Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Mancini se compare à Balotelli

Roberto Mancini connait bien Mario Balotelli. L'entraîneur chouchoute son attaquant depuis époque de l'Inter Milan, et continue de le faire, aujourd'hui, à Manchester City.



Face aux déclarations incessantes et fracassantes de SuperMario, Mancini a tenu à la jouer cool, se comparant même au joueur. « Entre 16 et 20 ans, j'étais pire que Balotelli. La seule différence, c'est qu'à l'époque, nous étions différents et nous savions reconnaître l'autorité d'un Président, d'un entraîneur et des vétérans du groupe. Le jeune de 20 ans d'aujourd'hui s'en fout de tout, il est timide, instinctif et arrogant en même temps » a-t-il affirmé dans une interview au magazine GQ.



Mancini a ensuite commenté (en charriant) l'attitude de son attaquant, qui en a certainement fait le joueur le plus détesté d'Italie, et bientôt, peut-être, d'Angleterre. «  Mario m'énerve et me fait rire, même s'il me fait plus souvent rire. C'est un prédestiné. A 17 ans, il faisait des petits ponts à Zaneti et Cambiasso. Ça les énervait et ils lui tombaient dessus. Et lui rien. Je me disais « soit il est bête, soit il est fort » , et Mihajlovic me répondait en souriant « peut-être les deux » . Sinisa l'aimait beaucoup et passait beaucoup de temps avec lui à la fin des entraînements » ajoute-il.



Pour une fois que c'est Balotelli qui se fait chambrer, on ne va pas s'en plaindre.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 3 heures Usain Bolt pourrait jouer en Australie 11
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 38 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 69