1. //
  2. // 12e journée
  3. // Real Madrid/Bilbao (5-1)

Largement supérieur, le Real Madrid a tranquillement écrasé l’Athletic Bilbao au Bernabéu (5-1). Auteur d’un doublé et d’un très bon match pour son retour, Karim Benzema est l’homme du match.

Modififié
12 16
Real Madrid 5-1 Athletic Bilbao
Buts : Benzema (12e, 32e), Ramos (30)è, Özil (56e)et Khedira (72e) pour le Real ; Ibai Gómez (42e) pour Bilbao

« Nous voulons marquer notre passage au Bernabéu. » Pour sa 50e avec l’Athletic Bilbao, Marcelo Bielsa s’était fixé un bel objectif. Ramener quelque chose de l’enceinte du Real Madrid, où les Basques n’ont pas pris un point depuis sept saisons. C’est raté, et bien raté (5-1). Bilbao restait sur une moyenne de quatre buts encaissés au Bernabéu sur ces cinq dernières années, il ne l’a pas fait diminuer. Déjà sans grande marge de manœuvre avec son effectif, le coach argentin devait en plus composer avec de nombreux absents. Mission impossible, donc, face à un Real Madrid puissant et facile, qui s’est rapidement simplifié les choses grâce à un excellent Benzema, auteur de deux buts et d’une passe décisive.

Benzema soigne son retour

Une surprise dans le onze de départ de Mourinho, Callejón occupe la place de Di María dans le couloir droit. Un peu de repos qui ne fera pas de mal à l’Argentin, très utilisé ces derniers temps entre le Real et la sélection. Si le coach portugais peut compter sur les retours de Benzema, titulaire, et Khedira, sur le banc, Bielsa doit faire, lui, sans trois de ses cadres, Ander Herrera, De Marcos et Amorebieta. Après quelques minutes de mise en route, les Merengues prennent clairement le dessus, avec Benzema comme chef de file. En un appel, un superbe lob (12e), deux-trois dribbles et autant de caviars dans la zone de finition, l’ancien Lyonnais rappelle qu’il est de loin le meilleur attaquant français, pour ceux qui en doutaient. Installés dans le camp adverse, les locaux dominent sans donner l’impression de forcer. En deux minutes, ils règlent même définitivement le sort de Bilbao. D’abord grâce à Sergio Ramos, seul aux 5,50 mètres pour reprendre le coup franc d’Özil (30e), puis encore avec Benzema, qui pivote sur lui-même et envoie un petit enveloppé du gauche dans le petit filet d’Iraizoz (32e). Classe. Cristiano Ronaldo tire dans tous les sens, les Madrilènes s’amusent, puis se relâchent. Les milieux oublient de défendre, et Ibai Gómez en profite (42e). Suffisant pour faire exploser un kop basque autrement plus bruyant que celui de ses hôtes.

Les dix tirs de Cristiano

Bielsa change de tactique et lance Fernando Llorente aux côtés d’Aduriz en attaque, Muniain, transparent en première période, installant son mètre 65 sur le banc. Les Basques jouent un cran plus haut, mais laissent de gros espaces derrière, dans lesquels le trio CR7-KB9-Özil se régale. L’Allemand est à la conclusion d’un contre ultra-rapide mené par les trois hommes (56e), à la suite duquel il laisse sa place à Khedira, Modrić prenant la place de meneur de jeu. Les supporters locaux en profitent pour répondre aux Basques à coups de drapeaux espagnols et de « Viva España » . Le Real est facile. Bilbao dépassé. Benzema ovationné. Ronaldo, qui a déjà tiré dix fois au but, esquisse un sourire quand Iraizoz se troue sur la première frappe de Khedira (72e). Ça commence à faire lourd pour l’Athletic, qui ne s’aventure plus trop dans le camp madrilène et se contente comme il peut de boucher les trous derrière. Malgré de nombreuses opportunités, ni Modrić, ni Cristiano Ronaldo, ni Morata ne vont marquer ce soir, mais ce n’est pas le plus important. Les Merengues se sont dégourdis les jambes avant leur déplacement à Manchester.

Par Léo Ruiz
Modifié

Doctor Dim Niveau : DHR
Et après, y en a encore qui arrivent à faire les rageux sur Benzema et à penser qu'Higuain lui est largement supérieur...
Un gros coup de chapeau aux joueurs de Bielsa qui decidement insuffle une merveilleuse philosophie a son équipe. Meme menés, ils ont continués a faire le spectacle et n'ont jamais baissé les bras, un grand bravo
Mon objectif n'est pas de provoquer, juste de parler de foot espagnol; mais je viens de voir que Messi a marqué 17 buts en Liga. C'est une saison "correcte" voire "bonne" n'importe quel attaquant. Édifiant.
Bravo a Benzema, j'aimerai que ceux qui le critique saluent au moins temporairement sa magnifique prestation de ce soir.
Quel match de Benzema. Dans tous les bons coups !
Benzema, le touché de balle ... Mama mia !!! Il fait vraiment plaisir a voir jouer. Je m'en fou de la comparaison avec Higuain. Mais ce mec il participe au jeu, s'il peut la donner a un copain il va lui mettre un caviar comme a Ozil ce soir. Combien d'attaquant aurait chercher le triplé en frappant ?

Ce mec est peut être une racaille en dehors du terrain, mais sur le terrain, un gentleman. Pas de simulation, il tourne jamais autour de l'arbitre, jamais de faute.

Et ce toucher de balle ! Il a un petit truc en plus.
 //  Tifoso de l'AC Milan
Comparer un attaquant complet (Benzema) avec un pur neuf de surface (Higuain) c'est pas ça qui fait avancer le débat.
La question est plutôt : le réal a t'il plus besoin du profil de la Benz ou de Higuain ? Ou des deux ?
DrAwkward Niveau : CFA2
Pour répondre à quelqu'un plus haut, je ne vois pas trop en quoi Karim Benzema est une "racaille". Il a été impliqué dans UNE affaire de moeurs avec une nana parce qu'il est footeux, qu'il a du fric et envie de la tremper de temps en temps, comme tout le monde.
Le fait que oui, il est excellent, bosseur, collectif, fair-play et que toutes les fois où j'ai entendu parler de ses rapports à sa hiérarchie, il semble être un footballeur plutôt cool.

Quand on voit la passe à Özil qui s'était un peu pris la pression par Mou ces derniers temps alors qu'il partait pour le triplé, on a tout compris.

Et puis sa first touch est tout de même rien de moins que fantastique. Vivement qu'il soit en pleine possession de ses moyens et que Mourinho comprenne enfin qu'il apporte beaucoup plus à l'équipe que Higuain.
Je me souviens qu'un entraîneur, je ne sais plus lequel, avait dit il y a plusieurs années, que des 4 de la génération 87, Benzema était le moins talentueux, mais le plus bosseur, le plus acharné.
Finalement, il avait tort, il est le plus bosseur ET le plus talentueux.

Faudrait juste qu'on arrête de le pourrir quand il joue avec l EDF... En Espagne Benzema est très respecté et apprécié aujourd'hui, même certains joueurs du barca ont reconnu son talent.

Et la comparaison avec Higuain n'a pas lieu d'être, Benzema est d'un autre monde comparé à pipita.
Superbe match de Karim, sa présence en surface était redoutable sur tous les coups du Real ce soir, mais j'ai l'impression qu'il a besoin de pression (un peu trop) pour montrer son vrai niveau sur la durée,j'espère qu'il gardera la même cadence dans les échéances qui arrive pour le Real..la passe pour Ozil montre que mentalement il est passé à une autre dimension le benz :p
caviardefootball Niveau : CFA2
Non benzema n'est pas d'un autre monde qu'higuain ... Higuain est un 9 pur alors que benzema est un attaquant à la rooney (toute proportion gardée bien sur)

Et benzema joue pas pareil en EDF et au real, en EDF il sait qu'il est un titulaire indiscutable du coup, il se prend pour le héros sans pour autant se fatiguer sur le terrain, alors qu'au real il est obligé de se bouger en permanence pour pas finir sur le banc...
Quel régal de voir jouer Benzema! C'est actuellement et de très loin, le joueur le plus élégant.
Y a du Zidane chez ce type même si Zidane c'était l'orgasme absolu. Je m'en tappe des stats de Messi ou C7, je préfère la grâce de Benzema.
Mouais...Et ses blessures diplomatiques pour pas jouer les matchs amicaux des Bleus ??
les matchs amicaux à une semaine de la ligue des champions, faut pas crier au scandale non plus.

d'autant que je ne vois guère Deschamps se prendre une banane comme ça, je penche vers la thèse de la complicité du sélectionneur. j'imagine j'imagine...
Sergio Ramos Niveau : DHR
Content que Khedira ait scoré, ce type est totalement sous-côté, donc pour les gens qui pensent encore que ce type est moyen, on peut pas etre titulaire depuis 3ans au Real Madrid par hasard,ce mec n'arrete jamais de courir partout, c'est juste qu'il se projette beaucoup moins qu'avec l'Allemagne, mais bref j'adore ce joueur ! Et content pour Sergio aussi :D
Partenaires
Trash Talk basket Le kit du supporter Vietnam Label
12 16