Mancini attaque les Anglais

Modififié
0 2
Trois défaites consécutives. Ça ne va pas fort pour Roberto Mancini et Manchester City. Battu hier soir par le Lech Poznan, le coach est de plus en plus contesté par les médias britanniques.

Sur la défensive, Mancini s'est lâché en conférence de presse, juste après la rencontre : « Les journaux sont après nous parce que Manchester City est dirigé par un Italien. Je suis désolé de dire ça mais les Anglais sont nationalistes quand on leur parle de football » . Oui, d'ailleurs c'est bien connu Arsène Wenger est détesté à Londres et Benitez l'était aussi à Liverpool.

Quant à un possible licenciement, “Mancio”, confiant, ne s'inquiète pas : « Ça n'arrivera pas. Dire que l'équipe est contre moi est un mensonge. Il y a eu des discussions musclées avec certains joueurs mais l'équipe est derrière moi, et les résultats suivront » .

Toutes ces déclarations ne risquent pas forcément d'arranger sa cote de popularité Outre-manche.

EM

Lire : Mancini en interview dans le dernier SoFoot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Qu'est ce qu'elle est bidon son excuse!

En plus de bidon elle est fausse car il n'y a pas de football plus ouvert que le foot British avec les exemples cités dans l'article et aussi de Mourinho.
Et Capello ( qui a d'ailleurs été reconduit ) c'est un suédois??
Je confirme "excuse bidon"!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Pepe kiffe la Primavera
0 2