1. //
  2. // 16es de finale
  3. // Celtic/Inter Milan (3-3)

Mancini doit s'en contenter

Modififié
0 1
Faute de grive, on mange des merles.

Et ça, Roberto Mancini l'a bien compris. Face au Celtic, pour le compte des 16es de finale de la Ligue Europa, l'Inter a longtemps cru tenir le résultat. Mais c'était sans compter sur Guidetti, qui a offert un sursis à sa formation en égalisant dans les dernières secondes (3-3). Une péripétie regrettable pour Mancini, qui se satisfait néanmoins du match nul. « Nous sommes venus ici avec l'intention de prendre le contrôle de la rencontre, mais ça n'a pas été facile. Il y aura toujours des regrets après un tel scénario, mais en soi, un 3-3 n'est pas un mauvais résultat. »

Pour expliquer cette petite déconvenue, Mancini a expliqué en conférence de presse après la rencontre que son équipe avait joué trop bas. « Quand vous jouez si près de vos buts contre une telle équipe, tôt ou tard, vous le payez. Nous aurions dû jouer plus haut. Nous avons fait l'erreur de nous relâcher après avoir pris l'avantage. Pourtant nous avions parfaitement commencé. »

Et puis Guidetti.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Gilles de la Kolo Tourette Niveau : CFA
Contre le Celtic, une équipe lombarde qui joue bas ça peut aller.
Par contre s'ils chopent Wolfsburg au prochain tour, vaut mieux pas une équipe basse d'Aoste.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Montella satisfait
0 1