1. //
  2. // Décès

Manuel Preciado décédé d'une crise cardiaque

Modififié
9 18
La nouvelle a surpris tout le monde et plonge le football espagnol dans le deuil. L’entraîneur Manuel Preciado est décédé des suites d’une crise cardiaque dans la nuit de mercredi à jeudi, annonce Villarreal dans un communiqué. Il avait 54 ans.

Le destin est cruel. Nommé hier coach de Villarreal, relégué en D2 espagnole, l'ancien technicien de Gijón devait être présenté à la presse vendredi. Par le passé, outre le Sporting Gijón, il avait dirigé Levante, Murcie et le Racing Santander.

Sa carrière d’entraîneur avait commencé au milieu des années 90 à Torrelavega, dans ce club où il avait raccroché les crampons. Il avait ensuite découvert les joutes de la Liga en 2002, à Santander, dans son club formateur.

En novembre 2010, le coach avait fait parler de lui en s’en prenant à José Mourinho, qu’il avait qualifié de «  mauvais collègue  » et de « canaille » . En cause : pour défendre son Real Madrid, le Mou avait reproché à Manuel Preciado d’avoir mis en place un Gijón bis sur le terrain de Barcelone.

Aujourd’hui, toutes ces histoires sont bien loin.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Alors c'est qui le prochain courageux qui va accepter le poste d'entraineur de villareal ?
Georges Frêches Niveau : DHR
Ptain quand on connait aussi la vie personelle du bonhomme, le mec est né sous une mauvaise étoile alors qu'il avait du charisme et un vrai talent d'entraineur. et merde, il avait une moustache! RIP mec, tu m'as fait aimé le sporting Gijon quoi !
Dendecuba Niveau : CFA
Mi más sentido pésame.
Delatletisoy Niveau : District
c'est moche vraiment.se va un grande..DEP manolo.
nadjib fc barcelone Niveau : DHR
c'est pas vrai !!!!!!!!! RIP
nadjib fc barcelone Niveau : DHR
il a rejoins sa femme et son fils. RIP monsieur
Tres triste nouvelle... Mais par pitié arretez avec vos RIP
Sa moustache me manquera... RIP Monsieur
Bonjour. Cela fait quelques jours seulement que je traîne sur sofoot.fr, mais là, je me dois de poster. Cet article étant un effet un hommage brillant envers un homme de l'ombre qui l'était tout autant. Manolo Preciado portait en fait trop bien son nom, il était "précieux" et il va nous manquer.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 18