En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e de finale retour
  3. // Chelsea/Galatasaray

Mancini et Mourinho, pourquoi tant de haine ?

« C'est drôle, c'est drôle. C'est drôle parce que mon équipe, durant la finale, avait Lúcio, Thiago Motta, Diego Milito, Samuel Eto'o, Goran Pandev et Wesley Sneijder. Sur mes onze joueurs alignés, il n’a pas travaillé avec six d’entre eux. Il a donc fait une équipe à cinq, puisque j’ai joué avec seulement cinq joueurs de son équipe précédente. » Quand José Mourinho répond avec ironie à son homologue Roberto Mancini, il y a toujours de la punchline dans l'air. Liés par l'Inter, les deux hommes ont toujours été intimement meilleurs ennemis. Explications.

Modififié
Dans la soirée DVD de la semaine, il y a toujours ce moment crucial du choix d'un film. Deux options s'offrent alors : soit s'endormir lamentablement devant un navet, soit rester à l'écoute jusqu'au générique de fin. Sur cet aspect, les vieux classiques ont toujours une valeur sûre. Dans un épisode de Laurel et Hardy par exemple, on sait que l'on va assister à des chamailleries de premier ordre. En football, c'est la même histoire lorsque l'on parle de José Mourinho et de Roberto Mancini. L'un, sûr de sa force, à la limite de l'arrogance et sans hésitation aucune au moment de faire du rentre-dedans, et l'autre, très attentif à son apparence sur le bord du terrain, fier de son parcours et ne supportant pas la moindre petite pique lancée envers sa personne. En somme, deux profils assez différents, mais qui ont une seule et même origine : l'Inter Milan. Lorsqu'il débarque à l'Inter Milan à l'été 2004, Roberto Mancini a déjà un petit passé de technicien derrière lui, notamment une Coupe d'Italie qu'il glane juste avant son arrivée avec la Lazio. Dans le staff de l'Inter en tant qu'entraîneur chez les jeunes, Benoît Cauet narre le contexte : « Quand Roberto est arrivé, il avait une notoriété très importante en Italie. Il avait aussi un grand charisme, et le choix avait été mûrement réfléchi malgré sa jeune expérience. Il arrivait de la Lazio, et les promesses d'un entraîneur de haut niveau étaient déjà existantes. On savait ce qu'il pouvait apporter sur le terrain. Les débuts ont été difficiles, avec beaucoup de matchs nuls. Mais au final, il est arrivé comme il le voulait à mettre en marche la machine qu'est devenu l'Inter avec un jeu de qualité. » Tout vient à point à qui sait attendre.

Mancini Roi d'Italie, Mourinho pour l'Europe

La suite, on la connaît : un Calciocommesse et une domination nationale qui doit pas mal au recrutement des grands noms de la Juve, recalée en Serie B. « La philosophie du club a changé depuis Mancini et ce qu'il avait fait pour redevenir un club qui gagne le championnat. Il avait pris des joueurs très très forts : Patrick Vieira, Ibrahimović ou Walter Samuel pour pouvoir gagner le titre. » La logique est donc simple : si l'Inter parvient à faire respecter sa suprématie citadine contre l'AC Milan, le Calcio est dans la poche. Triple vainqueur des éditions 2006, 2007 et 2008, les dirigeants intéristes sont satisfaits, mais pas rassasiés. Éliminés trois fois consécutivement au stade des huitièmes de finale de la Ligue des champions, les Lombards en veulent plus. Pour un club qui recherche un sacre depuis la Coupe de l'UEFA 1998 et les passements de jambe de Ronaldo, le recrutement du Special One intéresse vivement les dirigeants. « Mancini est un homme très attaché au terrain, et uniquement au terrain : les joueurs, leur gestion et la façon de jouer, analyse Cauet. José a eu une portée beaucoup plus générale. Il prend en compte aussi tout ce qu'il y a autour. Pour moi, c'est davantage un manager qu'un entraîneur. » Un entraîneur qui, comme il l'a fait à Porto et à Chelsea, va monopoliser l'attention des médias. Une technique qui laisse l'ancien Parisien admiratif. « Ce jeu de rôle est programmé. Il y a des situations qui se répètent. C'est quelqu'un qui attire énormément les gens au niveau de sa communication. Par cela, il récupère toute la pression dans le but de protéger son équipe. Avec José, l'objectif numéro un, c'est le club. Il a toujours énormément de respect quand il débarque dans une nouvelle institution. C'est le garant de résultats, de la gestion de l'effectif, de la communication. » Parler quand il faut, où il faut, gérer les médias, les joueurs et le public. Rien n'échappe à l'intransigeant Mourinho, et personne ne peut déroger à sa logique.

La querelle City/Real

La logique, c'est une chose que Mario Balotelli ne connaît pas vraiment. L'année où l'Inter remporte la Ligue des champions, Super Mario joue des bribes de matchs et se prend la tête avec son coach. Heureusement, à Manchester City, il y a Roberto Mancini pour épauler le talentueux Italien, qu'il a connu tout gamin. « Mancini a pris Mario depuis le centre de formation, il l'a pris sous son aile et lui a donné sa chance. La chose qui cloche avec Balotelli, c'est que l'on doive faire face à des problèmes de comportement : un manque de rigueur, des matchs de suspension, des rapports tendus à l'entraînement... Il faut beaucoup de patience pour un entraîneur. Je me souviens qu'il m'avait dit : "Les problèmes dont souffre Mario, dans quatre ans il y aura les mêmes." Aujourd'hui, on voit qu'il n'a pas eu tort... Tout cela, Mourinho l'avait compris dès le début. Il a voulu le traiter comme un adulte, une personne qui devait prendre ses responsabilités. Mario a eu du mal et il est parti. » Deux visions différentes de la gestion d'un cas particulier, et des titres pour chacun des deux entraîneurs. Toutefois, le Portugais a l'avantage d'avoir un passé européen plus garni. Malin, il en profite à chaque fois pour le signaler lorsqu'il recroise la route de celui qui a fait naître la grande Inter. Histoire de remuer le couteau dans la plaie. En novembre 2012, le Mou du Real fait match nul contre les Citizens à l'Etihad. Éliminant les Mancuniens de la compétition, le technicien merengue veut démontrer sa supériorité : « C'est incroyable qu'une équipe comme Manchester City, avec les joueurs dont elle dispose, soit éliminée deux fois de suite au premier tour. Si c'était au Real, la presse ne me laisserait pas rentrer à Madrid. » La guéguerre continue, même en dehors de la Botte. Qui est le meilleur ? Le mieux, c'est de se faire une idée définitive ce soir. Entre deux prises de bec.

par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 1 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 7 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23