En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Mancini cherche attaquant désespérément

Modififié
L’été dernier, Manchester City s’est intéressé à de nombreux joueurs offensifs sans pour autant passer à l’action. Mais cette fois, Roberto Mancini ne compte pas être aussi attentiste.

La saison n’est pas de tout repos pour les Skyblues, incapables de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, distancés par le rival mancunien en Premier League (12 points avant le début de la 27e journée de Premier League ce samedi) et éliminés de la League Cup. Le technicien italien a en plus dû se séparer de son « fils » Mario Balotelli qu’il avait pourtant toujours couvé.

Le mercato estival sera donc l’occasion de compenser ce départ et Roberto Mancini affiche clairement ses préférences. Interrogé par le Guardian sur Edinson Cavani, Mancini n’a pas caché son admiration pour l’attaquant uruguayen : « Je l'aime bien, mais tout le monde l'aime. Je ne sais pas ce qui peut arriver. Il y a de grands joueurs. Luis Suarez joue pour une grande équipe de Liverpool, Cavani pour celle de Naples. Il y a aussi Falcao que tous les entraîneurs aimeraient avoir » .

Carlos Tévez et Edin Džeko peuvent commencer à se chercher un nouvel employeur.


EG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 il y a 6 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
il y a 2 heures Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 10
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:15 Lamine Sané signe à Orlando 8 Hier à 09:47 Ronaldinho se lance dans la musique 12 lundi 19 février 414€ à gagner avec Barça & Bayern 2
À lire ensuite
Ochoa et la blague de Mutu