1. //
  2. // Nice/Monaco

Mangani : « Le Prince est derrière nous »

Avec son accent du Sud chantant, Thomas Mangani était le mieux placé pour parler du derby Nice-Monaco de ce soir. Déterminé mais serein, c'est avec grand plaisir que le natif de Carpentras évoque la rencontre à venir.

Modififié
0 0
Tu étais titulaire samedi dernier face à Lille. Comment l'équipe a vécu cette victoire ?


On était contents de la victoire et de la solidarité qui nous a unis. Samedi soir et dimanche, on a savouré mais dès lundi, on s'est remis au travail pour bien préparer le match contre Nice.

Le derby, ça représente encore quelque chose ?


Oui. Les deux clubs ne sont séparés que d'une trentaine de kilomètres. C'est bien d'enchaîner avec un derby. Il y a toujours beaucoup d'intensité et d'envie. Ça nous permet de rester mobilisés et on en a vraiment besoin dans notre quête du maintien.

Beaucoup de supporters vont-ils faire le déplacement ?


Bien sûr. Les supporters sont derrière nous, on l'a encore vu lors des deux derniers matchs à Arles-Avignon et contre Lille. C'est aussi grâce à eux qu'on réussit à gagner des matchs. Il faut vraiment que tous ceux qui travaillent au sein du club, les joueurs, les supporters, soient solidaires. C'est ça qui est beau.

En plus, la défaite, contre un concurrent direct, veut dire un possible retour dans la zone de relégation.


Effectivement, Nice navigue dans la même zone que nous au classement. Il y aura de l'enjeu. Tous les ingrédients sont réunis pour qu'il y ait un beau spectacle et j'espère que l'on va réussir à faire un bon match. Il faut garder notre solidité défensive, conserver la même abnégation et la même solidarité surtout, c'est le mot qui prime.

On s'en doute, l'objectif, c'est le maintien. Comment voyez-vous la fin de saison ?


On prend les matchs les uns après les autres, quel que soit l'adversaire. Il faut essayer de prendre des points à chaque fois. C'est comme ça que l'on va avancer. Notre objectif, c'est de sauver le club et cela passe par un bon résultat ce week-end contre Nice.

Si jamais Monaco descend, ça va changer quelque chose en Ligue 1 ?


Oui bien sûr. Monaco est un club mythique. Il ne faut surtout pas que ce club descende. Pour tous les gens qui soutiennent ce club et pour la beauté du championnat.

Tu as été formé au club, tu y joues en pro depuis 2006, tu as pas envie d'aller voir ailleurs ?


Monaco, c'est mon club formateur, je lui dois beaucoup et j'essaye de le lui rendre en étant le plus performant possible. Pour l'instant, je ne me pose pas trop de questions, je suis sous contrat jusqu'en 2013 et je préfère rester à 200% fixé sur l'objectif du maintien. Les couleurs rouges et blanches, c'est la moitié de ma vie.

Et sinon, le prince Albert, il a invité l'équipe de Monaco à son mariage ?


(rires) Non. Il y aura une belle cérémonie, il le fera en famille (sic) et c'est tout à fait normal. On lui souhaite tous beaucoup de bonheur et on va essayer de lui en donner en maintenant le club. On sait qu'il est derrière nous. Contre Lille, il est venu et ça nous a fait grandement plaisir.

Propos recueillis par Florence Mazet

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Samp, un moment de Gênes
0 0