1. //
  2. //
  3. // Liverpool/Manchester United

Manchester United s'offre un derby fou

Dans un derby qui a tenu toutes ses promesses, et même plus, les Red Devils ont pris le dessus sur des Reds étouffés tactiquement (1-2). À 10 contre 11 après l'expulsion de Steven Gerrard, les hommes de Brendan Rodgers ont poussé, mais en vain. Manchester United talonne Arsenal d'un petit point.

Modififié
5 103

Liverpool - Man. Utd
(1-2)

D. Sturridge (67') pour Liverpool , J. Mata (13'), J. Mata (58') pour Manchester United.


Si Sturridge, Sterling, Coutinho et Henderson sont les nouveaux Beatles à Liverpool, alors Steven Gerrard est sans aucun doute Kurt Cobain. Car aucun autre mot que « suicide » ne peut venir à l'esprit quand on analyse les 45 secondes qu'a passées Stevie G sur la pelouse. Sur le départ après 17 ans d'amour à Liverpool, le capitaine devait être là pour son dernier derby d'Angleterre, le 192e de l'histoire. Entré à la mi-temps, Steven avait une dernière chance d'écrire l'histoire. Et il l'a fait. Après 45 secondes et deux fautes inexplicables, le héros est retourné aux vestiaires. Et a laissé les siens démunis face au talent d'un maestro que les frasques de la musique contemporaine n'atteignent pas. Oui, cette après-midi, Mata avait des airs de Juan Crisóstomo de Arriaga. Forcément, à Liverpool, on ne pense qu'à une chose : « Oh Steven... oh non Steven, pas ça, pas maintenant, pas après tout ce que tu as fait ! »

Juan puede Mata(r)


Aujourd'hui plus que jamais, les joueurs de Liverpool ne doivent pas marcher seul. Dans une ambiance incroyable, les 22 acteurs de ce derby d'Angleterre savent qu'un match nul ne ferait les affaires de personne. Très bien organisés en début de match, les Red Devils contraignent les hommes de Brendan Rodgers à défendre. On comprend rapidement pourtant qu'en une accélération, Sterling peut dynamiter la défense adverse. N'est-ce pas, Jones (3e) ? Mais à trop subir, les Reds plient rapidement. À la réception d'une passe lumineuse d'Herrera, Juan Mata croise une frappe millimétrée contre laquelle Mignolet ne peut rien (10e). Le constat est simple. Les hommes de Rodgers n'arrivent pas à faire ce que ceux du Pélican réalisent parfaitement : tenir le ballon sans se précipiter. À l'image de Lallana, dégommé par Jones (21e), Liverpool semble sonné. Il faut dire que tactiquement, les Mancuniens réalisent une excellente première mi-temps. Ceux qu'on attendait du côté du Merseyside n'y sont pas, à commencer par le fils de Jackie, Emre, qui souffre énormément sur son côté. Et comme souvent cette saison, le salut des Reds vient d'Henderson, qui adresse une transversale sublime à Sturridge. Daniel décale Lallana dans l'axe, mais sa frappe meurt à quelques centimètres du montant (35e). Dans le seul petit temps fort de Liverpool, Carrick allume une dernière mèche (45e), histoire d'affirmer que cette après-midi, c'est Manchester qui fait la loi.

Disparaître, c'est faire savoir au monde qu'il ne vaut pas un adieu


Quand Steven Gerrard entre sur la pelouse à la place d'Adam Lallana, tout Anfield pousse un énorme soupir de soulagement. Parce que forcément, pour son dernier derby, capitaine Stevie G ne peut que sortir un énorme match. Oui, mais non. 45 secondes après son entrée en jeu, l'homme providentiel écope d'un carton rouge pour deux très vilaines fautes. Bizarrement, c'est à ce moment précis que les Reds prennent le jeu à leur compte. Comme à son habitude, Coutinho nous offre sa frappe enroulée (53e) pour les frissons. Mieux, les joueurs de Liverpool n'en sont pas pour autant bons. À l'inverse de Juan Mata qui, au terme d'un splendide une-deux avec Di María, s'offre un doublé d'un superbe ciseau (59e). Brendan Rodgers se dit alors que seul un fou peut renverser le scénario de ce match dingue. Du coup, Alberto Moreno cède sa place à Mario Balotelli. Le côté foufou est payant, puisque sur sa première touche de balle, super Mario prend un jaune (65e). Quelques instants plus tard, Coutinho décale Sturridge dans la surface mancunienne. De Gea ferme trop mal son angle et concède la réduction du score (69e). Pourtant en supériorité numérique, les Red Devils subissent des assauts incessants, mais maladroits, de leurs adversaires. La sortie de Young a fait beaucoup de dégâts dans le jeu des Mancuniens, qui plient, mais ne rompent pas. Mignolet sort un penalty de Wayne Rooney (93e), qui n'aime manifestement pas du tout Anfield. Dix ans de disette.


⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ian Curtis
On parlait de la gestion humaine de LVG?
Bilan:
Mata, Young, Fellaini, Jones, tous relancés!
La passe en retrait pour David James interceptée par Thierry Henry, la glissade contre Chelsea, cette expulsion après même pas une minute de jeu...

Et si Steven Gerrard était une taupe?
Romansochaux Niveau : CFA
Note : 6
Gros, gros match de Sakho, énormément de duels gagnés, des relances toujours assurées, largement au-dessus de Can et Skrtel.
En ce moment Koscielny et Sakho, les deux meilleurs centraux de PL en ce moment.
Les supporters qui retiennent Balotelli quel moment, quel match.
Ian Curtis
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
Deux buts viennent de lui quand même, sinon Mata m'a fait rêver ce type, je trouve que VanGaal est un excellent meneur d'homme, rien que faire revivre Mata, Young (!!!!) et Fellaini qui devient un monstre en puissance, c'est du bon boulot ! Sinon la défense, Jones c'est quand même un top player pour moi !
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
Voilà, le top 4 s'éloigne, si on se reprends pas un peu contre Arsenal dans 2 semaines, je vois pas trop ce qu'on peut espérer de cette saison, après le match contre Swansea j'avais dit qu'il faudrait jouer largement mieux pour espérer battre United, on l'a pas fait, ce qui donne une défaite aller-retour bien humiliante, je sais pas si je suis le seul à être un peu désespéré par Sterling récemment, il s'enferme dans ses dribbles et fait beaucoup de mauvais choix, ça me fait mal de dire ça, mais United mérite clairement la victoire, on a juste pas été au niveau, et ce match se fait que confirmer une vérité depuis le début de la saison, on joue mieux sans Gerrard, non mais sans déconner il pensait à quoi ?
Ian Curtis
Allez, une victoire contre Man C et Mu pourra même se permettre de perdre contre Chelsea et jouer sereinement la seconde place.
Note : 8
Qui entre Bakary Koné et Steven Gerrard a le plus plombé son équipe ?



Vous avez 4 heures.
rolls-reus Niveau : DHR
Toujours au taquet Mr Atkinson. Le Saïd Enjimi anglais.
Y'a rouge sur Jones bordel!
Ian Curtis
Message posté par protbuk
Deux buts viennent de lui quand même, sinon Mata m'a fait rêver ce type, je trouve que VanGaal est un excellent meneur d'homme, rien que faire revivre Mata, Young (!!!!) et Fellaini qui devient un monstre en puissance, c'est du bon boulot ! Sinon la défense, Jones c'est quand même un top player pour moi !
Leave-Her-Pool Niveau : DHR
Je n'aime ni Arsenal, ni les Spurs, encore moins City ou Chelsea, mais quand on perd contre eux, ce n'est jamais aussi louche.

On est constamment volés contre MU c'est incroyable!
( sauf à l'aller ou De Gea était incroyable)
Note : 2
Et pour di maria ,falcao ,van persie etc tu dis quoi?
Que penses tu du fais qu'il ait fait jouer falcao avec les U21?
Encore heureux qu'il y ait quelques joueurs qui s'en sortent.
Seul un fou peut renverser le match et on fait rentrer Balotelli le fou lol , sauver par des supporteurs
Message posté par Romansochaux
Gros, gros match de Sakho, énormément de duels gagnés, des relances toujours assurées, largement au-dessus de Can et Skrtel.
En ce moment Koscielny et Sakho, les deux meilleurs centraux de PL en ce moment.


En ce moment je pense qu'en ce moment c'est pas le bon moment pour en parler.
L'hiver-poule Niveau : District
Victoire globalement méritée de manchester, par contre faudra m'expliquer comment ils peuvent finir à 11 (Jones aurait pu prendre au moins 3 jaunes...)
gündojeanne Niveau : Loisir
aucune intensité, des buts laids, des pelouses dégueulasses, des publics endormis, vraiment naze le championnat anglais.
Ian Curtis
Bah après un bon séjour sur le banc, je ne désespère pas de retrouver un bon Di Maria, quant à Falcao et RVP, j'aimerais ne plus les revoir.
Falcao en particulier.
Ca me fait toujours tiquer de lire que Gerrard est une "légende". Il a été l'un des meilleurs à son poste entre 2004 et 2008, mais il a fait tellement d'erreurs et de mauvais choix dans les matchs cruciaux pour son club comme pour sa sélection ... c'est la deuxième année consécutive qu'il fait dérailler la saison de Liverpool. Il ne mérite pas toutes les louanges que lui font la plupart des observateurs de la PL. Je passe sur ses nombreuses simulations (d'ailleurs les anglais en font énormément en règle générale, entre Young, Rooney, Sturridge et Gerrard ils sont bien fournis en danseuses dramatiques) ...

Mais bon, captain Stevie etc etc ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 103