Mancini se compare à Balotelli

0 0
Roberto Mancini connait bien Mario Balotelli. L'entraîneur chouchoute son attaquant depuis époque de l'Inter Milan, et continue de le faire, aujourd'hui, à Manchester City.



Face aux déclarations incessantes et fracassantes de SuperMario, Mancini a tenu à la jouer cool, se comparant même au joueur. « Entre 16 et 20 ans, j'étais pire que Balotelli. La seule différence, c'est qu'à l'époque, nous étions différents et nous savions reconnaître l'autorité d'un Président, d'un entraîneur et des vétérans du groupe. Le jeune de 20 ans d'aujourd'hui s'en fout de tout, il est timide, instinctif et arrogant en même temps » a-t-il affirmé dans une interview au magazine GQ.



Mancini a ensuite commenté (en charriant) l'attitude de son attaquant, qui en a certainement fait le joueur le plus détesté d'Italie, et bientôt, peut-être, d'Angleterre. «  Mario m'énerve et me fait rire, même s'il me fait plus souvent rire. C'est un prédestiné. A 17 ans, il faisait des petits ponts à Zaneti et Cambiasso. Ça les énervait et ils lui tombaient dessus. Et lui rien. Je me disais « soit il est bête, soit il est fort » , et Mihajlovic me répondait en souriant « peut-être les deux » . Sinisa l'aimait beaucoup et passait beaucoup de temps avec lui à la fin des entraînements » ajoute-il.



Pour une fois que c'est Balotelli qui se fait chambrer, on ne va pas s'en plaindre.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0