Mancini déclare sa flamme à Balotelli

Modififié
11 13
C’est la bombe du mercato. Mario Balotelli retourne en Italie, à l’AC Milan, après deux ans et demi d’exil. Un retour à la maison qui fait le bonheur de la presse transalpine, mais qui ne fait pas que des heureux en Angleterre.

Du côté de City notamment, où, presque à la surprise générale, Roberto Mancini s’est montré particulièrement élogieux envers son compatriote : « Nous sommes très tristes. Mario était un joueur très important pour nous, a affirmé l’entraîneur des Citizens. Avec lui, nous avons gagné la Premier League et la FA Cup en deux ans. C’est dur, car il aurait pu être important pour la fin de saison. Mais c’était important pour lui de retourner en Italie. »

L’ancien coach de l’Inter, habitué à s’embrouiller avec son poulain à peu près toutes les semaines, est allé encore plus loin en comparant « Super Mario » à un fils : « Je pense qu’il peut progresser et je serais heureux s’il devient l’un des meilleurs joueurs au monde. Pour moi, Mario était comme un fils. Bien sûr, parfois, il m’a énervé, mais il a aussi de très bons côtés. Je m’investis beaucoup avec mes joueurs. Encore plus avec Mario, probablement. Nous étions tous très émus quand il nous a dit au revoir. Quand je dis que j’aime Mario, c’est vrai. »

N’en fais pas trop non plus, Roberto ! GB
Modifié

 //  Fidèle de Bordeaux
Note : -1
C'est beau l'amour d'un père pour son fils. Même lorsque ceux-ci se battent à l'entraînement...
Note : 1
Je ne vois pas où Mancini n’est pas sincère.

Les relations entre joueurs et entraîneur sont parfois très fortes, d'autant plus quand les joueurs sont jeunes. Après de là à dire qu'il est triste... S'il voulait vraiment le garder, il ne serait pas parti.
Tout le monde fait une bonne affaire et peut-être qu'ils se retrouveront dans un autre club..
Note : 3
Message posté par RonHarris
J'aurais du mal à ne pas le croire. Son affection pour Balotelli semble réellement sincère sinon comment expliquer la tolérance dont il a fait preuve?


C'est évident que leur relation va au dela du simple coach/joueur. Il l'a réellement couvé et protégé tout au long de son aventure à city, plus que n'importe quel joueur. Je pense que c'est sincère

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Trash Talk basket Vietnam Label Le kit du supporter
11 13