Mano Menezes prend la porte

Sale semaine pour les entraîneurs. Après Roberto Di Matteo, remplacé par Rafa Benítez, c’est au tour de Mano Menezes de prendre la porte. Le désormais ex-sélectionneur du Brésil avait succédé à Dunga en 2010 pour oublier l’échec du Mondial sud-africain et préparer celui de 2014. En deux ans, Mano a fait beaucoup de choses, mais a surtout déçu. Et il avait beau demander du temps à la CBF pour terminer son travail, celle-ci n’en avait plus : la Coupe des confédérations aura lieu dans quelques mois et « l’événement du siècle » dans moins de deux ans.

Modififié
« Caiu » , titre Globoesporte. Oui, Mano Menezes est finalement tombé. Mais la nouvelle fait l'effet d'une bombe, parce que personne ne s'attendait à le voir partir si tôt, vu que la CBF avait choisi de le garder après les Jeux Olympiques. Le timing du limogeage de Menezes est donc mauvais, ou du moins étrange. D'autant plus que le Brésil traverse une bonne passe depuis deux mois avec des branlées infligées à l’Iraq et au Japon (6-0 et 4-0), ainsi qu’un nul contre la Colombie (1-1). Mieux, l’ancien coach du Grêmio et des Corinthians venait même de remporter son deuxième Superclàsico. Son deuxième titre avec la Seleção, aussi. Pas mal. Sauf que « pas mal » n’est suffisant aux yeux d'un peuple habitué à voir son équipe gagner et impatient de la voir soulever un « vrai » trophée, comme à la belle époque. Lors des deux dernières années, le Brésil s’est fait sortir sans gloire en quarts de finale de la Copa América 2011 (défaite aux t.a.b. face au Paraguay) avant d’échouer en finale des JO de Londres un an plus tard (1-2 contre le Mexique). Pour couronner le tout, c'est également entre 2010 et 2012 que les Auriverdes quittent le top 10 du ranking de la Fifa, la faute à un bilan mitigé de leur sélectionneur (21 victoires, six nuls et six défaites), surtout contre les grosses écuries - on se souvient par exemple de la défaite 1-0 face à la France.

Mano et ses outils

Mais le quintuple champion du monde pouvait-il vraiment espérer mieux en un peu plus de deux ans ? Difficile de le dire. En tout cas, Mano Menezes avait raison d'insister pour qu'on lui laisse du temps, dans la mesure où il devait tout reconstruire après la catastrophe de 2010. Du Brésil de Dunga, il n'a gardé que Thiago Silva, Daniel Alves ainsi que Ramires, avant de rappeler plus récemment Kaká. Pour cause, la CBF tenait absolument à tirer un trait sur la génération précédente, et exigeait de son nouveau sélectionneur qu'il tente de nouvelles choses, accorde sa confiance aux joueurs locaux et fasse revenir le beau jeu sur le terrain. De ce point de vue-là, Mano n'a pas, ou peu déçu. Il a convoqué pas moins de 102 têtes et lancé les nouveaux cracks brésiliens que sont David Luiz, Hulk, Lucas, Oscar, Ganso, Damião et avant tout Neymar. Le prodige de Santos est rapidement devenu la plaque tournante de la Seleção version Mano Menezes, à qui il offre 17 pions en 27 matchs ainsi qu'une bonne dose de gestes farfelus.


Trop faible face aux gros poissons

Neymar ou pas, la Seleção post-Afsud s'est toujours montrée plus esthète que rigoureuse. La mentalité indulgente de Menezes incitait ses hommes à inventer, à s'amuser et par conséquent à divertir un public exaspéré par le football trouillard de Dunga les années précédentes. Sauf que l'opération séduction ne marche qu'à moitié. Si le talent individuel des Brésiliens permet d'alimenter Youtube en compilations croustillantes, le Brésil de Mano est défaillant sur le plan collectif. Premièrement, tous les joueurs offensifs cherchent à avoir le ballon le plus vite possible, quitte à dézoner de manière grotesque. Un péché mignon qui peut s'expliquer par la jeunesse de l'effectif, certes, mais que le sélectionneur n'a jamais vraiment cherché à corriger. Tactiquement, si le Brésil de Dunga est protectionniste, celui de Menezes est anarchique. Tout le monde attaque n'importe comment, mais personne ne défend, à part David Luiz, Thiago Silva, Ramires et de temps en temps les latéraux quand ça leur chante. Une politique sans conséquences face à des équipes à deux balles, mais relativement handicapante face aux plus grandes nations du monde. Résultat, en neuf oppositions face à la France, les Pays-Bas, l'Allemagne ou encore l'Argentine, les Auriverdes marquent et encaissent dix buts pour un bilan de deux succès, deux nuls et cinq défaites. Pas génial pour aborder la prochaine Coupe du monde.

Muricy Ramalho, Tite ou Scolari ?

À quelques mois de la Coupe des confédérations et à 564 jours du début du Mondial de 2014, la CBF n'a plus le droit à la moindre erreur de casting. C'est pourquoi le nom du prochain sélectionneur auriverde ne sera pas révélé avant 2013. Cela dit, il y a déjà quelques certitudes autour du successeur de Menezes. Désigné comme l'entraîneur idéal par Sócrates peu avant son décès et fantasme du pays entier, Pep Guardiola n'entraînera pas le Brésil. Trois noms se détachent en revanche ; ceux de Muricy Ramalho, Tite et Scolari. Le premier sort d'une saison moyenne avec Santos, mais jouit d'une bonne cote de popularité et d'une certaine autorité auprès des joueurs. Le deuxième a tout simplement gagné la Copa Libertadores 2012 sans perdre le moindre match avec les Corinthians. Scolari, lui, vient de partir de Palmeiras où son bilan est catastrophique, mais reste un héros respecté au pays. C'est quand même lui qui a décroché la dernière étoile de la Seleção en 2002...

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


le Brésil sous Scolari c'était un vrai rouleau compresseur, très puissant en défense et magnifique offensivement avec ce trio Ronaldinho-Rivaldo-Ronaldo, je rajouterais même Kleberson au milieu qui était énorme pendant la CdM 2002 il a disparu depuis... Maintenant je trouve qu'il manque des leaders dans cette équipe des mecs comme Lucio, Gilberto Silva ou Cafu... Des jeunes c'est bien, mais des anciens c'est bien aussi !
C'est ce qui me dérangeais un peu chez lui. Il voulait laisser la place aux jeunes, c'est très bien, mais il faut toujours des cadres dans une équipe internationale, les allemands intègrent beaucoup de jeunes, mais il y a toujours des tauliers.

Qui plus est, Menezes à toujours eu tendance à prendre des joueurs venus du championnat brésilien. Ok pourquoi pas, mais je me souviens de l'année dernière, après le match entre Chelsea et Barcelone, ou Ramires avait fait un match de titan. Menezes ne l'avait pas sélectionné peu après prenant l'excuse du "ce n'est plus un milieu de terrain", tout ça pour prendre des joueurs jeunes et pas encore prêt pour le niveau international.
Jordyclasie Niveau : Loisir
Le Bresil sous Scolari a été champion par defaut et grace à l'arbitrage
Rappelez vous de la demue contre la Turquie.
Pas de France, d'Argentine, de Hollande ,ni d'Italie sur le parcours des deux finalistes.
jordy tu dis de la m*rde quand même ! la France était en-dessous de tout,comme l'Argentine d'ailleurs et les P-B même pas qualifié je crois ! seule l'Italie se fait sortir pour laisser passer la Corée.
en finale c'est l'Allemagne, sauf que Ballack leur maître à jouer est suspendu (il a pris un jaune en demi et est suspendu) donc c'est sûr c'est plus facile mais pas grâce à l'arbitrage.
C'est quand même dommage de l'avoir virer, même si son successeur est un bon, il aura très peu de temps pour faire mieux..
Elle était bien bidon cette coupe du monde 2002: l' Argentine et la France vidées au 1er tour. Les Pays-bas qui n' y étaient même pas. L' Italie qui se fait torcher par La Corée du Sud ( ils étaient méritants, je l' accorde.) L' Allemagne qui aborde la finale sans Ballack, avec pléthore de blessés au point que Rudi Voêller songe à convertir le 3éme gardien en joueur de champ...
Ils sortent l' Angleterre en 8ème, mouais... l' Angleterre quoi.
J' veux pas diminuer le mérite de Scolari, hein?
Il va rappeler Roque Junior, Scolari.
faut rappeler tout de même que Scolari c'est pas non plus que Brésil 2002, mais une finale de l'Euro et une demi-finale de Coupe du Monde avec le Portugal qui a suivi. Il a l'art de se choper les bonnes générations, mais tout de même.
l'Italie se fait pas torcher par la Corée du Sud, l'Italie se fait voler contre le Mexique, la Croatie et la Corée du Sud !
Plus 1 pour toto rina
Leonardo c'est trop fiscal pour lui le poste de séléctionneur ??
Bah nous aussi Toto Riina: si on s' était pas fait éclater par la bande à Metsu, si on s' était pas chié contre l' Uruguay et si on avait réussi à faire mieux qu' un nul contre le Danemark, on se serait sûrement fait " voler" ou " torcher" au tour suivant...
Je ne vais pas polémiquer avec toi, je cherche aucune excuse pour l'élimination, je te propose juste de revoir les 3 matchs en question mais tu ne le feras pas donc ça sert a rien bref fin du HS !
nuckythompson Niveau : District
Des 3 entraineurs mentionnés dans l'article, a priori seul Scolari a l'etoffe. Les 2 autres ont a peu près le meme profil que Mano au moment ou il prend la seleccao, ca me parait très risqué a moins de 2 ans du mondial.
Alors meme si c'est vrai que l'edition 2002 était pour le moins bizarre et probablement l'une des plus pourries de l'histoire, Scolari a prouvé ailleurs qu'il était bon.
Dommage que l'option Pep soit si improbable...
Jack Facial Niveau : CFA
Note : 2
Et si les Pays-Bas avaient été là...
Et si la France avait pas tiré 5 fois sur les poteaux en 3 matchs...
Et si l'Argentine avait été meilleure...
Et si le Portugal avait pas perdu d'entrée contre les US...
Et si Ballack avait pas été suspendu pour la finale...

Hé les gars, on vous a jamais dit que si ma tante avait des couilles, on l’appellerait mon oncle ?
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4