbler la moitié de l'équipe adverse ou fait des une deux pourris avec Valbuena qui ne servent à rien.

Donc un mec bon de la tête dans une équipe ou personne ne sait centrer, les corners sont mal tirés, les pénalty sont pas tirés pas lui forcément ça marche pas terrible.

Beauvue n'est pas le joueur dont Lyon avait besoin et les 5 millions dépensés ne sont pas une affaire c'est juste sa valeur réelle.
Message posté par -Dan-
Je suis pas sur que Beauvue soi systématiquement dans l'équipe :p

Mais sinon quelqu'un a une explication concernant la disparition totale du niveau de Claudio? Il est malade? Son frère jumeau a été recruté a sa place? Ou alors, il a le "boulard" trop lourd pour pouvoir jouer correctement ?


Nan il est juste mauvais c'est tout.
Donc des trois recrues lyonnaises (je met Darder de coté, parce que je pense qu'il peut etre bon le petit), y'en a pas une qui justifie son achat pour le moment.

Purée j'espère que ca ne va pas trop peser sur la santé financière de l'OL.

Sinon Rafael, mise à part dribbler toute l'équipe, il apporte plus ou moins que Jallet? (étant supporter de United, je suis toujours intéressé de voir ce que nos anciens pensionnaires font, ailleurs).
George Haggis Niveau : CFA2
Mais Bestclic t'exageres ou t'es serieux ? Vraie question, je regarde pas trop l'OL il est vraiment en dessous cette annee ?
George Haggis Niveau : CFA2
Je parlais de petit velo
Message posté par George Haggis
Mais Bestclic t'exageres ou t'es serieux ? Vraie question, je regarde pas trop l'OL il est vraiment en dessous cette annee ?


J'ai regardé presque tous leurs matchs, j'en ai manqué trois et la seule fois où il a vraiment pesé c'était contre toulouse qui est actuellement 19ème de ligue 1.

Il a fait un match correct contre reims et lors du derby, autrement c'est le néant, il ralentit le jeu comme pas possible, ne joue jamais en première intention a une tendance à s'enfermer sur un côté, tente des dribbles mais ne passe jamais. Je lui reconnais sa générosité dans l'effort mais ça compense pas son manque d'influence dans le jeu.

Et sa générosité est annulé par le fait qu'il fasse ses classiques roulades à chaque contact et ne se relève jamais alors que le jeu continue, handicapant ainsi ses partenaires. Et il le fait très très souvent.

Pour être honnête je préférerais voir n'importe quel jeune du centre de formation que lui et j'en peux plus d'attendre le retour de grenier et fékir.

Mais le problème majeur avec lui c'est que aulas et fournier le kiffent donc il risque d'être titulaire toute l'année et plus si fournier reste.

Je pense aussi qu'il n'est pas très apprécié dans le vestiaire de par son statut de chouchou du coach et du président. Le fait que fournier et aulas critique sans cesse les jeunes du club mais jamais valbuena alors qu'il est mauvais cette saison n'aident pas à son intégration.

Pour moi si on veut avancer et retrouver une certaine ambition, il faut le dégager du club. Il n'apporte rien au club et à son âge je le vois pas soudainement devenir bien meilleur, il a sa carrière derrière lui.
Ricky Van Werewolfswinkel Niveau : District
Est-ce qu'un joueur qui, même lorsqu'il était au "sommet" de son art, a toujours affiché une mentalité scandaleuse et passe sa vie à distribuer les coups ne mérite pas simplement de couler tranquillement dans un club de son niveau? Quelque chose entre le fond de la ligue 2 et le ventre mou polonais.
anteouane Niveau : DHR
Tant qu'on y est, je donne mon avis sur Petit Vélo.

Ce joueur a été (est encore?) une vraie cure de jouvence dans le foot français, et notamment à Marseille. Il bouge dans les petits espaces, il demande tout le temps le ballon, il combine, desfois il envoie des patates de loin (surtout à Marseille). Il était le symbole du joueur petit, recalé en centre de formation, qui a fini par percer à force de travail, de technique et de redoublement de passe. Jusqu'à l'apothéose et un poste de titulaire en équipe de France où il a réussi à passer devant des joueurs intrinsèquement plus doué que lui.

Mais, mais, MAIS, en achetant Valbuena, Aulas (je pense que ce choix est surtout de lui et pas de Fournier) en fait forcément une tête de gondole et un joueur cadre de ton effectif. Il est internationnal, le jeu passe par lui et quoi qu'on en dise il incarne quelquechose. Et moi, la seule chose que je pense, c'est qu'il ne fallait pas acheter de joueurs cadres cet été car on en avait suffisamment dans l'effectif susceptibles par leur talent de le devenir. Il fallait plutôt accompagner la progression du groupe (que les cadres progressent ET que les jeunes progressent). C'est pourquoi je voyais d'un mauvais oeils les arrivées de Mathieu et de Mapou.
Mapou yanga mbiwa est une arnaque. Voila un joueur qui était supposé nous apporter une stabilité défensive, nous apporter sa supposée expérience, mais qui loin de se contenter d'être mauvais, s'attèle en plus à mettre à mal les plus petits arguments dont on disposait encore. C'est lui qui va foutre le bordel en mettant le feu en conférence de presse pour cacher ses propres lacunes; c'est lui qui anéantit la seule alternative viable qui nous restait pour suppléer aux manquements de la deuxième arnaque qu'est BEAUVUE en mettant le jeune KALULU hors jeu. MAPOU, soit mauvais comme tu l'es mais ne deviens pas un ennemi pour le club. Tu en fais trop! T'es trop nul putain.
tapavuleballon Niveau : CFA2
Comme souvent on est dans la culture de l'instant, je suis d'accord que M'biwa est mauvais depuis le début de saison et surcôté si certains l'attendaient comme un cador mais comme Bedimo, Gonalons, Beauvue, Lacazette ou Valbuena, ils ne sont pas à leur niveau en ce début de saison.

Les seules belles promesses sont Rafael et Darder. On attend aussi le retour de Grenier mais surtout Fekir et c'est pas pour tout de suite.

Bref tout ca pour dire que je ne les vois pas faire une saison entière à ce niveau, pour Mapou ca serait compliqué de creuser encore vous me direz, l'OL est tout de même 2ème car la L1 est faible...

En espérant qu'ils ne se fassent pas torcher de la même manière en c1 l'année prochaine
Contre l'om, valbuena n'est pas bon ? Ah bon.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
50 nuances de Gray
621 23