Manchester United, le 5 à 7

À chaque période faste de Manchester United son joueur clef, sa star, son porte-drapeau. Et la constante veut que ce joueur ait souvent porté le numéro 7, devenu du coup mythique chez les Red Devils. Alors que Di María devrait l'endosser à son tour, retour sur les principaux prédécesseurs de l'Argentin.

Modififié
20 21

George Best


C'est surtout l'imaginaire collectif qui a fait de George Best un légendaire numéro 7 des Red Devils. À une époque où les flocages n'étaient pas fixes durant toute la saison et où les titulaires se répartissaient à chaque rencontre les onze premiers numéros, le cinquième Beatle portait relativement souvent le 11, voire le 10. Mais c'est avec le 7 qu'il a marqué son légendaire but en finale de Coupe d'Europe des clubs champions face au Benfica en 1968. Un slalom pour l'éternité. Le playboy nord-irlandais était une rock star, un soliste qui se lançait dans des numéros individuels, cheveux au vent. Il avait un côté Woodstock dans sa façon de jouer, qui a certainement aidé à l'idéaliser et à devenir le joueur préféré de papa et de tonton. Alors que tout le monde sait que le vrai grand joueur de l'époque, c'était Bobby Charlton.

Éric Cantona


Du charisme, des buts fous, des phrases à la Van Damme, mais surtout des titres. Même s'il peut être discutable d'en faire un génie ou même un très grand joueur, Éric Cantona est le numéro 7 qui a remis Manchester sur la carte du football anglais, brassard au bras gauche, après deux décennies très compliquées. Son col relevé et son buste droit ont fait le reste pour enfumer tout le monde et lui permettre de devenir « The King » . C'est effectivement à United, en soutien de Mark Hugues ou d'Andy Cole, qu'il a joué le meilleur football de sa carrière. Mais ce n'est pas sous son règne que MU a marché sur l'Europe, bien qu'il ait clairement montré la voie.

David Beckham


Voilà celui à qui on doit toute cette dimension marketing qui entoure le fameux numéro sept mancunien. Pas encore golden boy, le Becks hérite du numéro laissé vacant par Cantona à la retraite de celui-ci, en 1997. Grâce à ses coups francs sublimes, sa Spice Girl et sa belle gueule, il devient le symbole de ce MU sexy et bien meilleur que tout le monde, que ce soit sur le terrain ou sur le plan du merchandising. Ce n'est pas Beckham et son numéro 7 qui marquent les buts, mais c'est Beckham et son numéro 7 qu'on s'arrache pour faire des pubs. C'est donc à lui que les enfants veulent ressembler. Quatre titres, une C1, et une chaussure dans l'arcade plus tard, il se laisse séduire par Florentino Pérez. Un homme qui a toujours aimé les choses qui brillent.

Cristiano Ronaldo


Quoi de mieux qu'une starlette pour remplacer une diva ? Dès son arrivée dans le Nord de l'Angleterre en 2003, le Portugais optera pour le 7 – signe de sa confiance en lui. Une hérésie, à en croire les trois premières saisons du natif de Madère. Entre fulgurances sans lendemain et latineries inutiles, CR7 exaspère. Et puis Cantona lui mettra une ou deux bastos devant la presse, et il deviendra The best since Best. Et le premier Ballon d'or mancunien depuis le Nord-Irlandais. Le club lui cherche encore un successeur digne de son numéro.

Ángel Di María


Après un bref interlude Antonio Valencia (qui a choppé le number 7 une saison, en 2012-2013, avant de se raviser devant le poids de l'histoire), le numéro mythique des Red Devils était orphelin d'épaules à sa mesure. Il ne l'est plus. Et qui de mieux que le plus gros transfert de l'histoire de la Premier League pour l'endosser ? Si l'effet Van Gaal se fait attendre et que le club ne semble pas encore armé pour aller jouer le titre dès cette saison, nul doute que l'Argentin en semble digne, et que ce numéro lui convient mieux que l'infâme 22 qu'il se traînait à Madrid. Ses dribbles de funambule devraient lui permettre de se mettre Old Trafford, toujours friand d'ailiers virevoltants, dans la poche. On lui souhaite en tout cas de pouvoir le montrer plus souvent que Michael Owen.



Par Marc Hervez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'espère que Di Maria sera à la hauteur, en tant que fan de Man U. Mais j'ai peur, passer après tant de grands joueurs, il va avoir une pression de dingue, surtout avec le prix de son transfert....
floyd pink Niveau : CFA
Carrick, Fletcher, Fellaini, Herrera, Januzaj, Kagawa, Valencia, Mata (Young, Anderson et Cleverley aussi, si je suis très gentil)
Bon avec ça, logiquement, tu peut te dire que y a de quoi monter un milieu solide.

Evans, Jones, Keane, Rafael SMALLING !

....

Voilà, c'est tout
Note : 7
Pas un mot sur Valencia ?... Bizarre... Par contre, certes c'est pas aussi legendaire mais y a eu quand meme Bryan Robson avant Cantona... Le gars a quand meme passe 13 ans au club, remporte 3 FA, une C2 et deux championnat avec United et a participe a 3 Coupe du Monde en tant que joueur de Manchester... C'est sur que c'est pas aussi hypster que George, grande gueule que Canto ou bling bling comme Spice boy ou CR7 mais bon... ca impose quand meme le respect, surtout qu'il a ete decisif dans quasiment toute les finales qu'il a joue avec ManU
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 2
Devil Di Maria
floyd pink Niveau : CFA
Sinon Owen avait eu le numero 7 aussi... Mais si, souvenez vous !
Petite notification à la rédaction : ce n'est pas Ronaldo qui a choisi le numéro 7 (il voulait le 27, son numéro au Sporting) mais c'est Ferguson qui a voulu lui attribué coûte que coûte … On sait que le bonhomme est prétentieux mais n'attribuons à CR7 que ce qui appartient à CR7.
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Putain Di Maria à Man U, avec son abattage physique et sa vitesse il pourra faire des étincelles la bas s'il est solide physiquement toutefois !! Il va me manquer à Madrid !! Comme l'a dit y a quelques jours de ça Alonso, on n'oubliera jamais ton slalom dans la défense de l'Atleti !!!
Discutable de faire de Canto un grand joueur ? Vous abusez un peu je trouve...avec ce qu'il nous a fait vivre c'est pas classe. Et des phrases à la Van Dame vous êtes carrément taré. Quand Cantona parle il n'y a pas besoin d'être sous quétamine (chai pas si ça s'écrit comme ça mais je sais ce que c'est en revanche) pour le comprendre à la différence de Van Dame.
un 7-7 en titre aurait été bien, avec Owen et Valencia dans l'article
AirForceOne Niveau : CFA2
Canto c'est le dieu de United Best c'est le roi Beckham est le prince et Ronaldo est la bitch !
Message posté par chevalou
Petite notification à la rédaction : ce n'est pas Ronaldo qui a choisi le numéro 7 (il voulait le 27, son numéro au Sporting) mais c'est Ferguson qui a voulu lui attribué coûte que coûte … On sait que le bonhomme est prétentieux mais n'attribuons à CR7 que ce qui appartient à CR7.

Je sais pas si c'est une faute de frappe mais Ronaldo avait le 28 au Sporting, voilà pour la correction.
thomasito2001 Niveau : DHR
Message posté par midgar
Discutable de faire de Canto un grand joueur ? Vous abusez un peu je trouve...avec ce qu'il nous a fait vivre c'est pas classe. Et des phrases à la Van Dame vous êtes carrément taré. Quand Cantona parle il n'y a pas besoin d'être sous quétamine (chai pas si ça s'écrit comme ça mais je sais ce que c'est en revanche) pour le comprendre à la différence de Van Dame.


kétamine? C'est plutot le truc que ce bon vieuc JC Van Damme prend avant de passer a la television pour "s'exprimer"
Au final c'est Di Maria + 20 millions contre Cristiano Ronaldo
dont 3 saisons avec les deux pour le real

elle est belle la carrotte
Message posté par thomasito2001


kétamine? C'est plutot le truc que ce bon vieuc JC Van Damme prend avant de passer a la television pour "s'exprimer"


Tu confonds avec la cocaïne.
Da-silva20-21 Niveau : DHR
Message posté par chevalou
Petite notification à la rédaction : ce n'est pas Ronaldo qui a choisi le numéro 7 (il voulait le 27, son numéro au Sporting) mais c'est Ferguson qui a voulu lui attribué coûte que coûte … On sait que le bonhomme est prétentieux mais n'attribuons à CR7 que ce qui appartient à CR7.


28 si je ne m'abuse.
TheDoctor Niveau : DHR
"Ce diable de Di Maria!"

Ouai, ça sonne bien
https://www.youtube.com/watch?v=toYDJdp26rs

Précisément ce qu'on attend du numéro 7
(dans le derby le plus chaud de la décénnie)
A genou la république Niveau : District
Message posté par AirForceOne
Canto c'est le dieu de United Best c'est le roi Beckham est le prince et Ronaldo est la bitch !


Dans 20 ans tu écriras peut-être la même phrase mais avec les noms des joueurs dans l'autre sens. Pourquoi toujours dénigrer les footballeurs contemporains devant les stars d'antan?

Même principe qu'avec les politiques. Je me rappelle d'un Chirac plus bas que Terre en 2007 et qui devient aujourd'hui Président le plus populaire de la V republique.
Ils auront besoin des défenseurs pas des attaquants - il faut le dire a Van Goal, apparemment.
Message posté par OwenRed(s)
https://www.youtube.com/watch?v=toYDJdp26rs

Précisément ce qu'on attend du numéro 7
(dans le derby le plus chaud de la décénnie)


Le derby le plus chaud de la décennie est le 1-6 a OT!!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
20 21