1. //
  2. // 26e journée
  3. // Naples/Inter Milan (2-2)

Mancini n'a pas regardé le penalty d'Icardi

Modififié
3 29
On se souvient de Gervinho, voilà maintenant Mancini.

Dimanche soir, face au Napoli, l'Inter est revenu de loin. Menés 2-0 à l'heure de jeu, les hommes de Mancini ont finalement obtenu le point du nul (2-2), notamment grâce à un penalty d'Icardi en toute fin de rencontre. L'Argentin s'est même fendu d'une panenka osée. Le manager de l'Inter n'a toutefois pas pu apprécier le geste de son attaquant, comme il le confirme à Sky Sport Italie : « Icardi est un homme courageux. Mais je n'ai même pas vu le penalty, je ne l'ai pas regardé. »

Quant au principal intéressé, Icardi a expliqué que sa décision a été motivée par le fait qu'Andújar, le portier napolitain, aurait pu deviner l'endroit choisi par son adversaire en cas de choix plus classique : « J'ai décidé de faire une panenka, car je sais qu'Andújar étudie beaucoup les attaquants qu'il affronte. »

Mais ça, il ne l'avait pas vu venir. PVL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mais quelle joueur ce Icardi faire un Panenka dans un match quelconque de championnat d'Italie dont tout le monde se fout et que tout le monde a déjà oublié mais quelle hommes faut vraiment en avoir dans le pantalon...
vous imaginez les conséquences cataclysmique d'un raté hier soir rien que d'y penser ça me terrifie je vois pas de panenka plus courageuse et génial depuis celle entre d'un certain zidane en FINALE de la coupe du monde...
Quelqu'un a osé parler de déclin?
Il a des couilles Mauro quand même.
Et le gardien qui lui met une tarte quand il va pour récupérer le ballon après avoir marqué...tant de rage dans ce bas monde.

Biz'
IlRomanistar Niveau : District
Russell
1) Si c'est pour exhaler ta frustration ici ce n'est pas la peine de venir commenter.
2) En 2006, Zidane a fait tout sauf une Panenka. Une Panenka c'est un penalty transformé au centre du but avec une trajectoire descendante, ce que les Français appellent Panenka (pour le penalty de Zidane) n'en est pas une dans la réalité footballistique.

Cordialement.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Paris tire Sainté
3 29