Manfredini se rebelle

Modififié
0 1
Thomas Manfredini est encore un joueur de l'Atalanta Bergame. Condamné à passer trois ans sans crampons dans l'affaire des matchs arrangés, il demande des explications : « je veux savoir pourquoi ma carrière est terminée. Je ne prétends rien d'autre. C'est un droit comme un autre non ? » .

Relayées par la Repubblica, les demandes de Manfredini sont claires : « J'ai 31 ans, à la fin de la peine j'en aurai 34, après une période aussi longue sans jouer, je ne serai plus un joueur de foot. Les juges m'ont tué. Sans donner de raison. À 14 ans j'ai arrêté d'étudier pour me trouver un job. J'ai commencé en livrant des pizzas à scooter. Et puis je suis devenu un joueur de Série A. Le football c'est toute ma vie. Je ferai tout pour que ça ne soit pas détruit. J'espère juste qu'on m'écoutera et qu'on me donnera une explication » .

Il précise que dans les 55 pages qui font état du verdict, son nom n'est mentionné qu'une fois, page 38 où le juge parle du match Ascoli-Atalanta et se réfère à Micolucci qui dit avoir reçu une proposition de la part de Manfredini pour faire match nul.

Évidemment, la partie se termine par un match nul, mais ça ne le calme pas pour autant. Micolucci aurait raconté n'importe quoi pour collaborer avec la justice dans l'espoir d'éviter la radiation, ce qui énerve Manfredini: « Il n'a pris que 14 mois. Moi, ils peuvent me retirer mon métier mais je ne permettrai pas qu'ils m'enlèvent ma dignité » .

Sinon, il a toujours son scooter ?

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

la justice sportive est encore pire que la justice militaire, les sportifs sont désormais les coupables désignés des maux de notre société, ils sont présumés dopés ou corrompus, on ne leur accorde même pas la simple présomption d'innocence.
Soit il y a des preuves solides et on le condamne mais pas sur le simple fait qu'il faut toujours des bouc émissaires.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Zagallo agressé à Rio
0 1