Manchester United, vert de rouge

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de recré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, celui de Manchester United.

Modififié
801 14
Il y a des maillots que le monde entier s'arrache. Parce qu'il est chargé d'histoire, et parce qu'il s'agit de celui d'un des clubs les plus supportés de la planète, le maillot de Manchester United est porté fièrement en Angleterre comme en Chine. Son rouge vif évoque inlassablement les plus grands joueurs et les plus grandes histoires : Sir Alex Ferguson, Matt Busby, le désastre de 1958, George Best, le roi Cantona, David Beckham... Cependant, les Red Devils n'ont pas été toujours été parés de rouge, et sans un Saint-Bernard curieux, ils n'auraient même jamais disputé le moindre match.

Histoire d'un maillot


Fondé en 1878 par des ouvriers de la Lancashire and Yorkshire Railway, à Newton Heath, le club de Manchester prend logiquement le nom de Newton Heath LYR. D'abord motivés par la perspective d'affronter les équipes d'autres entreprises, les joueurs commandent un jeu de maillots aux couleurs de la LYR, le vert et l'or. Quelques années plus tard, le club rejoint la Football Alliance – alors rivale de la Football Association – et opte pour des maillots rouge et blanc. En 1892-1893, alors que le club revient à ses couleurs d'origine, le vert et l'or, la LYR se retire du club, qui se retrouve alors sans soutien financier.


En 1892, la Football Alliance est absorbée par la Football Association, et deux divisions sont alors créées. Newton Heath, qui a retiré le suffixe LYR de son nom, parvient à accrocher une place en première division, mais le vert ne lui porte pas bonheur et le club se retrouve relégué à la fin de la saison 1893-1894. Lentement mais sûrement, Newton Heath se meurt. Et de ses cendres naîtra Manchester United.

Merci Major


Le reste de la décennie 1890 est un véritable cauchemar pour Newton Heath. Dans son affreux stade de Bank Street, qui jouxtait alors une usine qui dégageait une épaisse fumée quasi continuellement, le club de Manchster ne parvient pas à remonter en première division. Aux soucis sportifs viennent très rapidement se rajouter de graves problèmes financiers. À l'aube du nouveau siècle, Newton Heath cumule 2500 livres de dettes, une bagatelle aujourd'hui, mais une montagne à l'époque. La faillite est finalement déclarée après que le président lui-même a demandé un ordre de liquidation à la cour pour les 242 livres que lui devait le club. Ainsi devait périr Newton Heath, en 1902.

Seulement, Harry Stafford, le capitaine, ne peut supporter de voir sa propre équipe disparaître. Ce fabricant de chaudières a pris l'habitude d'envoyer son Saint-Bernard, Major, récolter quelques pièces à Bank Street les jours du match. Corbeille à la bouche, Major est d'ailleurs devenu la mascotte du club. À l'annonce de la liquidation, Stafford se démène pour réunir quelques fonds. Pendant quatre jours, il organise une collecte gigantesque dans le tout Manchester. D'après la légende, à la fin du quatrième jour, son chien pénètre dans un pub. La fille de John Henry Davis se prend d'affection pour lui et demande à rencontrer son maître. Major conduit cette fille et son père, riche brasseur de la région, à Harry Stafford. Après une longue conversation, Davis accepta de sauver Newton Heath de la faillite en investissant massivement dans le club.


Une fois le rachat effectué, le 24 avril 1902, monsieur Davis décide de renommer le club pour lui donner un rayonnement plus important. Newton Heath devient alors Manchester United. Quasi simultanément, les maillots vert et or sont abandonnés au profit d'équipement plus clinquants : le rouge devient alors la couleur de Manchester United. Une couleur que le club ne quittera qu'à une seule reprise, entre 1922 et 1927, au profit du blanc. Grâce à un chien, un nouveau nom et de nouvelles couleurs, le club parvient à remonter en première division en 1906 et à remporter son premier titre de champion en 1908. La saison suivante, Manchester United remporte le tout premier Charity Shield et s'empare également de la première FA Cup de son histoire. La couleur du maillot inspire le premier surnom de l'équipe, les Reds, qui deviendront plus tard les Red Devils, surnom emprunté sans vergogne à une équipe de rugby qualifiée de Diables rouges par les médias français après une grande tournée victorieuse.

Maillot mythique


En plus d'un siècle d'existence, Manchester United n'a que très rarement arboré des maillots domiciles non rouges. Les variations se faisaient plus sur les cols, la longueur des manches, la couleur des shorts et des chaussettes, et, à partir de 1975, des sponsors. Dans cette marée rouge, un maillot sort tout de même du lot. Il s'agit du maillot porté lors de la saison 1998-1999, celle du triplé championnat, FA Cup, Ligue des champions. Un maillot simple, rouge, réalisé par l'équipementier Umbro. Comment le reconnaître ? Le sponsor Sharp écrit en lettres majuscules en plein milieu du maillot et les losanges d'Umbro sur les manches. Le maillot de Solskjær, Giggs, Sheringham, Beckham et du duo Yorke-Cole. Le maillot d'une année légendaire.

Maillots extérieurs et autres maillots collectors


Pendant des années, Manchester United aime utiliser des maillots à rayures verticales bleues et blanches lors de ses matchs à l'extérieur. Par la suite, le bleu est alternativement remplacé par d'autres nombreuses couleurs, mais il reste tout de même la couleur la plus utilisée par Manchester United pour ses matchs loin de ses bases.


Lors de la saison 1993-1994, Manchester United décide d'utiliser son troisième jeu de maillots pour rendre hommage à Newton Heath, le club fondateur. Le third kit reprend alors les couleurs vert et or du club originel. De quoi offrir aux spectateurs une superbe photo de groupe.


Souvent, il est arrivé à United de créer des jeux de maillots aux couleurs exotiques. Dans les années 1970, par exemple, les Red Devils se retrouvent à jouer à l'extérieur avec des maillots jaunes et des shorts bleus. Le plus incompréhensible de tous restera sans doute à jamais le maillot extérieur concocté par Adidas pour la saison 1990-1991. Ce haut de pyjama bleu et blanc rendrait nostalgique n'importe quel supporter de Manchester United. Idem pour le maillot de la saison 2001-2002 qui était lui réversible. Blanc et relativement classe d'un côté, le maillot était or et un peu plus moche de l'autre. Si le maillot réversible était vendu comme tel en boutique, les joueurs, eux, avaient deux jeux distincts. Jouer avec une double épaisseur n'était pas vraiment du goût des Red Devils en 2001-2002.

Ils se sont inspirés du maillot de Manchester United


À l'instar d'autres fans anglais, comme ceux de Wimbledon qui avaient créé l'AFC Wimbledon en 2002, un groupe de supporters de Manchester United mécontents du rachat du club par la famille Glazer ont décidé de créer le Football Club United of Manchester. Aujourd'hui membres de la Conference North (sixième division anglaise) les joueurs du FC United ont emprunté le rouge à Manchester United, pour que puisse continuer à vivre « le véritable esprit du football » à Manchester.



Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mon premier maillot de foot.. Sharp, Beckham 7
Note : 2
Merci à toi, Gabriel Cnudde, pour cet article! Hyper intéressant, comme les articles expliquant les origines des logos
AceVentura Niveau : DHR
J'ai tout les maillots à domicile officiels de MU depuis mon année de naissance. Et oui, je me la pete grave !

MU a eu un paquet de maillots mythiques. le maillot noir Nike avec le sponsor Vodafone reste dans mes favoris avec le légendaire Umbro-Sharp
J'ai vu la photo d'Ole Gunnar Solskjaer je me suis dis qu'avec mon pseudo j'étais obligé de commenter.. Maintenant je vais lire....
ALOXE CORTONE Niveau : District
Et que dire de ce maillot gris quand on jouait à l'extérieur en 95 ou nous n'avons pas gagné un match avec lui!!......affreux
En parlant de ce fameux maillot gris, Sir Alex (avec une mauvaise foi absolue comme c'est souvent le cas avec lui) l'avait fait changer dès la mi-temps à Southampton (qui menait 3-0) en avril 96, car les joueurs de ManUre ne pouvaient pas se distinguer les uns des autres sur te terrain (sic).
Gratte Un Dos Finnois Niveau : DHR
C'est Giggs le puceau sur la photo qui est le seul à ne pas avoir assez de poil pour porter la moustache ?
Super article. J'espère que MU va faire un gros match ce soir contre le CSK...
Message posté par LBDT14
En parlant de ce fameux maillot gris, Sir Alex (avec une mauvaise foi absolue comme c'est souvent le cas avec lui) l'avait fait changer dès la mi-temps à Southampton (qui menait 3-0) en avril 96, car les joueurs de ManUre ne pouvaient pas se distinguer les uns des autres sur te terrain (sic).


Tu nous sors une brève dans la brève, sympatoche en plus, mais tu l'as fini pas, ce qui est dommage, car quel était le score à la fin du match?

Tu sors une petite phrase drôle et tu pourrais presque postuler à SoFoot si l'envie t'en prends.

Bonne soirée et j'espère que MU gagnera ce soir. Merci pour l'article au passage.
JalovesbigTits Niveau : Ballon d'or
Voilà un article sympa, du bon soFoot!
JürgenKlinsmann Niveau : District

Et donc de quelle inspiration divine proviennent les couleurs des survêtements bleu et rouge que l'on voit fleurir cette année?
Mon préféré… le Umbro rouge SHARP avec lacets un must
il y avait aussi celui avec le nom des joueurs en filigrane sur l'ensemble du maillot, il était bleu et blanc de mémoire
Message posté par Wingnut


Tu nous sors une brève dans la brève, sympatoche en plus, mais tu l'as fini pas, ce qui est dommage, car quel était le score à la fin du match?

Tu sors une petite phrase drôle et tu pourrais presque postuler à SoFoot si l'envie t'en prends.

Bonne soirée et j'espère que MU gagnera ce soir. Merci pour l'article au passage.



Soton avait gagné 3-1 au final et Sir Alex avait pu 'justifier' a posteriori le changement de couleur à la mi-temps en expliquant que son équipe aurait du gagner le match avec un jeu de maillot plus 'visible' (1-0 pour son équipe en seconde période lui servant d'argument imparable). D'une mauvaise foi confondante cet écossais, mais un putain de meneurs d'hommes...ManU n'a plus jamais joué en gris après ce match.
Wayne Né-roux Niveau : DHR
Perso, j'apprécie particulièrement le maillot blanc Aon (2011-2012). Le col rouge discret, la coupe...Il est parfait !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
801 14