Manchester United piégé

Invaincus depuis la 1re journée de championnat, Manchester United a chuté face à Tottenham. Opportunistes en première mi-temps, les Spurs ont bien résisté devant des Red Devils déchaînés en seconde période. Avec cette défaite (3-2), les Mancuniens, malchanceux, voient Chelsea s'échapper. Tottenham se replace.

Modififié
0 34
Manchester United - Tottenham 2-3
Buts: Nani 51' et Kagawa 53' / Vertonghen 2', Bale 32' et Dempsey 52'

À la poursuite d'une 6e victoire consécutive, les Red Devils se sont inclinés à domicile face à Tottenham. Privé de Vidić, Ferguson avait misé sur un 4-3-3 avec Giggs et Scholes dans l'entrejeu (75 ans à eux deux), ainsi que sur Kagawa en soutien de Van Persie. Côté Tottenham, à signaler la titularisation de Clint Dempsey en numéro 10. Menés 2-0 après une première mi-temps moyenne, les Red Devils ont tout fait pour renverser la tendance dans une seconde période où ils ne sont pas parvenus à venir à bout de Spurs bien regroupés. Et un peu chanceux, hein.

Man U cueilli à froid

En cette fin d'après-midi, le toss met à l'honneur deux Frenchies. Les capitaines Évra et Gallas se sont à peine serré la main que Tottenham ouvre déjà le score. Après un une-deux avec Bale, le Belge Vertonghen s'infiltre dans la surface, résiste à Rio Ferdinand et frappe du droit. Evans se jette et dévie la trajectoire de la balle avec le bras, mais pas assez pour qu'elle ne finisse pas au fond des filets. Hazard, Kompany, Fellaini et maintenant Vertonghen, il va bientôt falloir rebaptiser le championnat anglais la Jupiler Premier League. Le scénario arrange bien les Spurs et ses flèches Lennon, Defoe et Bale, plus à l'aise quand il s'agit de contrer. Manchester United tente de revenir immédiatement, mais Gallas met fin au sursaut d'orgueil avec un joli tampon sur Van Persie. Le Néerlandais mettra deux bonnes minutes à s'en remettre, ce qui laissera le temps aux cadreurs de nous montrer Javier Hernandez prendre enfin place sur le banc des remplaçants. Sûrement la grosse commission.

La suite de la première mi-temps est plutôt contrôlée par des Red Devils qui ont du mal à se montrer dangereux. Jusqu'à un nouveau contre de Tottenham. Après une récupération devant sa surface, Dembélé remonte le cuir jusqu'au rond central où il lance Bale. Le Gallois traverse la moitié de terrain mancunienne en diagonale devant des défenseurs dépassés et ajuste Lindegaard d'une frappe croisée. Et du pied droit en plus. Après six mois d'hibernation, Gareth Bale semble définitivement de retour. Pour le plus grand bonheur de Villas-Boas, plus soulagé que jamais. L'image suivante résume bien les derniers mois (les dernières années ?) de nos deux Français. Bandé à la cuisse, Gallas revient sur le terrain en boitillant pendant qu'Évra foire son centre. Dernière alerte à deux minutes de la mi-temps quand Scholes sert Nani d'un petit retourné dans la surface. Accroché par Jan Vertonghen, le Portugais s'écroule, mais l'arbitre ne bronche pas. Espérons pour Chris Foy qu'il n'aura pas trop énervé l'ailier mancunien qui a déjà mis une droite à un jeune de la réserve dans la semaine.

Trois buts en deux minutes

Entré à la mi-temps à la place de Giggs, Rooney n'attend pas très longtemps avant de se mettre en évidence. Décalé par Van Persie, Wazza centre pour Nani qui coupe la trajectoire et permet à Manchester de revenir dans le match. Des espoirs vite douchés, puisqu'une poignée de secondes plus tard, Defoe lance Gareth Bale dans la surface. Bale oublie Dempsey au centre et la joue perso. Lindegaard repousse sur l'Américain qui marque dans le but vide. Sur l'engagement, Van Persie transperce la défense d'une passe pour Kagawa. Dos au but, le Japonais se retourne grâce à un beau contrôle orienté et enchaîne d'une frappe croisée du gauche. Poteau rentrant. 3-2. La folie. Les montants seront ensuite moins cléments avec les Red Devils, puisqu'à l'heure de jeu, Friedel est sauvé par son poteau sur un coup franc bien enveloppé par Rooney. Dans les tribunes, Roy Hodgson et sa cravate plus large que jamais auront sans doute apprécié...

Tottenham n'arrive plus à sortir de sa moitié de terrain. Le passage de Man U en 4-4-2 (Kagawa est passé sur l'aile gauche) a changé la face du match. Van Persie marque, mais il est hors-jeu, avant de se faire enlever un ballon dans la surface par une main involontaire de Sandro. Le rythme devient fou dans ce qui ressemble désormais à une attaque-défense. Et les Spurs n'arrivent même plus à exploiter leurs rares contres. Alors que le temps défile, Manchester n'arrive pas à égaliser dans cette seconde mi-temps à sens unique. Quand ce n'est pas Friedel qui bloque une frappe ou Gallas (passé aux stands après avoir perdu une lentille) qui dégage de la tête, c'est Carrick qui trouve la barre sur un corner. Welbeck et « Chicharito » entrent en jeu pendant que Villas-Boas ferme, lui, la boutique. Dépités, les supporters mancuniens commencent à lâcher des « fuck off » . Lindegaard monte sur un dernier corner, mais n'est pas Ali Ahamada qui veut. Tottenham revient à une longueur de leurs adversaires du soir, des Red Devils qui glissent sur la dernière marche du podium et comptent désormais quatre points de retard sur Chelsea.

Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un article qui décrit bien un match assez fou, surtout au retour des vestiaires, il faut bien le dire.

Appréciant pas mal MU, mais avec l'envie qu'AVB et son équipe démontent tous les doutes émis à son compte ce début de saison, je lui souhaite de la continuité dans la réussite rencontrée depuis le match de la semaine dernière. Et puis là, ça met quand même fin à un bail sans victoire des Spurs à Old Trafford : depuis 1989?!? Un match intéressant en somme, même si le nul n'aurait pas été volé!
Ou Man U piégé par les portugais et l'arbitre!
3 pénos non sifflés, un Nani pourri comme c'est pas permis et Villas Boas comme tout coach portugais qui se respecte, met 10 joueurs en défense et compte sur la chance.
faudrait les bannir du foot mondial, ils symbolisent la rugosité, la corruption et le ridicule ( là, je parle de Nani)
Sinon , j'ai trouvé Van Persie énorme en seconde période en meneur, même s'il bouffe la feuille.
D'ailleurs, AVB en bon coach portugais, a lancé un contrat sur lui avec les tacles sur sa cheville gauche.
J'adorais Gallas mais il m'a déçu sur l'agression, qui même s'il a contré le ballon , vallait penalty à 100%
hem69,
Arrête avec ton communautarisme ou va commenter sur ma chaine sport.
AVB est le pire coach d'europe et crois moi, tu le comprendras en fin de saison
hem69,
Arrête avec ton communautarisme ou va commenter sur ma chaine sport.
AVB est le pire coach d'europe et crois moi, tu le comprendras en fin de saison
#Ruud : 5 messages à la suite plein à ras bord de mauvaise foi, ca va aller ?
sinon très belle victoire qui fait vraiment plaisir, putain de malédiction qui se tire !!
Ralph Louren Niveau : DHR
Pour le ridicule Ruud, tu parles aussi de toi non?
Ruud, c est pas le gars qui s est fait jeté de man u apres s être fait defonce par CR7 a l entrainement ? .....

ceci explique cela.
Désolé Mikl, je ne parle pas aux domestiques
Je pense que Ruud aussi, ne voulait pas jouer avec des domestiques!
Je connais pas l'histoire de Ruud qui se fait défoncer à l'entrainement mais je sais que CR7 était défoncé aux produits dopants à Man U
Mauvais match de Ferdinand, absolument Horrible!!!

J'aimerais faire remarquer aux supporteurs de Liverpool qui criaient au scandale le weekend passé que contrairement a eux on ne crie pas au scandale, et on pense qu'AVB influence la premier league et les arbitres ;)
Ruud, le mec qui veut foncéder le soi disant communautarisme à base de xénophobie et racisme puant, mais sans honte, siouplé, ma bon'dame. S'il est pas du Gud, je le vois bien avec un gode dans le luc, hébété, béat, écartelé mais somme toute satisfait.

Encore une fois, la fabuleuse maxime "faites ce que je dis, pas ce que je fais" vient s'appliquer à notre glorieux foi plein de bile : il en est jaune, il est hépatite, il est cyrhose et la syphilis lui ronge le cerveau. Ceci expliquant cela. Pauv'con.
Mais que fait So foot?
"ça sent la morue, je ne parle pas aux domestiques"
Si de tels propos avaient été tenus envers une autre nationalité ou communauté le personnage Ruud aurait déjà été banni. Imaginez "je ne parle pas aux merguez ou je ne parle pas aux tenanciers d'épiceries"
Faut il en venir à saisir la justice pour amener So Foot à respecter la loi et fondamentalement ses propres lecteurs? Contentez-vous, vous So Foot à demeurer confortablement du coté de ceux qui considère l'humour potache et les blagues racistes comme l'envers et l'endroit d'une même pièce, celle de la pensée footballistique? Une éventuelle attaque en justice pour propos racistes est actuellement en cours de considération. Nous seront amenés à nous revoir prochainement.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Vous êtes vache avec Ruud, il a un message a passer.
C'est juste qu'il est con comme un âne et qu'il ne trouve pas ses mots.
Revenons au match svp

Gros pb en défense pour MU qui s'est fait manger en vitesse par les attaquants Spurs en 1ère mi-temps
Après MU a toujours cette force de caractère (qui fait que je les aiment tant) et mérite au moins de revenir au score (2 poteaux, pas de commentaire sur l'arbitrage qui contredit ceux qui pense que MU est toujours avantagé...)
Individuellement :
Défense aux abois (depuis le début de la saison)
Scholes royal en playmaker (sa succession m'inquiète)
Rooney a changé la face du match (en le descendant d'un cran, ça peut être lui le futur Scholes)
Nani pas envie d'en parler
RVP, je sais pas, je trouve qu'il a du mal dans le système de jeu MU

Bref, je retiens la 2ème mi temps où on a enfin vu du jeu (c'était temps depuis le début de saison...) en espérant que SAF trouve rapidement la bonne formule car Chelsea avance vite devant et City se met à faire du MU en gagnant dans les arrêts de jeux...

Glory Glory
@Makaveli

Peut-être que sur ce forum vous ne pleurez pas...

Mais Fergie oui...

"They gave us four minutes [injury time], that's an insult to the game. It denies you a proper chance to win a football match" Sir Alex Ferguson
J'ai enfin revu le jeu des spurs de l'année dernière, avec ses contres rapides, surtout en 1ere mi temps ou ils ont dominé devant avec une très bonne défense (Vertonghen qui a réduit Nani au silence).
Puis bon, défense et but sur contre en seconde, mais au final ça passe. A noter un très bon Caulker, il est jeune mais il promet.

Sinon Vertonghen à gauche c'est du solide, Assou-Ekotto reverra pas sa place à son retour de blessure ! Pareil pour Sandro au milieu, Parker jouera pas beaucoup quand il reviendra...
Oui Ruud a un message à passer!
Quand tu reagis exclusivement au nom de ta communauté d'origine, attends toi á recevoir ce genre de messages.
Je ne pense pas un seul mot de ce que j'ai dit, au contraire.
Katapulta Niveau : CFA
@ Ruud
''Ou Man U piégé par les portugais et l'arbitre!
3 pénos non sifflés, un Nani pourri comme c'est pas permis et Villas Boas comme tout coach portugais qui se respecte, met 10 joueurs en défense et compte sur la chance.
faudrait les bannir du foot mondial, ils symbolisent la rugosité, la corruption et le ridicule ( là, je parle de Nani)’’
…Sérieux?Ouahh,ils sont trop forts en télépatie…
Il faudrait les bannir sur une ile déserte et éventuellement tous les éliminer,non?
Katapulta Niveau : CFA
''Je ne pense pas un seul mot de ce que j'ai dit, au contraire.’’
Sérieux?Tu veux dire que tu ne contrôles pas ton cerveau?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 34