Mancini, pire que Tevez...

0 10
Roberto Mancini a été le premier à jeter la pierre sur Carlos Tevez quand ce dernier l'a littéralement lâché en plein match, mardi face au Bayern. Sauf que le manager italien n'est pour le coup pas trop crédible, pour avoir fait pire pour un caprice encore plus ridicule que celui de son joueur.

En 1995, alors qu'il évoluait à la Sampdoria, Mancini s'est barré du terrain pendant quelques minutes lors d'un match contre l'Inter Milan parce que son coach de l'époque Sven-Göran Eriksson lui avait interdit de tirer un pénalty. Son équipe a alors dû jouer à dix. Mieux encore, cinq minutes après son retour sur le terrain, l'actuel entraîneur de City s'est fait expulser pour sévère protestation contre l'arbitre. Aujourd'hui, c'est donc à son tour de subir les chichis d'un de ses joueurs. La roue tourne.

WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Karma is a bitch.

Peut être qu'il veut juste éviter une Forlan le Tevez. Même si je crois qu'il pourra jouer la phase finale avec son nouveau club en février même s'il joue les phase de poule, non?
Je sais pas si vous avez vu le titre de l'article du Daily Star en Angleterre mais ça disait : " FUCK OFF BACK TO ARGENTINA !!" Je trouve ça énorme quand même, j'imagine pas la presse française aussi virulente (peut être heureusement). Ben Arfa avait pas pris aussi cher pour avoir refusé de rentrer lors de OM-PSG
@so6demorto : le titre du daily star reprend les soit disant propos tenus par mancini suite au refus de Tevez de rentrer

je crois que c'est d'ailleurs le daily mirror, plutôt (cf article suivant sur sofoot)

HBA avait du formuler des excuses et à part une tentative de déni de la part de tevez, il n'y a pas eu d'excuse, mais Tevez a assuré qu'il n'a pas refusé d'entrer, ses propos viennent en contradiction avec sa première explication...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Montolivo menacé
0 10