Manolo aime quand même Gijon

Modififié
3 0
Les histoires d'amour finissent mal en général.

Le licenciement de Manolo Preciado vient d'avaliser le théorème Rita Mitsouko. Le coach du Sporting Gijon débarqué pour mauvais résultats après 6 saisons de bons et loyaux services n'en veut pourtant pas à son club de coeur.

Lors de la conférence de presse officialisant son départ, le désormais ex-entraîneur des Asturiens a déclaré: "Je regrette si j'ai mal fait quelque chose, je serai pour cette équipe toute ma vie. Je serai socio du Sporting jusqu'à ma mort, j'espère que tout le monde sera derrière le club."

Les supporteurs de Gijon lui rendent bien cette affection, peu de temps après l'annonce de son licenciement, le hashtag "gracias Preciado" est immédiatement devenu un trending topic sur Twitter.

Manolo la classe. AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Cissé critique Fribourg
3 0