1. //
  2. //
  3. // Marseille-Lille

Mandanda peut-il inquiéter Lloris ?

Exceptionnelle, monstrueuse, hallucinante... Les qualificatifs viendraient à manquer pour évoquer la prestation du portier marseillais, dimanche soir, face à l'OL (1-1). Salué par son coach et ses coéquipiers, Steve Mandanda a confirmé son excellent regain de forme depuis la reprise du championnat. Suffisant pour bouleverser la hiérarchie des gardiens en équipe de France ? Pas vraiment...

2k 63
« Nous avons deux joueurs que je considère comme irremplaçables, car ils pourraient jouer dans les meilleurs clubs du monde. Il y a notre capitaine et Lass'. Mais au fil de ma carrière, j'ai joué avec des grands gardiens, comme Buffon et Bravo. Steve est parmi les meilleurs. Il nous a sauvés à plusieurs reprises. » On commençait à s'habituer aux louanges faites à Lassana Diarra depuis son arrivée en Ligue 1, un peu moins à celles concernant Steve Mandanda. Pourtant, lors de la conférence de presse de Mauricio Isla, ce mercredi à Marseille, c'est bien le gardien olympien qui a récolté les lauriers. Dans la foulée, Míchel a emboîté le pas à son ailier chilien pour vanter, à son tour, les qualités d'un « véritable capitaine » qui, en plus d'être un grand joueur, est « en train de devenir un ami » . Toujours appréciable venant d'un mec qui a été six fois champion d'Espagne avec le Real. Dimanche soir, après être allé chercher à lui tout seul le point du nul sur la pelouse d'un Parc OL flambant neuf, Steve Mandanda a simplement assuré avoir « fait son job » . Un travail de titan que n'a pas manqué de saluer le président Aulas qui, en passant derrière lui en zone mixte, lui a glissé amicalement : « Il faut arrêter d'être aussi bon, y en a marre ! » Et Lloris, il en pense quoi ?

De Poulidor à Mandanda


Si le portier olympien a autant le vent en poupe, c'est qu'il a ses raisons. Auteur d'une partie dantesque dimanche soir à Lyon, le capitaine de l'OM a écœuré les hommes de Génésio, trois semaines après son récital en Coupe de France face à Caen. Claquette, sortie dans les pieds, présence dans les airs, parade main opposée, la prestation fut une nouvelle fois totale, et le spectacle grandiose. Si bien que le lendemain, L'Équipe s'est senti obligé de dégainer le 9/10. Logique. Mérité. Cependant, la situation de Steve Mandanda en bleu va-t-elle en être bouleversée pour autant ? Quelques statuts d'homme du match et une poignée d'arrêts spectaculaires peuvent-ils lui permettre de décrocher une place de numéro 1 en Bleu perdue depuis belle lurette ? À moins de cinq mois de l'Euro, la réponse tend vers le négatif. Mandanda, à bientôt 31 ans, serait donc condamné à évoluer dans l'ombre d'Hugo Lloris jusqu'à la fin de sa carrière – tel un Raymond Poulidor du temps d'Anquetil.

À ce triste constat, deux raisons. La première étant la présence sur le banc tricolore de Didier Deschamps, un sélectionneur qui réaffirme à chaque rendez-vous sa confiance indéfectible en Hugo Lloris. Or, à 133 jours d'un Euro où les Français sont particulièrement attendus, on imagine mal le patron des Bleus changer son portier titulaire et capitaine. D'autant qu'après les récentes convocations de Martial, Ntep, Gignac, Ben Arfa, Coman et Areola, il va être temps d'arrêter les « tests » et de songer sérieusement à un onze définitif. Concernant le poste de gardien, même si Steve Mandanda semble s'être fait une raison, l'hypothèse d'un hold-up doit toujours lui trotter dans la tête. Meilleur portier français pour les uns, grand frère et patron pour les autres, l'ancien Havrais récolte actuellement les fruits de son impeccable travail. En dépit d'une régularité pas vraiment exemplaire qui contribue, elle aussi, à en faire le Poupou de Dédé.

Steve, le grand frère


Si l'histoire de Mandanda en équipe de France se résume à un rôle d'éternel second, c'est aussi parce qu'en face truste un irréprochable Lloris. Accroché fermement aux cages des Spurs depuis 2012, le successeur de Brad Friedel trace sa route sereinement, sans faire de vagues ni de fautes majeures. Régulièrement vu comme le meilleur gardien de Premier League (si Pat Jennings l'a dit...), l'ancien Lyonnais peut aussi s'appuyer sur une expérience de l'étranger que n'a jamais connu le rempart olympien. Et, par extension, de l'international. Régulièrement dans les choux (cette sortie à Braga fin octobre...), le grand Steve a pour habitude de briller par intermittence. Capable de sauver les siens le jeudi, puis de les planter le dimanche, Mandanda est à l'image de son club : grand, puissant, mais aussi cruellement instable.


En bon capitaine et gardien qu'il est, Steve Mandanda est celui qui encaisse. Aussi bien les buts que les critiques, justifiées ou non. Alors quand il se transforme en Fantômette pour offrir le but du 3-2 à Braga fin octobre, il relève la tête face aux journalistes et assume : « Je tue le match à la fin sur cette erreur d'appréciation, tout simplement. » Et forcément, quand c'est à son tour de régaler, comme face à Lyon dimanche soir, Steve se fait à nouveau réaliste : « Je suis content, oui. En même temps, c'est mon rôle, mon job. J'essaye de le faire au mieux. Ce soir, ça a souri, tant mieux ! » Il y a peu, Lassana Diarra rappelait au journal L'Équipe que ce fameux boulot, Mandanda le fait depuis huit ans à l'OM. Huit ans à garder les cages, à parler à la presse, aux supporters, à replacer sa défense, à recadrer certains jeunes, à se justifier, à encaisser, à célébrer, à espérer, pour finalement déchanter. Huit ans à mener une vie de footballeur et de grand frère pour finalement en arriver à espérer une place de numéro 1 qui ne viendra sans doute jamais. Parce que certains lui ont barré la route, mais aussi, et surtout, parce que le destin en a décidé ainsi.

Par Morgan Henry

Dans cet article

floyd pink Niveau : CFA
Note : 1
" Régulièrement vu comme le meilleur gardien de Premier League"

Ohlala vous ètes sérieux les gars ?
Je dirai jamais que Llorris est un mauvais gardien mais de là à dire un truc pareil...
Il y a au moins De Gea et Courtois (même si ce dernier est un poil moins impressionnant depuis son retour de blessure) qui sont bien loin devant le petit Hugo. Voire Hart.
Johnny Decker Niveau : DHR
Note : 2
Vous n'avez pas un peu fumé sur les performances de Lloris ?!

Meilleur gardien de PL ?! Sérieusement!!!

Et j'ai l'impression qu'il est moins souvent décisif... et surtout beaucoup plus passif que Mandanda!
Note : 1
Lloris a le totem.
Il pourra se trouer 150 fois d'ici juin et Mandanda être aussi monstrueux que contre Lyon à chaque march, c'est Lloris qui jouera.
C'est cruel et injuste, comme le poste d'éternel second qu'aura eu Mandanda toute sa carrière en bleu. Dommage qu'il n'ai pas réussi à sortir des matchs clés en bleu quand il en a eu la chance.

Et Lloris meilleur gardin de PL? lolilol (Courtois, Cech, Hart...)
Lloris fait partie de la 2eme div des gardiens dans le monde et laissera jamais le souvenir dans la mémoire collective des Bats, Lama, Barthez.. Ce qu'aurait pu faire Mandanda avec son leadership naturel!
Note : -1
Message posté par Zubrowka
Lloris a le totem.
Il pourra se trouer 150 fois d'ici juin et Mandanda être aussi monstrueux que contre Lyon à chaque march, c'est Lloris qui jouera.
C'est cruel et injuste, comme le poste d'éternel second qu'aura eu Mandanda toute sa carrière en bleu. Dommage qu'il n'ai pas réussi à sortir des matchs clés en bleu quand il en a eu la chance.

Et Lloris meilleur gardin de PL? lolilol (Courtois, Cech, Hart...)
Lloris fait partie de la 2eme div des gardiens dans le monde et laissera jamais le souvenir dans la mémoire collective des Bats, Lama, Barthez.. Ce qu'aurait pu faire Mandanda avec son leadership naturel!


Cech, Courtois et De Gea oui. Hart non.

Il a sorti des gros matchs mais de la à dire qu'il est meilleur que Lloris, je suis pas d'accord.

Ensuite Lloris à pas "le totem" comme tu dis. A partir du moment ou il sort ses perfs à Tottenham et en Edf il y a pas de raison de le changer. DD en a fait son capitaine. C'est malheureux pour Mandanda mais c'est comme ca.

Quelque chose m'échappe moi. J'aime bien Mandanda mais s'il était si bon que certains le pensent sur le site pourquoi a-t-il fait sa carrière à l'OM et n'est jamais parti dans un plus grand club?
Note : 1
Message posté par Zubrowka
Ouai enfin la carrière de Lloris jusqu'à maintenant, c'est 0 top club également, donc l'argumentaire de Mandanda toujours à l'OM depuis 8 ans, ça tient pas..
Et MU intéressé par Lloris, bah qu'il le fasse venir hein! Pourquoi ont-ils pris De Gea et pas lui en 2011 alors?

J'ai toujours l'impression qu'une boulette de Mandanda est surmédiatisée quand une de lloris est toujours excusée, voir carrement oubliée.
Tu vas pas me dire qu'il aura été impérial toute sa carrière en bleu quand même?


Enfin Lyon à l'époque de Lloris c'était demi finale de LdC et Tottenham c'est autrement plus imposant que l'OM sans offense. Actuellement Lloris est gardien titulaire de la meilleure défense de Premier League, je vois pas pourquoi on lui enlèverait le poste de gardien pour Mandanda.

Ensuite pour en revenir aux bourdes, bien sur que Lloris en a faites, et quand ce dernier était suspendu pour carton rouge par exemple, j'ai pas le souvenir que Mandanda ait sorti la perf qu'il fallait pour remettre le poste de gardien en question.

Comme dit plus haut, Mandanda à eu sa chance avant Lloris, il l'a eu après et il à malheureusement pour lui pas su la saisir.
C'est hallucinant de voir à quel point vous n'aimez pas Lloris.
Plutôt que de faire dans le délit de sale gueule, regardez ces matchs aux Spurs. Certes il n'a pas de charisme, certes il pourrait s'imposer plus dans sa surface. Mais sur ses perfs cette saisons, il n'a rien à envier ni à Courtois, ni Cech, et encore moins Hart.
Pour 2015/16, oui Lloris est derrière De Gea le meilleur de PL.

Quant à Mandanda, comparer les deux est une absurdité tant les matchs et les adversaires n'ont rien à voir..
Mais suffit d'une perf contre l'OL pour que les vrais connaisseurs en fassent une légende déchue, barrée par un poulpe en EDF.

Si la France fait un truc à l'Euro, Lloris y sera pour beaucoup.
Le Baldé Vampire Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par Michouille
Salut à tous!

Ça fait des années que je lis vos commentaires, sans pour autant sauter le pas de l'inscription pour participer moi aussi aux joyeusetés du site :p

Mais là, un article sur les gardiens de but a piqué ma curiosité, étant fan absolu de ce poste.

Georges, avec tout le respect que je te dois (tu es souvent un commentateur des plus intéressants à lire ;) ), ton commentaire sur la comparaison Hart/Lloris par rapport à la LDC m'irrite un peu...

À Lyon, Lloris a joué la Ligue des Champions à plusieurs reprises, et en s'y illustrant souvent....
Au hasard, l'épopée de 2010, menant à une demi-finale, il a juste été phénoménal! C'est d'ailleurs grâce à lui en majeure partie (et à Lisandro aussi) que Lyon a pu se hisser à ce stade de la compétition.
Rien que les deux matchs contre le Réal en 8e, il a été excellent.
Il avait même été nominé parmi les 3 meilleurs gardiens de la campagne européenne cette année là, avec Julio César et je ne sais plus qui....

Donc dire qu'il n'a jamais été décisif en LDC, désolé, mais ça me chagrine un peu.....


La pudeur nous garde d'évoquer les participations de Mandanda en Champions League.
Message posté par Michouille
Salut à tous!

Ça fait des années que je lis vos commentaires, sans pour autant sauter le pas de l'inscription pour participer moi aussi aux joyeusetés du site :p

Mais là, un article sur les gardiens de but a piqué ma curiosité, étant fan absolu de ce poste.

Georges, avec tout le respect que je te dois (tu es souvent un commentateur des plus intéressants à lire ;) ), ton commentaire sur la comparaison Hart/Lloris par rapport à la LDC m'irrite un peu...

À Lyon, Lloris a joué la Ligue des Champions à plusieurs reprises, et en s'y illustrant souvent....
Au hasard, l'épopée de 2010, menant à une demi-finale, il a juste été phénoménal! C'est d'ailleurs grâce à lui en majeure partie (et à Lisandro aussi) que Lyon a pu se hisser à ce stade de la compétition.
Rien que les deux matchs contre le Réal en 8e, il a été excellent.
Il avait même été nominé parmi les 3 meilleurs gardiens de la campagne européenne cette année là, avec Julio César et je ne sais plus qui....

Donc dire qu'il n'a jamais été décisif en LDC, désolé, mais ça me chagrine un peu.....


Je ne poste pas souvent non plus et étais sur le point de poster une réponse similaire à la tienne, mais tu m'as devancé.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 63