Mancini et le challenge interiste

0 20
L'Inter n'est pas un long fleuve tranquille.

Après un premier passage couronné de succès à l'Inter, Roberto Mancini galère un peu plus depuis qu'il est de retour chez l'autre club de Milan. Interrogé par Tuttosport, le coach interiste a reconnu qu'il ne s'attendait pas à un tel challenge quand il est arrivé sur le banc de San Siro : « Quand je suis arrivé, je savais que ce serait difficile, mais je ne me doutais pas que cela serait si difficile. Je suis déçu, parce que l'Inter s'est amélioré, mais nous n'obtenons pas les résultats escomptés. Mais je ne suis pas pour autant sous pression. »

Actuellement 9e de Serie A, l'Inter n'a plus connu la victoire depuis 4 journées. Largué pour les places européennes, les Nerazzurri se concentrent désormais sur la saison prochaine : « Nous sommes simplement dans une période où tout va mal, mais nous devons finir la saison du mieux possible, afin de partir sur des bonnes bases la saison prochaine. Nous travaillons depuis des mois, mais vous ne pouvez pas réinventer une équipe en si peu de temps. »

Inzaghi aime ça. PVL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Note : 3
Le coach surcoté, maintenant que y a pas de superstar dans l'équipe et une concurrence dans le championnat il rame
LE coach surcoté, maintenant qu'il a aucune superstar et de la concurrence dans le championnat il rame.
Note : 3
La comparaison Inzaghi / Mancini n'a pas lieu d'être.

Mancini est expérimenté (même si pas le meilleur pour moi), a eu le budget pour faire son équipe (Podolski, Shaqiri..), a récupéré une équipe encore qualifiée en coupe UEFA. Une équipe censée avoir un projet avec son nouveau président.
Le Milan est une equipe cramée psychologiquement depuis la fin Allegri, le mercato est minable (le pseudo bon plan pas cher plutôt que l'apport qualitatif), laissée comme telle à un entraîneur inexpérimenté, sans projet ou plan sur le court ou moyen terme, à l'infirmerie bondée...
Quelle bouse ce type, autant il était décisif pour son équipe dans la période d'or pour l'inter, autant il pourri cette équipe depuis qu'il est revenu. Mais personne n'a assez de cran pour le remplacer. Et en tant que juventino, je dis dommage.
Hein roberto no farsopoli no party ?
Note : 1
La plus grande pleureuse du foot europeen a encore frappe ! Il me fascinait a City en pleurant sur la necessite de recruter toujours plus - toujours plus cher pour rien faire au final, je le trouvais calme depuis qq temps mais c est reparti, une petite sceance calimero avant d aborder le sprint final. Un battant, un vrai.
Message posté par Inzagoal
La comparaison Inzaghi / Mancini n'a pas lieu d'être.

Mancini est expérimenté (même si pas le meilleur pour moi), a eu le budget pour faire son équipe (Podolski, Shaqiri..), a récupéré une équipe encore qualifiée en coupe UEFA. Une équipe censée avoir un projet avec son nouveau président.
Le Milan est une equipe cramée psychologiquement depuis la fin Allegri, le mercato est minable (le pseudo bon plan pas cher plutôt que l'apport qualitatif), laissée comme telle à un entraîneur inexpérimenté, sans projet ou plan sur le court ou moyen terme, à l'infirmerie bondée...



Podolski c'est juste un prêt. L'AC a récupéré Cerci et Destro cet hiver ne raconte pas de conneries, Milan a autant de moyens que l'Inter si ce n'est plus.

Mancini a récupéré une équipe à mi saison, qui joue l'Europe avec 25 joueurs dans son effectif, Inzaghi en a 33...sans parler des prêts ça doit être le club italien avec le plus de joueurs sous contrats...On vous dit qu'il n'a pas de moyens..
avanti partenope Niveau : DHR


pas interista mais au bout d'un moment que tu sois gobbo ou zozzonero ça devient insupportable ce genre de commentaires.
@avanti partenopei, tu devrais te manifester plus souvent et en français. Parce que tu es sur un site français tout d'abord. Et parce que tu relèves le niveau par rapport à De Laurentis et Benitez.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 20