Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Mancini et les problèmes de riches

Alors que Manchester City est toujours en course pour enrôler Robin van Persie, malgré la féroce concurrence de la Juventus et de Manchester United, Roberto Mancini entrevoit les défauts d’un portefeuille trop bien fourni pour faire ses emplettes. Son désir d’édulcorer son équipe pour être plus compétitifs en Champion’s fait face à la gourmandise intéressée des clubs vendeurs.

Tel un touriste ventripotent avec sa banane un jour de marché estival, le récent champion d’Angleterre a la ganache parfaite pour se faire entuber. Ce que le classieux entraîneur italien ne veut surtout pas, comme il l’indique au Daily Star : « Les clubs auxquels on achète réclament toujours 30 ou 40% de plus. Ce n’est pas correct. D’accord nous pouvons payer 1M de livres de plus, mais pas non plus 10. Pour cela, il est parfois difficile de faire des affaires. »

Conclusion : surpayer oui, mais sur-surpayer non.


AG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 1 heure Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 6
il y a 3 heures Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 27 il y a 4 heures Christian Vieri derrière les platines 19

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 18
À lire ensuite
Le Shakhtar au finish